background preloader

Vers des loisirs virtuels?

Facebook Twitter

Europeana Newspapers. The Europeana Newspapers Project will provide some 18 million digitised newspaper pages, including 10 million pages of full-text content, to the Europeana ecosystem of services.

Europeana Newspapers

This glossary explains some of the specialised terms that are used to describe the highly technical work of the project. The term ‘refinement’ covers a number of processes that make it easier to search digitised newspapers for specific information such as individual articles, people’s names, dates and places. The refinement of digitised documents is a complex and often challenging task that can be broken down into various steps:

Sociologie des réseaux sociaux - Pierre MERCKLÉ.

Numérique

Nous ne serons plus jamais déconnectés… Jenna Wortham (@jennydeluxe) pour le New York Times a commis un de ces papiers faciles sur les vertus de la déconnexion à l’heure d’un monde toujours plus connecté.

Nous ne serons plus jamais déconnectés…

Alors qu’elle se rendait à la piscine, elle a été invitée à déposer son téléphone et a pu profiter pleinement de sa journée, sans avoir à consulter avec anxiété ses comptes Facebook et Twitter pour regarder ce que ses amis faisaient. La peur de manquer quelque chose (Fomo, pour Fear of Missing Out) que décrivait Caterina Fake, cofondatrice de Flickr, s’évaporait quelques instants. Notre connexion permanente aux médias sociaux nous rend plus attentifs à ce que l’on rate et vous donne le faux sentiment de participer à ce que font les autres par leur intermédiaire, estime Caterina.

Mais ce n’est pas une peur, c’est un plaisir, lui répondait l’entrepreneur Anil Dash en évoquant la joie de manquer quelque chose (Jomo pour Joy of Missing Out). Image : cc Staying Social par Leon Fishman. Gamers Care as Much for Their Avatar as for Their Best Friend. Centrifuge Brain Project — Manèges FOUS du futur. Vous trouvez que les parcs d’attractions ne proposent pas de manèges à fortes sensations.

Centrifuge Brain Project — Manèges FOUS du futur

Attendrez de voir ce que prépare le docteur Laslowicz dans ce documentaire Centrifuge Brain Project réalisé par Till Nowak. Vous pourrez voir des projets de manèges les plus fous que vous ayez pu voir dans votre vie. Society of Simulations. Chinese workers slaying monsters to earn gold for western consumers.

Society of Simulations

It sounds surreal, but it is a far from virtual reality for the so-called ‘gold farmers’, who are working in 10-hour shifts to help players gain levels, and wealth, in online roleplaying games like World of Warcraft. For thousands of Chinese workers, gold farming is a way of life. Workers earn between €85-€130 a month which, given the long hours and night shifts, can amount to as little as 30 cent an hour. After completing a shift, they are given a basic meal of rice, meat and vegetables and falls into a bunk bed in a room that eight other gold farmers share.

Wages may be low, but food and accommodation are included. According to an extensive report by Richard Heeks at Manchester University (pdf), a few hundred thousand Asian workers are now employed in gold farming in a trade worth up to 730 million a year. Games become jobs. Via: Guardian. Hybrid Reality: Avatars, robotics, and the coming human-technology civilization. Image courtesy Linden Lab.

Hybrid Reality: Avatars, robotics, and the coming human-technology civilization.

One 26-year-old says more than half his memories come from his online life. Total Recall 2.0 : Enregistrer le moindre instant de sa vie et toutes les données que l’on croise. Piocher dans ses souvenirs comme on fouille dans les dossiers de son PC, ce sera bientôt possible si l’on en croit Graham Bell et Jim Gemmel, deux vieux routiers de l’informatique, longtemps associés dans des projets de recherche chez Microsoft.

Total Recall 2.0 : Enregistrer le moindre instant de sa vie et toutes les données que l’on croise

Le premier a commencé depuis plus de 10 ans, avec l’aide de son acolyte, un travail titanesque sur sa propre personne : enregistrer la totalité de sa vie. Un back-up de son histoire personnelle en somme. Et Graham Bell de co-écrire un livre avec Jim Gemmel où il l’affirme que, dans moins de 10 ans, nous pourrons tous sauvegarder ce que nous voyons, entendons, ressentons, partout et tout le temps, grâce à des capteurs de toute sorte nichés dans notre être et les objets hi-tech qui nous accompagnent. « Chacun deviendra le bibliothécaire, l’archiviste, le cartographe et le conservateur de sa propre vie« , explique-t-il dans son introduction. MyLifeBits, l’enregistreur universel pour l’Homme Immortalité via circuit imprimé. Touch the train window ! Le “deep learning” pour tous. Par Rémi Sussan le 02/10/14 | 6 commentaires | 8,154 lectures | Impression On parle de plus en plus d’une nouvelle technique d’intelligence artificielle (IA), le deep learning, qui ferait des miracles en matière de reconnaissance et classification de données.

Le “deep learning” pour tous

En 2012, Google créa l’événement en utilisant cette série d’algorithmes pour reconnaître des chats sur les images (activité principale des internautes, comme chacun sait), avec un taux de succès de 70 % supérieur aux méthodes concurrentes. Depuis, le deep learning est employé, entre autres, par Microsoft (afin de permettre une traduction en temps réel des conversations Skype) ou encore Facebook, qui a engagé récemment l’un des plus grands spécialistes du domaine, le français Yann LeCun. Un réseau de neurones sophistiqué Mais c’est quoi, le deep learning ? Comment peut-on être plus clair ? Une meilleure (et surtout plus simple !)

L’échec du perceptron a bloqué un moment la recherche sur ce type de modèle. Rémi Sussan.