background preloader

CEREALES

Facebook Twitter

Les bonnes raisons de préférer le pain complet au pain blanc - Sciencesetavenir.fr. Accusés de faire grossir, réservés aux sportifs, certifiés 100% gluten... les féculents ont la vie dure, et le pain ne fait pas exception. A l’occasion de la fête du pain, qui a eu lieu du 15 au 21 mai 2017, on s'intéresse au plus sain d’entre eux : le complet.

Les féculents complets, pas assez consommés Commençons par différencier les céréales qui façonnent les pains variés. Les féculents raffinés comme le pain blanc et les pâtes "standards" sont confectionnés avec de la farine blanche, issue de céréales auxquelles on a enlevé le germe et l’enveloppe. Ils sont par conséquent pauvres en fibres, minéraux et vitamines. MINÉRAUX. Alternance à privilégier Une méta-analyse de plusieurs études de cohorte publiée en 2011, montre que les sujets qui ingèrent trois portions ou plus de nourriture à base de céréales complètes ont un risque 30% moins élevé de développer du diabète de type 2 que les sujets qui consomment de faibles quantités de céréales. Par Caroline Lelièvre. LES RIZ ASIATIQUES CONTIENNENT TROP D'ARSENIC ET PARFOIS DE MERCURE.

Are Ancient Grains Really Better For You? LA FARINE D'AMARANTE POUR FAIRE LE PAIN. DE LA FARINE DE SARRASIN POUR FAIRE LE PAIN. DE LA FARINE DE QUINOA POUR FAIRE DU PAIN. RECETTES DE PAIN A LA FARINE DE RIZ COMPLET. RECETTES DE PAINS A LA FARINE DE MILLET. RECETTES DE AIN A LA FARINE DE FONIO. RECETTES DE PAIN A LA FARINE DE TEFF. Le sorgho, la céréale sans gluten qui émoustille ! Plante herbacée, le sorgho est originaire d’Afrique. Mais les Américains sont en train de la redécouvrir car elle a deux avantages : elle est naturellement sans gluten et elle pousse sans être trop gourmande en eau ou en pesticides. L’avenir appartient à ceux qui… mangent du sorgho ! L’année du sorgho aux États-Unis Sorgho ©Bakeryandsnacks.com La lentille corail et la quinoa peuvent aller se rhabiller, 2015 est l’année du sorgho.

De loin dans un champ, on dirait du maïs. Mais en s’approchant, on découvre, à la place des épis jaunes, un plumeau parsemé de petites graines rousses. Cette petite graine vient à l’origine d’Afrique et a toujours gardé une petite place dans les épiceries bio en France, mais ce sont bien les Américains qui sont en train d’écrire une nouvelle page de son histoire en en faisant une céréale trendy.

Le sorgho fourrager ©Inra Dist Un seul chiffre pour comprendre la tendance : aux Etats-Unis, le premier producteur au monde de sorgho. Mais au fait, ça se mange comment ? Diabète et obésité : comment les fibres diminuent le risque. Les vertus des fibres alimentaires sont nombreuses. Ces parties des aliments végétaux non digérées par l’organisme facilitent le transit intestinal, diminuent la concentration de cholestérol dans le sang, favorisent la perte de poids, ou réduisent les risques de cancer du colon, de diabète et d’obésité… Ce dernier lien, entre les fibres et le diabète ou l’obésité, restait cependant mal compris.

Une équipe internationale dirigée par Gilles Mithieux, directeur de l’Unité Inserm Nutrition et cerveau à l’Université de Lyon 1, à Villeurbanne, vient de l’expliciter chez des rongeurs. Ce lien serait dû à des signaux transmis depuis la flore intestinale – les bactéries qui peuplent l’intestin –… jusqu’au cerveau. Ils connaissaient aussi une suite possible. Pour savoir si ces deux histoires étaient connectées, les biologistes ont soumis des rats et des souris à des régimes riches en fibres solubles, en butyrate ou en propionate. Céréales sans gluten et maïs. Le maïs peut servir de substitut à des céréales à gluten, mais contrairement au riz, au soja, au quinoa, au sarrasin... sa composition en acides aminés pose problème.

Il est très riche en leucine, un acide aminé qui a des effets indésirables en excès. La leucine : - inhibe l'absopriton du tryptophane au niveau digestif, ce qui a été la cause de la pellagre dans le régions comme la région de Venise où suite à la (re)découverte des Amériques, la polenta est devenue populaire. Les italiens ne sachant pas comme les pré-colombiens qu'il fallait le traiter à la chaux, ont été victime de cette pathologie grave associant démence, dermatose et diarrhée due à une carence en vitamine PP ("pellagra preventive") ou nicotinamide (une forme de vitamine B3). En effet une partie de cette vitamine est synthétisée dans notre foie à partir du tryptophane Mais, ceci dit, si les autres céréales sans gluten sont préférables, consommer deux ou trois fois du maïs par semaine, ne pose pas de problème.