background preloader

Europe de l'Est

Facebook Twitter

Le gouvernement renversé. Histoire du Monde : crise en Bulgarie - RTBF Matin premiere. La Bulgarie est secouée depuis trois semaines par des manifestations contre la pauvreté.

Histoire du Monde : crise en Bulgarie - RTBF Matin premiere

Une contestation qui a entrainé la chute du gouvernement. Et hier, pour la troisième fois en moins de dix jours, un homme s’est immolé par le feu. Robin Cornet. Ventsislav Vassilev avait 53 ans. UE27 + Croatie = UE28 le 1er juillet 2013 ? - Pays candidats. LA CROATIE a terminé les négociations débouchant sur son adhésion à l’Union européenne.

UE27 + Croatie = UE28 le 1er juillet 2013 ? - Pays candidats

Les problèmes les plus difficiles à résoudre furent, et demeurent dans une certaine mesure, ceux qui relèvent de la justice et de son domaine : la garantie des droits fondamentaux, l’acceptation des obligations et des verdicts du Tribunal pénal pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) qui a encore condamné, au mois d’avril 2011, des généraux croates emblématiques du conflit de 1991-1995. Toutefois, ces deux généraux ont été acquittés par la Chambre d’appel du même TPIY par une décision du 16 novembre 2012. Europe de l'est. Lettonie, la crise en cartes et en graphiques. Ce billet vient en complément de l’article sur les conséquences de la crise dans le district de Rezekne (est de la Lettonie) paru dans l’édition de septembre 2009 du « Monde diplomatique ».

Lettonie, la crise en cartes et en graphiques

La Lettonie, petite république balte entrée dans l’Union européenne en 2004, a connu une croissance économique très rapide, principalement alimentée par le crédit à la consommation, les services financiers et la spéculation immobilère. La crise mondiale de 2008 a brutalement emporté le pays qui subit depuis une récession sans précédent. L’analyse des chiffres montre pourtant que l’écroulement de l’économie du pays était prévisible. Quelques voix se sont élevées — en vain — pour alerter des dangers d’une telle surchauffe. Pour seule réponse, les responsables au pouvoir ne disaient à l’époque qu’une seule chose : « appuyez sur le champignon, et faites encore mieux ! Le Produit intérieur brut Mais lors de sa conférence de presse du 15 septembre 2009, le premier ministre, M.

La Lettonie demande officiellement l'adhésion à la zone euro, malgré le scepticisme de sa population. 8% de la population lettone, voilà la petite part d'habitants de ce pays de l'Est de l'Europe qui se disent favorables à une adhésion rapide de leur nation à la zone euro, selon une enquête réalisée par la banque DNB rendue publique en janvier dernier.

La Lettonie demande officiellement l'adhésion à la zone euro, malgré le scepticisme de sa population

Visiblement, la crainte prévaut sur l'enthousiasme, alors que les dirigeants du pays viennent de procéder ce lundi à une demande officielle d'adhésion à l'euro. En cas d'accord, la Lettonie deviendrait le 18e pays à adopter la monnaie commune, abandonnant le lat. L'opposition dit craindre une hausse des prix Lors d'une cérémonie à Riga, le Premier ministre Valdis Dombrovskis, le ministre des Finances Andris Vilks et le gouverneur de la Banque centrale Ilmars Rinkevics ont signé le document qui devrait permettre à cet Etat balte de 2 millions d'habitants de rejoindre la zone euro au 1er janvier 2014.

Mais l'opposition s'insurge vivement contre cette initiative. La Commission européenne va vérifier les comptes lettons Avec agences. Slovénie : manifestations dans tout le pays, violents affrontements à Ljubljana. En Slovénie, la stratégie du choc, par Jean-Arnault Dérens. Des dizaines de milliers de personnes qui battent le pavé de Ljubljana et de toutes les villes du pays : jamais la République de Slovénie (deux millions d’habitants), réputée pour son calme, sa modération et sa qualité de vie, n’avait connu de mobilisations aussi fortes que celles de cet hiver.

En Slovénie, la stratégie du choc, par Jean-Arnault Dérens

Les mesures d’austérité du gouvernement conservateur, au pouvoir depuis janvier 2012, ne passent pas. Législatives en Roumanie sur fond d’austérité et de soupçons de corruption généralisée - Roumanie. Les élections législatives de Roumanie font écho à la tentative de destitution du président Traian Basescu de l’été dernier.

Législatives en Roumanie sur fond d’austérité et de soupçons de corruption généralisée - Roumanie

Ce fut alors un véritable feuilleton politique à rebondissements qui a secoué le pays, et valu au Premier ministre Victor Ponta et à sa coalition les critiques de l’Union européenne et des Etats Unis, pour non respect des normes démocratiques. L’Europe jusqu’où ? État des futurs élargissements. Elle prévoit de consacrer plus de 14 milliards d’euros entre 2014 et 2020 pour aider les nouveaux adhérents potentiels Alors que les États membres de la zone euro élaborent toujours des solutions pour sortir de la crise des dettes, le processus d’élargissement de l’Union, lui, se poursuit discrètement.

L’Europe jusqu’où ? État des futurs élargissements

La publication par la Commission européenne, mercredi 10 octobre, de son rapport annuel sur les pays qui pourraient un jour rejoindre les Vingt-Sept le rappelle. Union Européenne : il ne manquait plus que la Croatie ! L’Allemagne veut rétablir les visas pour les Serbes et les Macédoniens - Allemagne. L'Allemagne souhaite que l'Union européenne rétablisse d'urgence les visas pour les Serbes et les Macédoniens.

