background preloader

Motivation par le numérique

Facebook Twitter

Le numérique, levier pour l’apprentissage des sciences et technologies. Le Rendez-vous de l’Île du savoir, journée de réflexion sur le rôle des organismes de promotion de la science et de la technologie en éducation, a permis de faire de belles découvertes. Le 18 novembre 2016 s’est tenu au Planétarium de Montréal le Rendez-vous de l’Île du savoir, en partenariat avec Espace pour la vie. L’Île du savoir est un volet de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal. Son mandat est de contribuer à faire de Montréal une ville apprenante. En s’alliant de nombreux partenaires provenant de l’éducation, des milieux scientifiques et des entreprises, l’Île du savoir réalise nombreux projets dont les plus connus sont : Le programme Éclairs de sciences est particulièrement intéressant pour les enseignants du primaire. Les grandes tendances du numérique en éducation Voici quelques données que l’on retient : En synthèse de cette entrée en matière, Mme Beaudoin explique que la tendance semble être à l’apprentissage hybride.

Deux panels ont occupé l’avant-midi. Petit glossaire raisonné à l’usage des cadres et des élus qui osent causer du numérique | Culture numérique. De colloque en colloque, de rencontre en rencontre, l’occasion m’est souvent donnée, comme à d’autres qui s’en font parfois l’écho, d’entendre, sur le sujet de la transformation numérique de l’école, les discours des élus locaux, des communes au conseil régional, sans compter ceux qui siègent au Parlement ou s’expriment au nom du gouvernement quand il ne s’agit pas de la ministre elle-même ou du président de la République.

Ils font généralement l’ouverture ou la clôture des ces événements, introduisant et précisant le cadre des débats ou des ateliers dans le premiers cas, tentant quelques éléments de synthèse, généralement rapportée par d’autres, de ce qui s’est dit quand ils s’expriment les derniers. Sont aussi conviés dans ces rencontres des cadres pédagogiques du premier ou du second degré ainsi que des cadres administratifs, des chefs d’établissements, des directeurs académiques ou leurs adjoints, des recteurs ou leurs conseillers.

Que dire ? Parfois, l’impression est plus mitigée. Evernote, un outil pour la classe inversée. InShare21 Afin de favoriser les échanges entre les élèves et les enseignants et de les rendre plus efficaces, les TIC ont trouvé plusieurs applications dans le domaine de l’éducation, et essentiellement la création de nouveaux supports et outils pédagogiques. Durant les dernières années, un nouveau concept d’éducation est apparu, la pédagogie inversée (flipped teaching), en opposition aux méthodes traditionnelles, ce qui a provoqué une révolution dans la pédagogie et l’enseignement. Alors que dans la structure traditionnelle, l’enseignant présente les cours en classe et fournit aux élèves les devoirs à la maison à la fin de la séance.

Dans l’éducation inversée, les élèves étudient d’abord les cours d’une façon individuelle à travers des supports visuels fournis principalement par l’enseignant. Ensuite, pendant les séances, ils peuvent poser des questions, faire des exercices en présence de l’enseignant et échanger fructueusement dans le cadre du travail collectif. Capturer les tableaux. Classe inversée : comment motiver les élèves ? La question qui revient fréquemment quant on parle de classe inversée est « comment motiver les élèves pour faire sérieusement le travail à la maison et venir en cours préparés ? ». Cette interrogation ne représente pas vraiment une nouveauté pour les enseignants, qui même sans inverser leur classe, se demandent toujours comment faire pour inciter leurs élèves à faire leurs devoirs à la maison. néanmoins, la mise en place de la classe inversée rend essentielle la résolution de cette question, étant donné que ce modèle d’apprentissage repose principalement sur la préparation du cours en dehors de la classe.

