background preloader

Marcel Petiot

Facebook Twitter

Wikipédia Marcel Petiot. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wikipédia Marcel Petiot

Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse[modifier | modifier le code] Dès son enfance, il manifeste une grande intelligence – à cinq ans, il lit comme un enfant de dix ans –, et une forte précocité – mais il manifeste des signes de violence : il serait allé jusqu'à distribuer des images obscènes en cours, tirer au revolver sur des chats ou à en étrangler un après lui avoir plongé les pattes dans l'eau bouillante[3]. Ces récits ultérieurs sur sa délinquance précoce ne sont cependant pas attestés et ont peut-être été inventés pour un public friand de ces faits divers[4]. Tueur en série : Petiot. Que de questions sans réponses !

Tueur en série : Petiot

Que de mystères dans l’affaire Petiot ! Même la suite de l’histoire, après la chute du couperet, est bizarre. Docteur Petiot: 70 ans après son arrestation, son magot de 50 millions d'euros reste introuvable. William Molinié Publié le Mis à jour le Il est estimé à environ 50 millions d’euros d’aujourd’hui.

Docteur Petiot: 70 ans après son arrestation, son magot de 50 millions d'euros reste introuvable

Arrêté il y a soixante-dix ans exactement, le 31 octobre 1944, le Docteur Marcel Petiot n’a jamais fait mention du magot qu’il a accumulé. Rien, aucune trace. Marcel Petiot, le docteur Satan kidnappe et tue des juifs. La Seconde Guerre mondiale est un épisode bien riche de l’Histoire, parmi les choses qu’on connaît peu, ou pas, je vous ai déjà parlé des bordels mais aussi des prisonniers homosexuels dans les camps de concentration.

Marcel Petiot, le docteur Satan kidnappe et tue des juifs

Aujourd’hui, je vous raconte une petite histoire, une histoire qui a fait plus d’une vingtaine de morts. Au moins vingt-sept en fait. Peut-être soixante-dix… Mais rien d’institutionnel. AOÛT 1944. L'affaire : sur les traces du « docteur Satan » - Le Parisien. La libération de Paris pourrait relancer l'enquête sur le charnier humain découvert le 11 mars dernier dans un hôtel particulier abandonné, rue Le Sueur (16e).

AOÛT 1944. L'affaire : sur les traces du « docteur Satan » - Le Parisien

Pour l'heure, la nature exacte des meurtres qui y ont été commis, ainsi que le mobile demeurent flous. L'immeuble, acquis en 1941 par le docteur Marcel Petiot, est proche de la rue Lauriston où siégeait encore la Gestapo française au début du mois. Enigmes de Vendée : Les crimes du Docteur Petiot (3) Serge de Beketch & Alphonse Boudard: La truculente carrière du docteur Petiot. Procès de Marcel Petiot - Jour 1. Iconographie - Archive photographie de mariage de Marcel Petiot. Charnier de la rue Caumartin.