MILITER

Facebook Twitter

17 octobre : boîte à outils. Découvrez , téléchargez et commandez les outils de la Journée mondiale du refus de la misère 2013.

17 octobre : boîte à outils

Le dossier de presse vous donne un aperçu de la mobilisation qui se prépare autour de la Journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre prochain. Vous y trouverez la présentation du thème de cette année, les événements en France et beaucoup d'autres informations. Les dossiers pédagogiques sont destinés aux enseignants et animateurs qui préparent la journée mondiale du refus de la misère avec des enfants et des jeunes. Ils ont été élaborés en partenariat avec l'éducation nationale et le Défenseur des droits. A télécharger gratuitement ci-dessous : - 7 à 12 ans "Découvrir et comprendre la Journée mondiale du refus de la misère" et le dossier thématique "Ensemble vers un monde sans discrimination". - 12 à 18 ans "Ensemble, refusons la misère" Si vous êtes partenaire de la journée (mairie ou association), veuillez télécharger le "bon de commande 17 octobre 2013 partenaires".

Les porteurs de paroles. Le Porteur de paroles consiste en un recueil et une exposition de paroles d’habitants, de passants, d’usagers.

Les porteurs de paroles

Une question est inscrite sur un grand format, puis accrochée à un endroit visible. Cette question les invite à réagir autour d’un thème donné. On note les avis sur des panneaux dans le lieu ou l’espace public choisi. Cette forme a pour avantage de lier entretien intime (au sens d’être deux ou guère plus) et expression publique ; dans une démarche maïeutique, nous permettons à des gens de découvrir, par le jeu de l’entretien, ce qu’ils ne s’imaginaient pas toujours capables de dire ou d’argumenter. L’affichage d’un grand nombre de points de vue crée de la fréquentation, ce qui produit d’autres entretiens, dans un principe cumulatif.

CONTRE

Réseau "Sortir du nucléaire" STOP EPR. Casseurs de pub. Sommes-nous des « casseurs », des gens « pas bien dans leur tête », comme s’emploient à le faire croire les publicitaires ?

Casseurs de pub

Non, bien sûr. Au contraire, nous menons un combat non-violent fondé sur l’argumentation. Si nous sommes des « Casseurs de pub », c’est parce que la pub est une machine à casser. Une machine à casser la nature, l’humain, la société, la démocratie, la liberté de la presse, la culture et les cultures, l’économie ou encore l’éducation. Mais la pub est aussi une machine à casser des choses plus importantes quoique moins perceptibles : le Verbe et le symbolique… Pardon ? Nous nous « humanisons » grâce à certaines « valeurs » : les valeurs qui motivent notre engagement sont la liberté, l’égalité, la fraternité, comme il est écrit sur le fronton des mairies de notre pays, mais aussi l’amitié, le partage, la tolérance et le respect de la différence, ou encore le souci des plus faibles d’entre nous.

POUR

Education is a Right - Accueil. L'éducation est un droit. L’happyfication des consciences, nouveau mode d’activisme ? En ces temps de morosité ambiante, une tendance se dessine depuis quelques mois : qualifions la “d’happyfication des consciences”.

L’happyfication des consciences, nouveau mode d’activisme ?

En gros, si vous en avez assez d’être ronchons et tristounets, on vous apprend à ne plus râler et à comprendre votre état d’âme… histoire d’être heureux et d’agir différemment. Un crédo qui convient à de nombreux écolos. Explications. Oh mon âme, mon bel état d’âme, dis moi qui je suis ? Le public concerné par cette tendance, ce sont typiquement les “créatifs culturels“, du nom de ce groupe sociologique identifié par le sociologue américain Paul Ray et par la psychologue américaine Sherry Anderson dans les années 1960.

Et quelles sont leurs recommandations ? Christine Lewicki, elle, estime dans son livre J’arrête de râler (bientôt best-seller !) “Changer sa perception de la vie ne se fait pas du jour au lendemain. En somme, il s’agit d’affaiblir votre “muscle râlerie” de faire monter en force votre “muscle bonheur“, simple non ? Mili'Terre - Engagez-vous pour la Planète. Jardinage et bricolage alternatifs - Mur végétal et autonomie alimentaire. Si vous disposez d'un mur intérieur ou extérieur inutile ou inexploité... la création d'un mur végétal peut-être une solution intéressante avec des bénéfices importants... Vous pouvez faire un mur végétal avec un (Env 3.50€ le mètre carré) inséré en double épaisseur ou . Vous pouvez coudre alors le feutre à travers les trous en créant ici et là des poches qui pourront accueillir vos futurs plants. suffit pour réinjecter l'eau au sommet du mur végétal dans un tube percé tous les 5 cm (avec une tige chauffée) par des trous de 2mm de diamètre.

(voir aussi les pompes solaires...) Passez dans le tuyau un furet de plombier pour bien ébarber les trous à l'intérieur, sinon les bactéries s'y installent et cela se bouche régulièrement . Il est impératif de bien assujettir le tuyau horizontal car les plantes vont tout faire pour prendre sa place, et s' il gondole, il y aura des parties non arrosées. L'ensemble peut être maintenu par. . * tomates, * poivrons, * aubergines, * patates douces, * salades, A propos de nous. Nous nous engageons afin de préserver les forêts tropicales pour les générations futures Sauvons la forêt se mobilise pour la préservation des forêts tropicales et pour les réformes sociales en faveur de ses habitants.

A propos de nous

Universal Flag / Peace Mouvement. Universal Flag.