Le modèle inversé met l’accent sur l’importance du travail préparatoire, de sorte que le temps effectif en classe est consacré à l’exploration de niveaux d’application et d’analyse plus poussés. Si les élèves ne sont pas préparés, cela engendre une frustration pour l’enseignant et un surplus de difficultés pour les élèves, ce qui rend l’apprentissage inefficace. Clarifier les attentes. Une « classe inversée » pour remettre l’école à l’endroit. Cette pédagogie propose aux élèves de suivre les cours chez eux sur des vidéos en ligne, et de faire leurs devoirs en classe. Une utopie, disent ses détracteurs, qui reprochent à la méthode de surestimer la capacité d’autonomie des élèves. Dans la biographie que lui avait consacrée Walter Isaacson en 2011, Steve Jobs se plaignait à plusieurs reprises que le numérique n’eût pas encore révolutionné l’école.

Tous les métiers avaient changé, mais les salles de classe, selon lui, ressemblaient encore bien trop à celles de son enfance. Ce n’est pas totalement vrai. Il y a trois ans, Soledad Garnier s’est mise à « la classe inversée ». Mot de passe qui lui aurait permis d’accéder à une vidéo de trois minutes lui expliquant à quoi sert le présent de l’indicatif, puis de répondre à un rapide questionnaire en ligne. Vieux manuels, ardoises, smartphones et touchpad L’idée a notamment jailli d’une observation : les différences... Ces branchés qui débranchent.

M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Guillemette Faure. Illustrations : Le Creative Sweatshop PAS UN ORDINATEUR, pas une télé, pas le moindre petit ou grand écran à la Waldorf School of the Peninsula. En revanche, on a trouvé un four à pain dans le jardin, que les petites classes utilisent chaque semaine, des chaussettes faites main – les cours de tricot, pour filles comme pour garçons, commencent en CP –, des tableaux noirs et des craies de couleur. Mais on n'a pas vu les machines à coudre, sur un autre site, celui du collège, avec lesquelles les sixièmes se sont fait des pyjamas. Cette école privée – environ 20 000 dollars de frais de scolarité annuels – de la Silicon Valley recommande aux parents de limiter l'exposition aux écrans jusqu'à l'équivalent de la sixième et n'introduit l'outil informatique qu'en quatrième.

Installé aux Etats-Unis depuis 1987, Pierre Laurent est l'un de ces parents. C'EST DÉJÀ LE CAS. "Il y a une aspiration très forte à faire des pauses. Pas d’ordi à l’école pour les enfants des cadres de Google ou d’eBay. Les employés de sociétés high-tech de la Silicon Valley dépensent une fortune pour envoyer leurs enfants dans une école Waldorf dépourvue d'ordinateurs. Crédit photo : Jim Wilson/The New York Times. Cliquer pour accéder à un diaporama sur l'école Waldorf. Le directeur technique d’eBay partage un point commun avec plusieurs cadres supérieurs de sociétés de pointe de la Silicon Valley comme Google, Apple, Yahoo et Hewlett-Packard : ils envoient leurs enfants dans une école… sans ordinateurs.

La Waldorf School of the Peninsula est l’une des 160 écoles Waldorf des Etats-Unis, dont 40 en Californie, pourtant un bastion des nouvelles technologies. La pédagogie de cet établissement repose avant tout sur l’éducation physique et le travail manuel. Il n’y a pas d’écran en classe : seulement du papier, des stylos, des aiguilles à tricoter, parfois de la terre glaise. 13.000 à 18.000 euros par an pour une éducation « déconnectée » Quentin Duverger. Rapport Mission Fourgous 2 V2 125 132. Le numérique à l’école : des outils au service de l’apprentissage des élèves, vraiment. Tableau interactif, ordinateur, tablette : le numérique pénètre les écoles. Ces nouveaux outils servent-ils l’apprentissage et la pédagogie ? Ou les intérêts commerciaux des géants de l’Internet et de l’électronique ? Roberto Casati, philosophe spécialiste des sciences cognitives, s’interroge sur les conséquences de ces technologies.