L’Allemagne veut rétablir les visas pour les Serbes et les Macédoniens - Allemagne

Les citoyens de ces pays ne sont plus tenus de présenter un visa pour entrer dans la zone Schengen depuis deux ans, ce qui engendre, selon Berlin, un afflux de ses ressortissants « qui doit être immédiatement stoppé », a affirmé vendredi 12 octobre le ministre allemand de l’Intérieur. L'Allemagne est confrontée un à afflux massif de ressortissants serbes et macédoniens, et cela constitue « un abus du droit d'asile ». Revue geopolitique, articles, cartes, relations internationales. C’EST en 2003, au Conseil européen de Thessalonique, que les 15 États membres de l’UE déclarèrent qu’ils soutiendraient « pleinement et résolument les perspectives européennes des Balkans occidentaux [1] ».

revue geopolitique, articles, cartes, relations internationales

Dix après, le bilan est mitigé. Un seul Etat, la Slovénie a rejoint l’ensemble européen, en 2004, un deuxième, la Croatie, le fera en juillet 2013. La Macédoine, le Monténégro et la Serbie ont le statut officiel de candidat. L’Albanie a déposé sa candidature ; la Bosnie-Herzégovine et le Kosovo demeurent sur le seuil. 2018 : la fédération de la zone euro voit le jour. Un croisement entre les États-Unis et la République fédérale allemande, voilà à quoi devrait ressembler la future fédération de la zone euro selon la Commission européenne.

2018 : la fédération de la zone euro voit le jour

Même si l’exécutif européen se garde bien de prononcer le « f word » (elle préfère la très médiatique expression : « union économique et monétaire véritable et approfondie »…), c’est bien un saut fédéral qu’elle propose aux États membres d’effectuer dans une « communication » de 55 pages rendue publique mercredi. Un document particulièrement ambitieux qui tranche avec l’habituelle prudence de José Manuel Durao Barroso : il n’a pas hésité à batailler plus de cinq heures pour faire adopter ce texte par le collège des 27 commissaires. Ce budget serait alimenté par des ressources propres ne dépendant pas des États (comme la taxe sur les transactions financières ou la taxe carbone).

Ces 10 cartes vont vous aider à comprendre la situation en Ukraine. Depuis plusieurs mois, l'Ukraine est le théâtre d'importantes manifestations pro-européennes qui ont dégénéré en violents affrontements ces derniers jours à Kiev et dans plusieurs villes du pays. Depuis mardi 18 février, plusieurs dizaines de personnes sont mortes dans les violences, parmi lesquelles de nombreux manifestants tués par balles mais aussi des membres des forces de l'ordre. Après d'intenses négociations sous l'égide de l'Union européenne, le président Ianoukovitch a annoncé ce vendredi 21 février la tenue d'un scrutin présidentiel anticipé, la formation d'un gouvernement d'union nationale et une réforme constitutionnelle dans une tentative d'apaisement. publicité Les manifestations pro-européennes avaient été déclenchées par la décision, début novembre 2013, du président Viktor Ianoukovitch de rejeter un accord pour plus d'intégration avec l'Union européenne, préférant rapprocher le pays de son grand voisin de l'Est, la Russie. 1.

Soviet Union - Ukraine, Wikimedia Commons 2. Crise, corruption, discrédits des élites : le tableau noir de la Slovénie. Ukraine : on a oublié de vous dire... 5.2] L’imposture du “gouvernement démocratique” Suite de notre série de reprises sur l’Ukraine… (qui n’a évidemment pas pour but de nier le caractère corrompu de l’ancien gouvernement, ni les légitimes aspirations du peuple à plus de liberté individuelle) 27 février 2014 : Coup d’État – le gouvernement des horreurs (de Victoria Nuland ?) L’instauration d’un gouvernement par la force présentée comme une victoire démocratique, la célébration de l’arrivée au pouvoir d’activistes fascisants comme celle de combattants de la liberté : même nos médias ont de la peine désormais à nous vendre la mascarade ukrainienne. La composition du « gouvernement de transition » ukrainien reflète le script défini par la secrétaire d’Etat adjointe Victoria Nuland, dans son désormais célèbre échange téléphonique avec l’ambassadeur américain à Kiev, au nom du président Obama.

Le voici : Communiqué officiel du 27 février 2014 sur la composition du nouveau gouvernement Analysons plus en détail… Le Premier Ministre. En Ukraine, le chef de l'extrême droite candidat à la présidence. Crise en Ukraine : ceux qui ont déraillé ne sont pas qu’à Moscou. Angela Merkel, Vladimir Poutine, David Cameron, Barack Obama et François Hollande : sommet du G8 à Enniskillen, Irlande, le 18 juin 2013 (Matt Dunham/AP/SIPA) Poutine n’est pas un leader sympathique, ses méthodes sont détestables, son régime est loin des idéaux démocratiques, sa politique vis-à-vis de l’Ukraine est impérialiste.

Une vidéo montre le début de l’incendie mortelle d’Odessa. Plus de trente personnes ont été tuées dans l’incendie de la maison des syndicats d’Odessa (sud de l’Ukraine), à l’occasion d’affrontements entre pro et anti Russes, vendredi. L’incendie semble d’origine criminelle. Plus de 130 personnes ont été arrêtées, selon la police. Les militants pro-russes s’étaient barricadés dans la maison des syndicats, après des affrontements avec les partisans du nouveau pouvoir à Kiev.

Le déroulement des faits : En début d’après-midi, une manifestation est organisée en faveur de l’unité de l’Ukraine. "En Crimée, chaque pro-ukrainien avait son journaliste" U1-2] Comprendre l’Ukraine – L’Histoire du pays (1/2) Euromaidan : l’enquête qui jette le trouble.