background preloader

Miss School #DigitalSchool

Facebook Twitter

Règlement européen sur la protection des données : ce qui change pour les professionnels | CNIL. Le texte adopté est un règlement européen, ce qui signifie que, contrairement à une directive, il est directement applicable dans l’ensemble de l’Union sans nécessiter de transposition dans les différents États membres. Le même texte s’applique donc à partir du 25 mai 2018 dans toute l’Union. Dès lors, les traitements déjà mis en œuvre à cette date doivent d’ici là être mis en conformité avec les dispositions du règlement. Un champ d’application étendu Le critère du ciblage Le règlement s’applique dès lors que le responsable de traitement ou le sous-traitant est établi sur le territoire de l’Union européenne ou que le responsable de traitement ou le sous-traitant met en œuvre des traitements visant à fournir des biens et des services aux résidents européens ou à les « cibler » (en anglais monitor).

En pratique, le droit européen s’applique chaque fois qu’un résident européen est directement visé par un traitement de données, y compris par Internet. La responsabilité des sous-traitants. Comment évolue l'évaluation de la formation. L’évaluation de la formation, on en parle de plus en plus… mais au fait, en quoi consiste-t-elle ? Jonathan Pottiez : Concrètement, en matière de formation, il est possible, et souhaitable, d’évaluer trois choses. D’abord la qualité de la formation en tant que produit ou service : les apprenants ont-ils apprécié celle-ci et leur a-t-elle permis réellement d’apprendre ? Ensuite vient l’efficacité de cette formation : quels effets la formation a-t-elle sur la performance des collaborateurs et de leur organisation ?

Enfin, il est aussi possible d’évaluer l’efficience : si l’efficacité est prouvée, la solution retenue était-elle la moins coûteuse ? Sur ce dernier point, notamment avec le digital learning, il y a de véritables enjeux… L’heure n’est plus aux questionnaires de satisfaction, les commanditaires veulent des preuves d’impact ! Comment l'évaluation de la formation a-t-elle évolué ces dernières années ? Jonathan Pottiez : Plus que jamais ! Propos recueillis par Michel Diaz.

French Touch de l'éducation 2017 : Sandra Enlart - Directrice générale chez Entreprise & Personnel. Changer la culture de compétition pour celle de coopération à l'école. L’école est un drôle d’environnement. Objectivement, tous les élèves vont dans la même direction et essaient, en même temps, de réussir leur année scolaire. Pourtant, ce contexte qui devrait être un d’entraide devient souvent un de compétition.

Les élèves comparent leurs notes, tentent d’être les meilleurs de la classe. Et puis, il y a les établissements qui sélectionnent leurs futurs apprenants par des tests de compétence, ce qui accentue ce sentiment de compétitivité entre étudiants. Si certains sont partisans de cette approche qui oblige les élèves à se dépasser pour être en tête de peloton, d’autres pensent qu’elle est contre-productive. Les impacts de la coopération scolaire De nombreux chercheurs se sont intéressés à la question de la coopération scolaire afin de savoir si elle est efficace. Alors, la coopération entre élèves ça fonctionne? Par contre, les métaétudes essayant de voir les impacts sur les notes ne sont pas claires.

Les approches réussies Références Darnon, Céline. Average learning retention rates This is why I... Les TIC pour l’apprentissage des compétences de base, partout. Experts ou anonymes, l’on s’accorde tous sur le pouvoir des TIC pour transformer l’éducation. Amélioration des compétences des enseignants et des apprenants, facilitation de l’accès à l’éducation, démocratisation de l'accès à des contenus éducatifs de qualité, etc., tout (ou presque) semble avoir déjà été dit sur le rôle de transformation des TIC dans l’enseignement et l’apprentissage. Et si les exemples les plus souvent cités, traitent du développement de compétences avancées, qu’en est-il de l’usage des TIC pour le développement des compétences de base ? Dit autrement, comment utiliser les TIC pour enseigner et apprendre à lire, à écrire ou à calculer ?

En 2014, l'Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) publiait Exploiter le potentiel des TIC dans l’enseignement et l’apprentissage des compétences de base (.pdf). Des exemples inspirants Illustration : Unesco Institute for Lifelong learnig Référence : Les MOOC, outils de diffusion de la connaissance, outils de communication - E-learning / MOOC - Studyrama Pro.

