Radioactivité

Facebook Twitter

Nuclear Waste. Fukushima : "La menace nucléaire perdurera sur le long terme" LE MONDE pour Le Monde.fr | | Par Chat modéré par Olivier Biffaud Samira : Peut-on qualifier l'accident de Fukushima de catastrophe nucléaire ?

Fukushima : "La menace nucléaire perdurera sur le long terme"

JFV : Fukushima ne devrait-il pas désormais être classé niveau 7 ? Nucléaire: l'autisme d'Areva. Quel sens politique, quel sens de l'à-propos!

Nucléaire: l'autisme d'Areva

Au moment où le Japon connaît une catastrophe nucléaire majeure, où les preuves s'accumulent sur la gestion et les fautes commises par l'électricien Tepco, responsable de la centrale de Fukushima, plus préoccupé de ses résultats à trois mois que de la sécurité à long terme... Bref, au moment où le débat sur l'énergie nucléaire est relancé partout dans le monde, quelle est la première préoccupation d'Areva, acteur majeur de cette filière ? {sciences²} Ouvriers devant réacteur 4 «Au secours.»

{sciences²}

C’est l’appel à l’aide lancé aujourd'hui par la Tepco (Tokyo Electric Power) aux industriels du nucléaire, français en particulier, qui résume le mieux l’évolution de la situation à Fukushima. D Dans la centrale dévastée par le séisme et le tsunami, la lutte engagée pour stopper le développement de la catastrophe nucléaire va de «mauvaise surprise en mauvaise surprise», admet-on chez les spécialistes. Fukushima: L'évolution de la radioactivité à Tokyo - En quête de science. Fukushima: les réacteurs endommagés ©AFP 23 mars 2011 - La France frissonne en imaginant l'arrivée, prévue pour le 24 mars, du panache ou du nuage, rebaptisé "masse d'air" pour moins inquiéter, venant de la centrale nucléaire de Fukushima.

Fukushima: L'évolution de la radioactivité à Tokyo - En quête de science

Et voilà qu'il faut rassurer la population! Mémoire de Tchernobyl oblige... A l'impudeur dénoncée par les défenseurs du nucléaire aussitôt après le début du drame face au questionnement sur l'avenir du nucléaire chez nous, répond aujourd'hui une indécence bien plus flagrante. Fukushima: Quel sont les risques pour les salariés de la centrale ? - En quête de science. Fukushima: Employés travaillant dans la centrale ©Kyodo - Reuters 24 mars 2011 - Trois salariés de l'opérateur de la centrale de Fukushima Daiichi ont été fortement irradiés.

Fukushima: Quel sont les risques pour les salariés de la centrale ? - En quête de science

Ils intervenaient dans le bâtiment des turbines du réacteur n°3 lorsqu'ils semblent qu'ils aient été en contact avec l'eau fortement irradiée présente sur le sol. Tepco annonce des doses de 170 à 180 milliSievert. Au total, 25 salariés de Tepco auraient été blessés lors des opérations de secours depuis le 11 mars, date du tremblement de terre et du tsunami. {sciences²} Fumée réacteur 3 Le réacteur n°3 de la centrale nucléaire de Fukushima serait en danger accru.

{sciences²}

L'Autorité de Sûreté nucléaire japonaise vient d'annoncer que son enceinte de confinement n'est plus en mesure de retenir les gaz et matières volatiles radioactives. «il est hautement probable que le réacteur 3 de la centrale Fukushima Dai-ichi ait été gravement endommagé et rejette une quantité importante de substances radioactives» a déclaré son porte parole. (photo, une fumée grise s'échappe du bâtiment du réacteur n°3 avant-hier). Dès hiers soir l'IRSN, en France évoquait la possibilité qu'en outre la cuve du réacteur puisse céder, et se percer sous l'effet d'une masse de combustibles nucléaires et de métal en fusion, le corium. Il ne semble pas que cela soit déjà arrivé, mais le risque en grandit. Tokyo Office Geiger Counter - Denphone.