Selon lui, elles altèrent nos capacités à lire avec attention, à se concentrer. Basta ! Roberto Casati [1] : D’après des spécialistes de la lecture comme Maryanne Wolf [2], les enfants qui appartiennent à des familles qui les font lire ou leur lisent des livres ont un lexique presque double, vers leurs dix ans, par rapport aux enfants qui n’ont pas ce privilège. Les élèves qui utilisent les outils numérique dans l’apprentissage ont-ils de meilleurs résultats scolaires ? Il n’y a pas une réponse uniforme. Que l’innovation n’est pas une valeur en elle-même. Dès que vous considérez l’enseignant comme une courroie de transmission, les jeux sont faits. Motiver les élèves grâce à une pédagogie alternative.

Comment motiver les élèves ? Une question que se posent tous les jours les enseignants et les pédagogues en vue d’améliorer leur manière d’enseigner. Apport des nouvelles technologies, réformes des rythmes scolaires, réorganisation de l’espace de classe…sont parmi les nombreuses réponses que cherchent à apporter les systèmes d’éducation. Parfois, il suffit de mettre en place des méthodes simples et d’utiliser des outils accessibles pour accroitre la motivation des élèves. Le constat actuel sur les systèmes éducatifs au Maghreb est préoccupant dans le sens où de nombreux élèves quittent l’école sans obtenir de diplôme, ou même si ils parviennent à décrocher le précieux sésame, ne travaillent que pour l’obtenir sans se préoccuper des apprentissages et des compétences à acquérir.

Ceci conduit inévitablement à repenser l’école en profondeur et à mettre en place d’autres approches pédagogiques orientée vers le savoir-faire (plutôt que vers l’accumulation de savoir). Commentaires commentaires. Motiver les élèves grâce à une pédagogie alternative. La clé de la motivation scolaire. Trois facteurs importants pour la motivation. Des psychologues identifient trois facteurs importants pour le maintien de la motivation à poursuivre les efforts pour accomplir une tâche ou atteindre des objectifs.

L'autonomie Si une activité est poursuivie pour elle-même plutôt que parce que des pressions extérieures y obligent, la motivation est plus grande, soutiennent les psychologues Edward L. Deci et Richard M. Ryan de l'Université de Rochester. Se sentir en charge plutôt que contrôlé(e) augmente considérablement la motivation. Des études ont montré que, chez des étudiants, des athlètes ou des employés, la perception d'autonomie permet de prévoir l'énergie avec laquelle ils vont poursuivre un objectif. Les valeurs La motivation est favorisée par le fait de rester fidèle à ses convictions et ses valeurs. Le sentiment de compétence Le sentiment de compétence, qui a aussi été appelé sentiment d'efficacité personnelle, influence la motivation. L'attitude et les croyances par rapport aux compétences influencent aussi la motivation.

Des conditions à respecter pour susciter la motivation des élèves. Pour que les élèves cherchent à s'améliorer, il faut bien sûr que la motivation soit au rendez-vous. De manière à susciter cette motivation chez les élèves, voici une proposition qui a déjà fait l'objet d'une expérimentation à l'enseignement supérieur. Rolland ViauDépartement de pédagogie, Université de Sherbrooke L'analyse des récentes recherches sur la motivation à apprendre en contexte scolaire, nous fait voir que les quatre facteurs qui influent le plus sur la dynamique motivationnelle des élèves en classe sont les activités d'apprentissage que l'enseignant propose, l'évaluation qu'il impose, les récompenses et les sanctions qu'il utilise, et lui-même, de par surtout sa passion pour sa matière et le respect qu'il porte à ses élèves.

Nos travaux sur la motivation dans l'apprentissage du français nous ont amené à porter une attention particulière à l'un de ces facteurs : les activités d'apprentissage proposées aux élèves en classe. Dix conditions pour motiver Être authentique BROPHY, J. Dossier sur la Motivation scolaire. Principe 1: La motivation a besoin de sécurité et d'espace de liberté Principe 2: La motivation s'installe si le thème étudié a un rapport plus ou moins direct avec certains des intérêts de l'élève. Le métier d'enseignant ne consiste pas à appliquer de "bonnes pratiques" définies une fois pour toutes mais relève davantage d'un art qui se travaille et se cultive, d'une capacité d'écoute du groupe et des élèves qui permet, par expérience, de poser l'hypothèse que pour cet élève ou cette classe il est préférable de pratiquer ainsi.

