background preloader

Libération Blogs

Facebook Twitter

A l'heure américaine. Andiamo ! La Belgique et l'Italie, même combat?

Andiamo !

La comparaison entre les deux pays n'est pas totalement absurde, compte tenu de la fracture toujours plus marquée entre le Nord, plus industrialisé et plus riche, et le Sud, plus pauvre et délaissé par les grandes entreprises, et de l'entente pas vraiment cordiale entre "nordistes" et "sudistes". L’Italie, qui n'existe dans sa forme et dans son unité actuelles que depuis 1861, doit en effet affronter les coups de boutoir incessants que lui inflige la Ligue du Nord (Lega Nord), membre à part entière du paysage politique transalpin.

Ce parti sécessionniste (1), qui prône de longue date l’indépendance de la "Padanie" (les régions du Nord de l'Italie jusqu'à l'Emilie Romagne), compte plus de 70 parlementaires et 8 ministres dans le gouvernement Berlusconi, dont son leader, Umberto Bossi, ministre des "réformes pour le fédéralisme". La radio de la Ligue du Nord ne soutient pas l'équipe nationale de foot Photo Umberto Bossi : capture d'écran. Ça balance. Les commentateurs nous annoncent «Le Procès».

Ça balance

Le plus important procès de la cinquième République, pas moins. Sur le ring judiciaire, à ma droite Nicolas Sarkozy ancien ministre de l’Intérieur, ancien ministre des Finances, tenant du titre de président de la République. A ma gauche Dominique de Villepin, ancien ministre des Affaires étrangères, ancien ministre de l’Intérieur qui a perdu son titre de Premier ministre et qui veut tenter un come-back. L’enjeu du match: lequel des deux héros de la droite va envoyer l’autre au tapis électoral? Coups droits. La main sur le cœur, tous les candidats à la présidence de l’UMP assurent que les parrainages de militants "affluent" depuis la fin des vacances d’été.

Coups droits

De Jean-François Copé à François Fillon, en passant par les trois "petits" - Xavier Bertrand, Bruno Le Maire et Nathalie Kosciusko-Morizet -, tous se félicitent de cet engouement. Dakar entre quatre yeux. Droit dans l'actu. Mise à jour le 4/7/2011: Tristane Banon annonce qu'elle portre plainte contre DSK.

Droit dans l'actu

Egyptoblogue. Les cordons de la Bourse. Grâce aux députés, le scandale des emprunts toxiques va se traduire en chiffres a priori incontestables.

Les cordons de la Bourse

Selon le rapport de la commission d'enquête parlementaire sur les produits financiers à risque, publié ce matin, et consultable ici, au second semestre 2011, l’encours total des prêts structurés détenu par les collectivités locales françaises, ainsi que les hôpitaux et les organismes de logement social se montait à 32,125 milliards d’euros. Parmi cet encours, la commission estime que les emprunts à risque sont de 18,828 milliards d’euros, dont 15,787 milliards de très risqués. Pour obtenir ces chiffres, la commission a pratiqué le plus simplement du monde. Son rapporteur, le député UMP Jean-Pierre Gorges, l’a demandé aux banques, qui ont été obligées de lui répondre (le rapporteur d’une commission est « habilité à se faire communiquer tous documents de service », selon l’ordonnance 58-1100 du 17 novembre 1958).

Celle du rapport Gissler. La Cour des comptes : Les éco-comparateurs. Entre les rumeurs, les interprétations, les communiqués, il est bien difficile de faire la part des choses sur l'affaire de la Société Générale.

Les éco-comparateurs

Mais l'affaire pose toute une série de questions pour lesquelles il devient possible d'apporter des réponses au moins partielles. Lettres ouvertes. Sauvons les riches. Vendredi au matin, malgré l’annonce faite la veille par Jean Sarkozy au journal de 20h de France 2 de renoncer à briguer la présidence de l’Etablissement public d’Administration de la Défense (EPAD), notre collectif Sauvons les Riches avait décidé de maintenir sa manifestation «Revival Ancien Régime» devant le conseil général des Hauts-de-Seine.

Sauvons les riches

Secret Défense. Georges-Henri Bricet des Vallons est un spécialiste des Sociétés militaires privées (SMP).

Secret Défense

Il est l'auteur d'un livre "Irak, terre mercenaire" (Favre, 2009). Traverses. La seconde question à poser concerne Merah et sa surveillance - ou plutôt son défaut de surveillance.

Traverses

La mouche et la vitre. Résumé des précédents épisodes, Anaïs passait maintenant beaucoup de temps chez Oncle Roland.

La mouche et la vitre

En toutes subjectivités... Par Alexis Jakubowicz «C’est encore loin», Pascal Rivet au Lieu Unique de Nantes, jusqu’au 15 mai. Rens. 02 51 82 15 00. Résultat d'exploitation(s) C'est pour le moment un sans-faute pour François Hollande. Certes, il n'est élu que depuis 2 semaines et investi depuis une. Certes, sur la scène intérieure, il bénéficie du fameux Etat de Grâce, même si, selon les sondages, il est très modéré. Mais le calendrier international post-élection ressemblait à une course de haie avec la rencontre avec Angela Merkel et le sommet du G8 à Camp David. Issues de secours. Entretien avec Jean-Hervé Bradol, membre du Crash. Observatoire des questions sexuelles et raciales. Lundi, au nom de la nation australienne, le Premier ministre, Kevin Rudd, a présenté ses excuses aux enfants d’origine britannique qui, entre 1930 et 1970, ont été victimes de violences et d’abus dans les orphelinats et foyers d’accueil du pays (Cf. article de Liberation.fr).

Ces «forgotten Australians» se comptent par centaines de milliers. Parmi eux figurent «les générations volées», ces enfants aborigènes, arrachés à leur famille d’origine à des fins d’assimilation –l’Australie leur a présenté ses excuses l’an dernier. Mais il s’y trouve aussi des milliers d’enfants pauvres issus de Grande-Bretagne, qui ont été envoyés en Australie pour y trouver une vie meilleure. Or, cette affaire n’est pas sans faire écho à un problème similaire, qui concerne cette fois la France. Great America. L'Iran et les Etats-Unis ont au fond beaucoup d'intérêts stratégiques communs au Moyen-Orient, plaide depuis longtemps déjà l'universitaire Vali Nasr, né à Téhéran et installé aux Etats-Unis depuis la révolution de 1979. L'accord conclu ce week-end à Genève lui donne raison et lui redonne aussi espoir pour la politique étrangère de Barack Obama qu'il a beaucoup critiquée ces derniers temps.

Dans un livre coup de poing, sorti au printemps dernier et discuté ici dans Libération, il racontait comment l'administration Obama, pour laquelle il a travaillé de 2009 à 2011, était en train de rendre les Etats-Unis "superflus" dans le monde. Hexagone. Sans surprise, la Commission des lois de l’Assemblée nationale, a «autorisé la publication», hier, du rapport de la Mission d’information sur le droit de la nationalité.

Toubabou à Bamako. Melting sons. Couleurs irlandaises. Échos d'euro-écolos. Au feu du ciel, préférez le fiel de la queue. L'Icann, au nom du Web. Objectif Monde. Livres échanges. Millenium. Cinoque. Bords de Pistes, par Lionel Froissart. Austin, Babel Web 2. Dessins minés. La plume et le bistouri. Ça va jazzer. C'est classe ! Le genre qui ne se laisse pas faire.