background preloader

Objet

Facebook Twitter

Le luxe doit-il faire la gueule pour vendre ? La notion de tradition est plus fortement rattachée au luxe en France et aux Etats-Unis qu’en Chine ou à Dubaï.

Le luxe doit-il faire la gueule pour vendre ?

Comme le montre également l’étude World Luxury Tracking 2015, les consommateurs attribuent au luxe de plus en plus des caractéristiques émotionnelles, particulièrement aux US et en France, et attendent que ces marques les fassent rêver et leur permettent de « s’échapper dans un autre monde ». En revanche, les Parisiens rattachent peu le luxe à des notions de bonheur ou de « trendiness », alors que Dubaï, Pékin et Beijing sont beaucoup plus enthousiastes sur ces items.

Flash Info M&O PARIS septembre 2015 – Actualités – MAISON&OBJET PARIS. Gallego-Desportes pratique le luxe transparent – Magazine MAISON&OBJET – MAISON&OBJET. Virginie Gallego et Fabien Desportes avaient coutume d’arpenter les allées de MAISON&OBJET pour trouver de belles choses à vendre dans leur boutique Noë, située à Vannes, en Bretagne.

Gallego-Desportes pratique le luxe transparent – Magazine MAISON&OBJET – MAISON&OBJET

Ces acheteurs avaient leurs habitudes chez Baan, Khadi & Co, Astier de Villatte ou encore chez Caths. Changement de rôle depuis septembre dernier : la marque Gallego-Desportes est désormais exposante. « Nous observons que le marché de la mode évolue. Gallego-Desportes pratique le luxe transparent – Magazine MAISON&OBJET – MAISON&OBJET. Détournements de matière – Actualités – MAISON&OBJET PARIS. Détournée de son objet premier avec un véritable savoir faire, la matière peut créer l’inattendu, le spectaculaire dans un projet.

Détournements de matière – Actualités – MAISON&OBJET PARIS

Le rendre tout simplement exceptionnel. Des transgressions créatives qui n’ont d’autres limites que celles de votre imagination. Traditionnellement la céramique, matériau noble est souvent associé aux arts de la table ou carreaux de faïence. Quand l’assise se fait pièce maîtresse – Actualités – MAISON&OBJET PARIS. Pas un projet ne se conçoit sans elle, quel que soit le style, quel que soit le lieu.

Quand l’assise se fait pièce maîtresse – Actualités – MAISON&OBJET PARIS

En hôtellerie, résidence ou retail, l’assise a le statut incontesté… d‘incontournable. Elle se doit donc d’être fonctionnelle, confortable. Mais encore ? La Matériauthèque – Actualités – MAISON&OBJET PARIS. Attentif aux besoins de ses visiteurs prescripteurs, le salon MAISON&OBJET se dote, pour la prochaine session de Janvier 2016, d’un service dédié à l’innovation matière en invitant la matériauthèque matériO à téléporter son showroom parisien à Villepinte, Hall 5B.

La Matériauthèque – Actualités – MAISON&OBJET PARIS

Chacun pourra ainsi découvrir des centaines de références matières étonnantes, venir s’inspirer dans cette caverne d’Ali Baba et y rencontrer ses experts dirigeants pour des consultations en live. Une conférence panorama sur les nouveautés dans l’univers matériaux et technologies et des visites guidées du service seront de plus programmées deux fois par jour. Breaking news – Magazine MAISON&OBJET – MAISON&OBJET. Le Jacquard Français lance sa toute première collection de linge de bain comprenant peignoirs et draps de bain en éponge, nid d’abeille et bouclettes.

Breaking news – Magazine MAISON&OBJET – MAISON&OBJET

À scènes d’intérieur, Stellar Works présente la collection _James du célèbre studio de design Yabu Pushelberg. Chez Alessi, le designer Giulio Iacchetti signe le porte-fruits _Tutti Frutti en acier inoxydable ou en blanc, tandis que le designer berlinois Maximilian Schmahl réinterprète à sa manière le porte-fruits. David Lainé et Guillaume Chéry, fondateurs de Limelo Design, travaillent la technique du bois cintré pour créer une collection de luminaires, consoles et tables, poufs et miroirs.

Conférences de vendredi : ce que vous avez raté<BR>(et comment vous rattraper) – Actualités – MAISON&OBJET PARIS. Hall 7, l’Espace Conférences a accueilli six rendez-vous stratégiques Après une présentation du passionnant thème de l’Observatoire de MAISON&OBJET, Wild, l’agence REV a partagé sa vision des stratégies pour le nouveau paysage du retail.

