background preloader

Métacognition

Facebook Twitter

THESE_BWAGENER.pdf (Objet application/pdf) Comment impliquer l'élève dans ses apprentissages ? Nul ne peut apprendre à la place de l'élève.

Comment impliquer l'élève dans ses apprentissages ?

C'est une vérité que tout enseignant connaît bien. Mais comment impliquer chaque élève pour qu'il s'approprie vraiment le programme ? Pour Charles Hadji seul un travail sur les processus d'apprentissage peut faciliter ces acquisitions. Professeur à l'Université Pierre Mendès France de Grenoble, Charles Hadji ne cache pas les influences de l'école de Genève et du Self Regulated Learning. Il invite les enseignants à réfléchir à l'importance de doter les élèves des outils intellectuels qui favorisent l'apprentissage plutôt qu'à les gaver des connaissances des programmes. "La meilleure façon de faire son métier d'enseignant c'est d'enrichir la capacité d'autorégulation des élèves", nous dit C.

Vous défendez l'idée d'une autorégulation pour impliquer les élèves. C'est la capacité de prendre en charge la régulation de son propre comportement en particulier d'apprentissage. - EPS - A propos de pédagogie - Apprentissage moteur et motivation - Conférence JP Famose - Résultat de l'apprentissage - Il existe deux grandes catégories de connaissances : les connaissances déclaratives ou propositionnelles : savoir quoi, savoir que… Ex : Christophe Colomb a découvert l’Amérique le 12 octobre 1492.

- EPS - A propos de pédagogie - Apprentissage moteur et motivation - Conférence JP Famose - Résultat de l'apprentissage -

Au niveau des activités physiques, ce sont les règlements : on a droit à un seul rebond dans sa partie du cours en tennis ; en rugby, on ne peut faire des passes que vers l’arrière… (renvoi à une conférence à la Sorbonne du temps où Vivès était directeur de la revue EPS ayant comme thème : les connaissances actuelles sur l’apprentissage - dossier EPS n° 28 : colloque Enseignants-Chercheurs. Le paradigme de recherche était : expert/novice. Il est démontré que les experts dans un sport possèdent beaucoup plus de connaissances déclaratives qu’un pratiquant moyen). L’acquisition de ce type de connaissances est essentielle pour la réussite, il est donc normal de les apprendre en EPS. Metacognition : Qu'est-ce que la métacognition. Décomposition du terme Pour commencer, voyons de quels termes le mot "métacognition" se compose.

Metacognition : Qu'est-ce que la métacognition

Cognition : faculté de connaître, acte mental par lequel on acquiert une connaissance, opération cognitive relative à la connaissance. Méta : du grec méta – au delà de – après – qui indique le changement – la postérité, la supériorité, le dépassement. Exemples de la vie quotidienne: Afin d'illustrer le terme de métacognition, et bien comprendre à quoi il se réfère, voici quelques exemples de la vie quotidienne impliquant la métacognition: Monter un meuble implique de regrouper les éléments à assembler, de planifier les tâches (s'occuper d'abord de mettre les vis sur chaque élement, respecter ou pas l'ordre de la notice de montage, mettre toutes les étagères ou juste un certain nombre (s'il y en a), etc).

Romero_transversal.pdf (Objet application/pdf)

Même si en lien surtout avec l'informatique, le début peut nous être utile – midzou

Apprendre... une question de stratégies Développer les habiletés liées aux fonctions exécutives. Présentation Cet ouvrage traite des habiletés liées à six fonctions exécutives du cerveau : l’activation, l’inhibition de l’impulsivité, la flexibilité, la planification, la mémoire de travail et la régulation des émotions. L’ouvrage propose aux intervenants des milieux scolaires et de réadaptation une définition de ces fonctions exécutives de même qu’un répertoire d’activités qui visent à faire prendre conscience aux élèves des habiletés associées à ces fonctions.

Les habiletés traitées permettent le contrôle métacognitif des apprentissages, l’autocontrôle, le traitement de l’information, la résolution de problèmes et la gestion des actions intentionnelles. Chaque chapitre porte sur l’une de six fonctions exécutives et comporte deux sections. La première section fournit une explication de chacune des fonctions et facilite la compréhension des objectifs visés par les activités proposées.

Ces exercices sont accompagnés de matériel reproductible offert sur un cédérom. Auteurs. METACOGNITION. METACOGNITION: Study Strategies, Monitoring, and Motivation By William Peirce © 2003 A greatly expanded text version of a workshop presented November 17, 2004, at's Community College Outline II. Metacognition and Three Types of Knowledge III. IV. V. Apprendre à apprendre : l’accès à l’autonomie. Métacognition et réussite des élèves. Suffit-il de mettre les élèves en activités en classe pour qu’ils s’approprient les savoirs, savoirs faire sur lesquels est construite la séance qui leur est proposée ?

Métacognition et réussite des élèves

L’analyse ergonomique des situations d’apprentissage scolaire amène à être très réservé dans la réponse. En effet, quels que soient les modalités pédagogiques, les supports didactiques prévus, un constat s’impose : les enseignants n’arrivent pas toujours à atteindre les objectifs visés.Eviter qu’il y ait autant d’élèves en difficultés d’apprentissage, d’élèves en décrochage scolaire voire en refus scolaire, d’élèves en souffrance, d’élèves en danger, c’est bien l’ambition de tous ceux qui oeuvrent dans ce monde complexe de l’Éducation.Que faire devant cette réalité ?

Les enseignants tentent de les aider à retrouver le chemin des apprentissages scolaires afin qu’il apprennent les savoirs scolaires que l’Ecole s’engage à leur donner et définissent sur cette base la plupart des activités qu’ils leur proposent. Gagné P.