background preloader

Luxe

Facebook Twitter

Des accessoires vintage et écolos pour les animaux domestiques ! Les animaux de compagnies peuvent trouver leur bonheur dans des objets qui pour nous, êtres humains, n'ont plus aucune utilité Nouvelle règle d’or : toujours y réfléchir à deux fois avant de se débarrasser de son mobilier ! En plus de soulager la planète de déchets inutiles, il se trouve que même derrière les meubles et autres accessoires usés sinon ringards peuvent se cacher des deuxièmes vies insoupçonnées.

La société design Atomic Attic en apporte régulièrement la preuve éclatante, offrant à toutes sortes d’objets une reconversion « chic et tendance »… et parfois très pratique. Férus de vintage, Miles et Aimée n’ont pas leur pareil pour dénicher les produits les plus kitsch et ensuite leur trouver une utilité des plus originales. Adidas et Lacoste veulent se racheter une conduite. Le numéro deux mondial des vêtements de sport Adidas viserait une fabrication totalement « propre » à l'horizon 2020 Véritable pavé dans la mare, le rapport de Greenpeace n’a pas tardé à faire réagir quelques-unes des marques de vêtements épinglées par l’ONG… Petite piqûre de rappel : sortie la semaine dernière et basée sur le même modus operandi que le premier volet, à savoir l’examen de plusieurs dizaines d’échantillons suspects, l’enquête Dirty Laundry 2 a cloué au pilori quatorze grandes enseignes (NDLR : Abercrombie & Finch, Adidas, Calvin Klein, Converse, G-Star Raw, H&M, Kappa, Lacoste, Li Ning, Nike, Puma, Ralph Lauren, Uniqlo and Youngor ).

Toutes ces sociétés textiles se sont vues reprocher d’utiliser des produits toxiques dans leurs processus de fabrication. Une contre-publicité potentiellement dévastatrice au regard de la progression constante des thématiques vertes dans l’opinion publique mondiale et du crédit dont jouit l’accusateur. Bye-bye les NPE. Greenpeace dénonce les grands noms du textile qui polluent les eaux en Chine. Même si leurs activités en Chine n'impliquent pas des procédés polluants, Greenpeace considère que les grandes marques qui ont tissé des liens avec des usines chinoises non-respectueuses de l'environnement contribuent la pollution des eaux du pays Les magasins pékinois d’Adidas et de Nike ont vu hier leur entrée principale placardée d’une grande affiche, fort peu commerciale, sur laquelle figurait le mot « Désintox ».

Greenpeace dénonce les grands noms du textile qui polluent les eaux en Chine

Encore un coup de Greenpeace qui a précédé la publication d’une enquête de l’ONG sur la pollution des eaux engendrée par des usines en Chine. Pendant près d’un an, les activistes du groupe basés dans l’Empire du Milieu ont procédé à des relevés d’échantillons d’eaux usées déchargées par les fabriques chinoises. Et ô surprise, ils ont pu associer des grandes marques occidentales à deux entreprises nationales de textiles pas franchement respectueuses de l’environnement… Crédits photos : flickr - dinho alves / K. Yves Saint Laurent présente le Muse Two Artisanal Recycled. Dans la droite ligne de son implication dans des pratiques plus respectueuses de l’environnement dans l’industrie du luxe, Yves Saint Laurent présente un sac aux vertus à la fois éthiques et éco-responsables.

Yves Saint Laurent présente le Muse Two Artisanal Recycled

Le sac Muse Two Artisanal Recycled, produit à seulement soixante exemplaires dans le monde, est fabriqué à partir d’un matériau créé au Burkina Faso par des femmes de l’association Gafreh. Ces dernières ont obtenu le renfort de l’ONG Les Filles du facteur, qui encourage le développement des activités culturelles et artistiques dans des communautés défavorisées en France et en Afrique. Cette toile est produite à partir de sacs plastiques recyclés et tissés avec du coton. Linda Mai Phung, la nouvelle reine de la mode éthique. Louis Vuitton inaugure son nouvel atelier « vert » Le nouvel atelier de fabrication de Louis Vuitton située près de valence (Drôme) fait la part belle aux énergies renouvelables Le douzième atelier français de maroquinerie de la célèbre marque de luxe française vient d’être inauguré en présence d’Eric Besson, ministre de l’industrie.

Louis Vuitton inaugure son nouvel atelier « vert »

Implanté sur les hauteurs du petit village de Marsaz (Drôme), cet atelier géant (NDLR : site de plus de huit mille mètres carrés dont quatre mille cinq cents mètres carrés d’atelier) sera essentiellement dédié à la fabrication de sacs à main. Le site remplace l’ancien situé à saint-Donat depuis 1977 (Puy-de-Dôme).

C’est désormais un atelier flambant neuf qui devrait permettre au maroquinier de luxe de continuer à répondre à une demande grandissante puisque cette nouvelle implantation devrait permettre d’augmenter la capacité de production de 50 % par rapport au site qu’il remplace. Crédit photo : Louis Vuitton / flickr - robertpaulyoung. Cartier récompense les initiatives vertes et féminines. Kresse Weslin confectionne des accessoires dignes de la haute couture à partir de matières entièrement recyclées et notamment de lances d'incendie...

Cartier récompense les initiatives vertes et féminines

Depuis 2006, le concours Cartier Women’s Initiative Award récompense les efforts d’entrepreneuses. Avec un chèque de 20 000 dollars (environ 14 000 euros) à la clef, ainsi qu’une année offerte de coaching, les finalistes bénéficient d’une aide extérieure bienvenue dans le développement de leur entreprise. Alors que la compétition finale aura lieu en octobre prochain, l’édition 2011 semble avoir déjà consacré le secteur du développement durable.

Sept des entreprises retenues pour le dernier round – soit près de la moitié des finalistes – aspirent en effet à mettre en place une meilleure gestion des déchets. Voici quelques-unes des initiatives originales et prometteuses qui seront présentées.