background preloader

Médecines douces

Facebook Twitter

Herb of the day: ALCHEMILLA VULGARIS. Lady’s mantle – scientific name Alchemilla vulgaris, is a pere nnial plant belonging to the Rosaceae family, which comprise of more than 300 species and common in Africa, Asia, Europe, and the Americas.

Herb of the day: ALCHEMILLA VULGARIS

Lady’s mantle benefits include treating muscle spasms, swelling and inflammation, digestive problems, water retention, mild diarrhea, and diabetes. Even though Alchemilla vulgaris is used to treat various health problems, it is known as the ‘woman’s herb’ because most of its benefits target women. The leaves are used to relieve menopausal symptoms, menstrual problems, claimed to restore virginity and other problems. Other common names for Lady’s mantle are nine hooks, bear’s foot, or lion’s foot.

Lady’s Mantle Benefits And Medicinal Uses Menstruation: Lady’s mantle contains astringents and tannins known to reduce and regulate heavy menstrual flow when taken in large amounts. The herb can be used by women who are not pregnant but have missed their periods. How To Make Lady’s Mantle Tea source. Bienfaits, Propriétés, Posologie, Effets Secondaires. Antibiotiques naturels, c’est quoi ?

Bienfaits, Propriétés, Posologie, Effets Secondaires

L’ailL’échinacéeLe pau d’arcoHydrasteLe chouMyrrheOriganL’huile de NeemExtrait de pépin de pamplemousse. VOICI UNE LISTE DE PLANTES MÉDICINALES. VOICI UNE LISTE DE PLANTES MÉDICINALES La sauge est neurotoxique, à fortement déconseiller aux enfants, femmes enceintes ou allaitantes, et épileptiques.

VOICI UNE LISTE DE PLANTES MÉDICINALES

Liste de plantes, épices et condiments ayant des vertus médicinales, et recettes de quelques préparations basiques.

Qi Gong

25 plantes médicinales à connaître. Se soigner avec les plantes médicinales, c’est un mode de vie.

25 plantes médicinales à connaître

C’est apprendre à connaître ses alliées quotidiennes et ses propres limites dans la gestion de sa santé. Dans cette optique, il ne faut pas attendre d’être très malade pour se soigner mais plutôt choisir la ou les plantes qui aident à rétablir les déséquilibres aussitôt qu’ils se font sentir. Il n’est pas question ici de remplacer les médicaments par des plantes, mais de parler du soutien qu’elles peuvent apporter au corps dans son processus de guérison. Bien qu’il soit difficile de faire une sélection, j’ai choisi 25 plantes polyvalentes et facilement disponibles, quelques-unes faisant même déjà partie de nos cuisines ! Cette façon de faire rétablit et dynamise notre relation intime aux richesses que la Terre nous offre, en plus de nous redonner un sentiment d’autonomie envers notre propre santé. Médecines douces 1. Traité pratique et raisonné des plantes médicinales indigènes : avec un atlas de 200 planches lithographiées (3e édition, revue et augmentée par le docteur Henri Cazin,...) / par F.-J. Cazin,...

Soigner par la phytothérapie. Si l'art de se soigner par les plantes est à la mode, sa pratique doit être encadrée car les plantes contiennent des principes actifs qui exercent une action biologique directe sur l'organisme.

Soigner par la phytothérapie

Zoom sur les indications et les contre-indications de la phytothérapie pour utiliser au mieux le pouvoir ancestral des plantes. Tout d'abord, voici un petit rappel des nuances entre phytothérapie, homéopathie ou encore aromathérapie car les différences ne sont pas évidentes pour tous : La phytothérapie est l'usage des plantes sous formes de tisane, de gélule, ou de teinture pour soigner à titre préventif et curatif. De son côté l'homéopathie propose différentes substances à base de plantes ou de minéraux, diluées sous forme de granules ou de gouttes. Phytothérapie : se soigner par les plantes.

Le terme phytothérapie provient de l’association des deux noms grecs “Phuton” (plantes) et Thérapia (thérapie) et correspond à l’utilisation des plantes pour soigner certains pathologies.

Phytothérapie : se soigner par les plantes

Cette médecine douce est utilisée depuis des millénaires, et pour preuve, des manuscritss datant de -3000 avant Jésus Christ décrivent les propriétés curatives du thym et de la sauge. La phytothérapie est la forme de médecine la plus répandue dans le monde et connaît aujourd’hui un regain d'intérêt, après la découverte de nombreux effets secondaires à la prise de médicaments modernes tels que l’aspirine, les antibiotiques, la cortisone etc. Médecines alternatives: qu'en pense la science? Qu'on les appelle soins alternatifs, non conventionnels ou complémentaires, ils interpellent la société et en particulier les médecins car on fait appel à eux de plus en plus souvent.

Médecines alternatives: qu'en pense la science?

Les raisons de cet engouement abondent. Mondialisation, fascination pour les cultures lointaines, méfiance envers les médicaments… Mais peut-être également la volonté de bousculer la médecine «académique», dont on respecte l'efficacité quand tout va mal, mais à qui l'on reproche si souvent, à tort ou à raison, de manquer d'humanité et de privilégier la maladie plus que le malade. Un minimum de prudence s'impose cependant. Le passé a montré trop souvent qu'un soin en apparence séduisant pouvait se révéler au mieux inefficace et au pire dangereux.

Comment alors se faire une opinion? L'exemple du jeûne La biologie est mal à l'aise. Vous vous demandez si un soin est meilleur qu'un autre? Le signularité de chaque patient Et c'est là que les sciences humaines et sociales entrent en jeu. L'ostéopathie en détails. Huiles essentielles.