Les temps où la parole est libre ( ...dans un cadre défini) sont précieux pour entrevoir les fantasmes du groupe, les intérêts des uns et des autres et pour essayer ensuite d'en tenir compte dans la structuration de sa classe et de son programme, sans être obnubilé par ce dernier (Voir: Notre attitude par rapport au temps) Principe 3: La motivation peut être aidée par la mise en place d'un cadre construit autour d' un "objectif commun"

Il fait twitter ses élèves de maternelle. Utiliser des tablettes numériques à l’école maternelle. Alicia Vantourourt, professeure des écoles et directrice de l’école le Petit Prince à Étampes (91), expérimente l’usage pédagogique des tablettes tactiles à l’école maternelle. Depuis janvier 2013, l’école maternelle le Petit Prince à Étampes participe à une expérimentation menée conjointement avec le CDDP 91 et le groupe TUIC [1] de la DSDEN [2] . Elle consiste à tester des tablettes numériques dans des classes de grande section et de petite section de la maternelle. La première partie de l’expérimentation a été possible grâce au prêt de 16 iPad Apple par l’intermédiaire de son revendeur France Systèmes. Elle se poursuivra avec 7 autres tablettes prêtées par le groupe des professeurs ressource en informatique de la DSDEN.

Ce dispositif permet à la collectivité locale d’envisager un autre type d’équipement pour les écoles maternelles. Très rapidement, les tablettes se sont avérées extrêmement utiles et simples d’utilisation. Deux Axes pour apprendre : Les avantages. Bookcreator, un outil indispensable !!! | Un Prof D Z'écoles. On a déjà du vous parler des milliers de fois de cette formidable application qu’est Book Creator, mais j’avais vraiment envie de vous en reparler. En français « Créateur de livre », permet de réaliser toutes sortes de livres numériques. C’est une application de mise en page intuitif et facilement utilisable avec des jeunes enfants, dès la maternelle. Elle est disponible sur iPad, tablette Windows et Android. Pour cet article, nous utiliserons la version iOS (iPad). Dès l’ouverture de l’application, nous sommes invités à créer un nouveau livre.

Récemment, l’ajout des formats de BD est un vrai plus. Voyons à quoi ressemble une page d’un livre. A l’aide du +, l’ajout des différents éléments est un jeu d’enfants. Une fois les éléments souhaités ajoutés, tout est modifiable. Comme vous le voyez, les options de mise en page sont presque infinies. Même un enregistrement sonore peut être modifié et complété avec des informations. Je le répète encore une fois, l’outil est incroyable.

J'aime : Broadcast Yourself. Des conditions à respecter pour susciter la motivation des élèves. Ressources didactiques » LA MOTIVATION DES ELEVES. La motivation est définie en termes « d’état d’activation » pour répondre à un motif à satisfaire. Il existe diverses sortes de motivations mais nous nous intéressons ici aux motivations dites cognitives (la curiosité). Elle consiste à susciter chez l’apprenant l’envie, le désir d’apprendre, à capter son attention, à l’intéresser. Lors de la conduite d’une leçon, la motivation des élèves revêt une grande importance, en ce sens qu’elle met l’élève dans une situation qui l’amène à s’intéresser aux différents contours de la notion qui doit être évoquée.

Les différentes analyses sur la motivation à apprendre en contexte scolaire révèlent qu’un certain nombre de facteurs influe sur la dynamique motivationnelle des élèves en classe, notamment les informations sur le contenus, les activités d’apprentissage que l’enseignant propose, l’évaluation qu’il impose, les récompenses et les sanctions qu’il utilise, et lui-même, de par sa passion pour sa matière et le respect qu’il porte à ses élèves. Bilan de l'utilisation des Tice par les élèves en autonomie — S.E.S. Motivation.pdf. Les TICE, sources de motivations chez les élèves ?