Conférences de vendredi : ce que vous avez raté<BR>(et comment vous rattraper) – Actualités – MAISON&OBJET PARIS

Carlin Creative Trend Bureau proposait un véritable décryptage des futurs cycles couleurs. En début d’après-midi, Guerlain initiait le public au secret des aménagements des boutiques, mélange d’héritage historique et de modernité. Les ressorts du Celebrity Retail étaient aussi décodés en présence de Chantal Thomass. Et Eugéni Quitllet, créateur de l’année M&O Paris 2016, clôturait cette journée riche en dévoilant ses inspirations et sa vision du design.

Du côté de l’Espace Retail L’expérience client, les meilleures techniques de vente en boutique physique ou encore les bonnes pratiques du merchandising étaient étudiées. Retour sur les Conférences du dimanche 24 janvier. – Actualités – MAISON&OBJET PARIS. Côté Espace Conférences, hall 7 Il a beaucoup été question de numérique.

Retour sur les Conférences du dimanche 24 janvier. – Actualités – MAISON&OBJET PARIS

Le thème de l’Observatoire de MAISON&OBJET, Wild, a été abordé de manière originale, via la place du sauvage à l’ère digitale. Le numérique était aussi au cœur de la problématique from web to store to web, ou comment les pure players renversent les tendances pour investir des espaces réels. Renverser la tendance, c’est aussi ce qu’ont fait de manière brillante certains magazines de design en faisant le pari d’explorer le monde au delà de leur support classique. Une tendance passionnante décortiquée par des journalistes eux-mêmes. Côté Espace Retail, hall 6. Conférences du lundi 25 janvier : c’était au programme – Actualités – MAISON&OBJET PARIS. L’Espace Conférences, hall 7 Nous a plongé dans le geste, de l’abécédaire des métiers d’art à la découverte des secrets du design scandinave, décortiqués avec leurs brillants représentants, les Rising Talents.

Conférences du lundi 25 janvier : c’était au programme – Actualités – MAISON&OBJET PARIS

MAISON & OBJET Janvier 2016 : Les 6 Talents à la carte. MAISON&OBJET est LE salon pour les adeptes de la décoration.

MAISON & OBJET Janvier 2016 : Les 6 Talents à la carte

Rendez-vous majeur des professionnels de l’art de vivre, la manifestation dévoile en avant-première les tendances et les nouvelles collections qui s’installeront prochainement sur les rayons des boutiques. Véritable caverne d’Ali Baba où meubles, accessoires, textiles, arts de la table cohabitent tous ensemble, le salon ouvre ses portes à des centaines d'exposants. Nouvelle année, nouvelle thématique ! La première session du salon MAISON&OBJET du 22 au 26 janvier 2016 sera sous le signe de « Paris, source d’inspiration universelle ».

Decofinder : le salon en ligne de la décoration et de l'ameublement. The pinkbird blog » Rachel Boxnboim. 05 déc. Accessoires pour déco de table chic - Art de la table. D'home Productions Des idées pour une décoration de table au top “ Les détails qui font la différence ” Vous avez envie d'accueillir vos invités avec chic et élégance ? Sachez que ce sont les petits détails qui font la différence et qui vous permettront de sublimer l'ensemble de votre décor de table. Découvrez à quoi ressembleraient vos produits du quotidien s’ils étaient vendus par des marques de luxe. Et si Apple vendait du lait et Louis Vuitton du salami ? C’est cette incroyable idée qu’a eu Peddy, un artiste créatif. Il a revisité des produits du quotidien comme s’ils étaient vendus par des marques de luxe. DGS vous propose de redécouvrir les produits du quotidien d’une manière décalée. Pour vous, est-ce possible d’imaginer des produits du quotidien, vendus subitement par des marques de luxe ?

De la farine Prada ? Objets à caresser. C’est dans le Poconos, domaine montagneux de Pennsylvanie, que l’artiste Karen Tinney a passé son enfance et a puisé son inspiration et son goût pour la création. Plus tard, elle décide d’intégrer l’école Parsons School of Design à New York et se lance dans la création d’objets à la fois structuraux et fonctionnels dans la ville de Philadelphie. Aujourd’hui, l’inspiration montagnarde s’inscrit dans chacune de ses pièces. Ses pots à poser ou à suspendre parés de franges ou de poils sont fabriqués à partir de coton, de laine, de céramique et de porcelaine.