Libération Blogs

Facebook Twitter
A l'heure américaine A l'heure américaine On a du boulot "Ainsi s'achève cette belle aventure", comme le dit zestonus dans un commentaire au post précédent. Eh oui, ceci est notre dernier post sur ce blog. Philippe Grangereau, le correspondant de Libération à Washington, ne souhaite pas le poursuivre sous sa forme actuelle.
Andiamo ! Andiamo ! La Belgique et l'Italie, même combat? La comparaison entre les deux pays n'est pas totalement absurde, compte tenu de la fracture toujours plus marquée entre le Nord, plus industrialisé et plus riche, et le Sud, plus pauvre et délaissé par les grandes entreprises, et de l'entente pas vraiment cordiale entre "nordistes" et "sudistes". L’Italie, qui n'existe dans sa forme et dans son unité actuelles que depuis 1861, doit en effet affronter les coups de boutoir incessants que lui inflige la Ligue du Nord (Lega Nord), membre à part entière du paysage politique transalpin. Ce parti sécessionniste (1), qui prône de longue date l’indépendance de la "Padanie" (les régions du Nord de l'Italie jusqu'à l'Emilie Romagne), compte plus de 70 parlementaires et 8 ministres dans le gouvernement Berlusconi, dont son leader, Umberto Bossi, ministre des "réformes pour le fédéralisme".
Les commentateurs nous annoncent «Le Procès». Le plus important procès de la cinquième République, pas moins. Sur le ring judiciaire, à ma droite Nicolas Sarkozy ancien ministre de l’Intérieur, ancien ministre des Finances, tenant du titre de président de la République. A ma gauche Dominique de Villepin, ancien ministre des Affaires étrangères, ancien ministre de l’Intérieur qui a perdu son titre de Premier ministre et qui veut tenter un come-back. Ça balance Ça balance
Coups droits Coups droits La main sur le cœur, tous les candidats à la présidence de l’UMP assurent que les parrainages de militants "affluent" depuis la fin des vacances d’été. De Jean-François Copé à François Fillon, en passant par les trois "petits" - Xavier Bertrand, Bruno Le Maire et Nathalie Kosciusko-Morizet -, tous se félicitent de cet engouement. Il faut y voir, laissent-ils entendre, la preuve irréfutable de leur légitimité à briguer la présidence du parti.
Dakar entre quatre yeux La ligne de bus n°36 dessert la banlieue Est de Dakar. Chaque matin, Philippe Mendy l'emprunte en quittant son travail, à sept heures tapantes. Au bout d'une heure trente de transport, le car bringueballant le dépose à Guédiawaye, le quartier populaire où habite sa mère. Là, le gaillard enfile sa tenue de sport pour aller courir sur la plage balayée par un léger vent -sur la côte Atlantique, à Ouest du Sénégal, la chaleur est plus supportable que dans l'intérieur des terres. Il s'accorde ensuite un peu de repos avant que le réveil de son téléphone portable ne sonne, à 15 heures pile. Dakar entre quatre yeux
Droit dans l'actu Droit dans l'actu Mise à jour le 4/7/2011: Tristane Banon annonce qu'elle portre plainte contre DSK. Tristane Banon, une jeune journaliste, a affirmé avoir été sexuellement agressée en 2003 par Dominique Strauss-Kahn, et elle a fait savoir qu’elle envisageait de déposer une plainte pénale. Les faits dont elle affirme avoir été victime ont été évoqués lors d’une émission de télévision de Thierry Ardisson et repris depuis dans de nombreux articles récents.
