background preloader

M22: le bonheur

Facebook Twitter

» Quel est le rôle de la religion? Freud. « Pour bien se représenter le rôle immense de la religion, il faut envisager tout ce qu'elle entreprend de donner aux hommes ; elle les éclaire sur l'origine et la formation de l'univers, leur assure, au milieu des vicissitudes de l'existence, la protection divine et la béatitude finale, enfin elle règle leurs opinions et leurs actes en appuyant ses prescriptions de son autorité.

» Quel est le rôle de la religion? Freud.

Ainsi remplit-elle une triple fonction. En premier lieu tout comme la science mais par d'autres procédés, elle satisfait la curiosité humaine et c'est d'ailleurs par là qu'elle entre en conflit avec la science. C'est sans doute à sa seconde mission que la religion doit la plus grande partie de son influence. La science en effet ne peut rivaliser avec elle, quand il s'agit d'apaiser la crainte de l'homme devant les dangers et les hasards de la vie ou de lui apporter quelque consolation dans les épreuves. Fiche 4 Recherches. Fiche 3 doc CCF. Fiche 2 doc CCF. Fiche 1 doc CCF. Zeina :  » Sous mon Niqab  » : un témoignage bouleversant et éclairant. « Sous mon niqab » (éditions Plon) est un récit, écrit par Zeina, une jeune française née en France, élevée au sein d’une famille musulmane traditionnelle dans une banlieue banale.

Zeina :  » Sous mon Niqab  » : un témoignage bouleversant et éclairant

Cette jeune fille va se retrouver plongée dans une hallucinante descente aux enfers suite à son mariage, son mari la forçant par la violence à se voiler de plus en plus, jusqu’à lui imposer le port du niqab. Elle aura le plus grand mal à se libérer de cet enfermement cauchemardesque. En apparence, rien ne prédisposait Zeina à se retrouver dans cette situation : en effet, elle se présente comme une jeune fille à peu près moderne, réussissant ses études (BTS avec mention) malgré le peu d’enthousiasme de son entourage familial traditionnaliste, passant son permis de conduire en se le finançant par son travail, et donc devenant rapidement adulte et autonome.

Toute tentative de faire intervenir sa famille se solde par un échec : en effet, sa mère lui dit d’obéir à son mari pour être une bonne musulmane. Docdory. La religion peut-elle combler les besoins des humains. La religion peut-elle combler les besoins des humains ?

La religion peut-elle combler les besoins des humains

1-6. De quelles actions honteuses les grandes religions occidentales se sont-elles rendues coupables ? LES grandes religions du monde comptent une multitude de fidèles et d’édifices splendides — églises, cathédrales, synagogues, temples... Jésus et le bonheur - Editorial. Comme l’écrivait saint Augustin dans La Vie heureuse : « Le désir de bonheur est essentiel à l’homme ; il est le mobile de tous nos actes.

Jésus et le bonheur - Editorial

La chose au monde la plus vénérable, la plus entendue, la plus éclaircie, la plus constante, c’est non seulement qu’on veut être heureux mais qu’on ne veut être que cela. C’est à quoi nous force notre nature. » Si chaque être humain aspire au bonheur, toute la question est de savoir si un bonheur profond et durable peut exister ici-bas. Croire rend-il plus heureux. Une bouddhiste, un catholique et une agnostique qui a élaboré sa propre foi nous racontent comment ils ont identifié ce qui les épanouissait vraiment et comment leur démarche spirituelle éclaire leur vie.

Croire rend-il plus heureux

Violaine Gelly Sommaire Béatement heureux… Voilà la caricature dans laquelle sont enfermés ceux et celles qui affirment trouver leur bonheur dans la foi. La religion est-elle synonyme de bonheur ? La véritable religion ce n'est QUE du bonheur Quelle que soit la religion dont on parle, christianisme, islam, judaïsme, bouddhisme, et autres, ce qui ressort systématiquement dans toutes, c'est l'amour, la tolérance, la paix, le respect, le partage, etc.

La religion est-elle synonyme de bonheur ?

Uniquement des sentiments positifs, des valeurs universelles qui apportent du bonheur à tous les croyants. La religion c'est très personnel, c'est un sentiment, la foi, qui nous fait aimer un dieu, quel qu'il soit, qui nous fait adopter des doctrines, des pratiques qui correspondent à ce culte, des croyances qui apportent du bonheur dans nos vies, du bien-être, du "plus". Des convictions qui nous permettent d'avancer sereinement dans la vie, de profiter de la chaleur d'appartenir à une famille religieuse aussi.

Les 5 grandes religions comparées. Une religion est une manière d’envisager la relation entre les hommes et le divin (Un ou plusieurs), une façon aussi de concevoir le monde et de répondre aux grandes questions existentielles (d’où venons-nous, pourquoi existons-nous, où allons-nous après la mort, y a-t-il un Dieu qui s’intéresse à nous…).

Les 5 grandes religions comparées

C’est enfin également une manière de vivre, qui découle des croyances et du mode d’expression de celles-ci. Vidéo : expansion des religions à travers les siècles : Christianisme : Jésus, Juif né en Israël. Il dit être le Dieu-le-Fils, c’est-à-dire Dieu fait homme, venu sur terre pour sauver l’humanité du mal qui la ronge. Le dictionnaire de l'Histoire - polythéisme, monothéisme, animisme - Herodote.net. Polythéisme : les premières cités, il y a environ 10 000 ans, avaient chacune un dieu ou une déesse attitré.

Le dictionnaire de l'Histoire - polythéisme, monothéisme, animisme - Herodote.net

Ces cités se sont rapprochées pour constituer des États importants, comme en Égypte, ou pour commercer entre elles, comme en Grèce ou en Arabie. Leurs habitants ont alors pris l'habitude de prier indifféremment les dieux de l'une ou l'autre cité. C'est ainsi que s'est développé le polythéisme, religion qui admet l'existence de plusieurs dieux ou divinités. Le mot polythéisme a été forgé par le philosophe juif Philon d'Alexandrie (né en 25 av. J. Le Bonheur aujourd'hui. Le bonheur comme une œuvre d’art. Sommaire La leçon de Klimt : aimer être heureux A découvrir L'art du bonheur, par Christophe André « Se tenir face à un tableau, respirer doucement, garder le silence, laisser la peinture nous parler, nous habiter.

Le bonheur comme une œuvre d’art

Introduction - L'idée de Bonheur – Lettres & Arts. Solenne Beck (février 2006) Le bonheur est un thème majeur de l'art.

Introduction - L'idée de Bonheur – Lettres & Arts

Objet d'une quête personnelle ou collective, la question suscite de nombreux débats littéraires et philosophiques. Mais pourquoi cette réflexion sur le bonheur est-elle si chère à l'homme et aux grands penseurs ?