Nul doute que ce jour de 2013 où Rémi Bachelet a mis en place le MOOC Gestion de projet, il ne s'attendait pas à ce que cette formation soit un tel succès, elle qui a cumulé depuis ses débuts plus de 130 000 inscrits et compte bien démarrer une 9e session dès ce début mars. Selon le créateur du programme monté entre Centrale Lille et Unow, « la spécificité de ce parcours et sans doute l’une des raisons de cette réussite tient en cette thématique très transversale, la gestion de projet, qui dès lors peut servir à tout le monde. Nous sommes donc suivis par le grand public mais aussi par des professionnels qui viennent s’auto-former. Nous avons aussi innové au fil des versions pour gagner en qualité. Ce MOOC est à la fois un moyen d’apprendre mais aussi un vrai terrain d’expérimentation. » Aujourd’hui, ce parcours revendique un taux de rétention de plus de 20%.

L’occasion pour une école d’afficher ses expertises « Avoir suivi un ou plusieurs MOOC est un point positif sur un CV » A lire… un projet pour le numérique éducatif du XXIe siècle ? – Veille et Analyse TICE. Après avoir fondé « le livre scolaire.fr » nouveau venu dans le champ des manuels scolaires en proposant un modèle de conception participative, François Xavier Hussherr a créé Gutenberg Technology. Cette entreprise se consacre au lien entre monde numérique et monde de l’apprentissage autour des outils de conception d’e-learning et de leur mise en œuvre en s’appuyant aussi sur les évolutions dans le domaine de l’adaptive learning.

Avec son épouse Cécile, agrégée, docteur et enseignante de lettres, ils publient un livre dont l’ambition est de proposer d’engager une évolution assez radicale du modèle éducatif. L’argument principal qui fonde leur réflexion est la place prise pas la digitalisation de la plupart des activités de notre quotidien. Leur propos est de dégager, à partir de tendances fortes, présentées dans la première partie de l’ouvrage, des axes de travail pour faire évoluer l’éducation. Il faut, pour éclairer le lecteur, diviser le livre en deux parties. Formation : les cinq grandes tendances de 2017. A quoi ressemblera la formation cette année ? La société Learning Tribes a sa petite idée : elle sera mobile, interconnectée, personnelle, variée, collaborative, intelligente… Et surtout, elle s’inspirera des réseaux sociaux communautaires. Zoom sur les tendances-clés qui se dessinent pour 2017 en matière d’apprentissage. 1. L’explosion du mobile learning Cela fait plusieurs années que les smartphones et les tablettes ont fait leur entrée dans le domaine de la formation.

Pourtant, l’Hexagone (à l’inverse de la Chine) reste relativement timide vis-à-vis de ce dispositif. L’année 2017 pourrait toutefois voir les mentalités évoluer. 2. Le décloisonnement entre les sphères personnelles et professionnelles des apprenants devrait aboutir sur une autre tendance : l’interconnexion. 3. En 2017, la déferlante Big Data devrait continuer de s’abattre sur la formation. 4. En 2016, la collaboration a été au cœur des dispositifs de formation, notamment des MOOC. 5. Le design thinking appliqué à l’éducation pourrait révolutionner l’école de demain.

Lorsqu’on parle d’éducation et d’organisation des écoles, le sujet soulève rapidement un tas de questions et de revendications. Les avis divergent du côté des 3 partis concernés, les professeurs, les parents et les élèves. Ce manque de positionnement retarde l’objectif principal de l’éducation qui est de préparer les jeunes à s’introduire dans la société actuelle. Or, nous sommes forcés de constater que les méthodes utilisées pour apprendre aux étudiants sont encore très traditionnelles.

Hormis l’aspect matériel qui reflète l’obsolescence du système éducatif, il y a aussi de grosses lacunes en terme de méthodologies. Une méthode appliquée dans une école en cas critique Ces problèmes d’organisation ont une conséquence directe sur le résultat des élèves, c’est d’ailleurs ce qui a amené l’établissement Castle High School (Hawaii) à procéder aux méthodes de design thinking. Repenser l’ensemble de la journée d’un écolier Le manuel que propose IDEO Découvrir le PDF Design Thinking For Educator.