Question du jour: qu'est ce qui vaut dans les 150 euros, qui est tout petit et tient dans une boite? Non, ce n'est pas le beau bijou que le Père Noël pourrait avoir la bonne idée de mettre dans mes petits souliers, mais bien le prix du Tamiflu vendu sous le manteau dans un certain nombre de pharmacies du Caire. Petite précision pas inutile, pour ceux que ça tenterait: à ce prix là, le Tamiflu en question est, soit périmé (moindre mal), soit carrément contrefait (et, donc, de source médicale, potentiellement bien dangereux). En Egypte, l'épidémie de grippe en est à ses débuts, mais le nombre de décès officiels liés à la maladie est en très nette progression. Egyptoblogue Egyptoblogue
Les cordons de la Bourse Grâce aux députés, le scandale des emprunts toxiques va se traduire en chiffres a priori incontestables. Selon le rapport de la commission d'enquête parlementaire sur les produits financiers à risque, publié ce matin, et consultable ici, au second semestre 2011, l’encours total des prêts structurés détenu par les collectivités locales françaises, ainsi que les hôpitaux et les organismes de logement social se montait à 32,125 milliards d’euros. Parmi cet encours, la commission estime que les emprunts à risque sont de 18,828 milliards d’euros, dont 15,787 milliards de très risqués. Pour obtenir ces chiffres, la commission a pratiqué le plus simplement du monde. Son rapporteur, le député UMP Jean-Pierre Gorges, l’a demandé aux banques, qui ont été obligées de lui répondre (le rapporteur d’une commission est « habilité à se faire communiquer tous documents de service », selon l’ordonnance 58-1100 du 17 novembre 1958). Les cordons de la Bourse
Les éco-comparateurs Entre les rumeurs, les interprétations, les communiqués, il est bien difficile de faire la part des choses sur l'affaire de la Société Générale. Mais l'affaire pose toute une série de questions pour lesquelles il devient possible d'apporter des réponses au moins partielles. Qu'est-ce qui est passé par la tête du trader accusé? Le trader incriminé était un arbitragiste, c'est-à-dire qu'il était chargé de déceler de petits écarts de prix entre actifs identiques pour réaliser des gains par des achats et des ventes simultanés, le plus souvent avec une opération au comptant jointe à une opération symétrique à terme. Les éco-comparateurs
Lettres ouvertes Lettres ouvertes La mémoire ? Un faisceau inattendu et contradictoire de coïncidences. Cette définition imparfaite en vaudra d’autres, faute de mieux. Resnais, « cinéaste de la mémoire », en eut l’intuition mais le cinéma, cet art imparfait, ne lui permit pas d’aller plus loin. Seule la musique a ce pouvoir : avec elle le temps se dissout et réunit des images et des instants provisoirement éloignés. Susana Rinaldi au SalonJ’en eus encore une preuve au Salon du livre, le samedi 22 mars, vers 18 heures.
Sauvons les riches Vendredi au matin, malgré l’annonce faite la veille par Jean Sarkozy au journal de 20h de France 2 de renoncer à briguer la présidence de l’Etablissement public d’Administration de la Défense (EPAD), notre collectif Sauvons les Riches avait décidé de maintenir sa manifestation «Revival Ancien Régime» devant le conseil général des Hauts-de-Seine. Si par sa décision le «prince Jean» semblait avoir quelque peu recouvré la raison et de l’acuité visuelle, avec ses nouvelles lunettes et sa montre Swatch, nous souhaitions tout de même lui remettre en main propre son diplôme désormais célèbre de «fils à Papa, mention Balkany». Il s’agissait d’inciter Jeannot à continuer dans cette voie en renonçant également à être administrateur de l’EPAD pour plutôt retourner à l’Université passer ses diplômes et essayer de rattraper son retard (à 23 ans, il est temps qu’il obtienne son DEUG de droit).
Georges-Henri Bricet des Vallons est un spécialiste des Sociétés militaires privées (SMP). Il est l'auteur d'un livre "Irak, terre mercenaire" (Favre, 2009). Docteur en sciences politiques, il collabore à l'Institut Choiseul, pour lequel il a co-dirigé le numéro de Sécurité globale sur la privatisation de la guerre. Secret Défense
Traverses La seconde question à poser concerne Merah et sa surveillance - ou plutôt son défaut de surveillance. La première chose qui m'a frappé, c'est l'extrême professionnalisme du terroriste. Merah avait reçu une excellente formation et j'ai tendance à le croire quand il prétendait avoir suivi des sortes de cours particuliers.
La mouche et la vitre Résumé des précédents épisodes, Anaïs passait maintenant beaucoup de temps chez Oncle Roland. Il avait dit revenez quand vous voulez, elle avait rappliqué dès le lendemain soir. Et le suivant, and so on, ces deux-là s'appréciaient. En général, Anaïs débarquait en fin d'après-midi, après le job, autour d'une tasse de thé, ils échangeaient quelques mots sur les avancées de mon oncle, ses difficultés et ses recherches pour son dictionnaire de vocabulaire humain, en ce moment il travaillait sur ce mot vraiment pas simple, le consentement, mais bon c'est pas tout ça, Oncle Roland lui conseillait aussi de lire ceci ou cela, plutôt des essais, mon p'tit, à mon sens les romans ne vous aideront pas, de toutes les façons votre problème est politique, forcément politique, Anaïs ne comprenait pas très bien où il voulait en venir vu que, je dirais plutôt que j'ai un problème d'amour — mais c'est bien ce que je dis, lui avait-il répondu.
par Alexis Jakubowicz «C’est encore loin», Pascal Rivet au Lieu Unique de Nantes, jusqu’au 15 mai. Rens. 02 51 82 15 00. En toutes subjectivités...
Résultat d'exploitation(s)
Issues de secours
Observatoire des questions sexuelles et raciales
Great America
Hexagone
Toubabou à Bamako
Melting sons
Couleurs irlandaises
Échos d'euro-écolos
Au feu du ciel, préférez le fiel de la queue
L'Icann, au nom du Web
Objectif Monde
Livres échanges
Millenium
Cinoque
Bords de Pistes, par Lionel Froissart.
Austin, Babel Web 2
Dessins minés
La plume et le bistouri
Ça va jazzer
C'est classe !
Le genre qui ne se laisse pas faire