background preloader

LGBT

Facebook Twitter

Kerala state view: Coming out, ever so gingerly. In Kerala’s vibrant public sphere, theirs is a surprisingly invisible presence.

Kerala state view: Coming out, ever so gingerly

Fear stalks them wherever they go and their efforts to come out of the closet still remain tentative and fraught with many dangers. They are the Lesbian, Gay, Bisexual and Transgender (LGBT) community in Kerala, for whom life is a perilous journey through difficult terrains of entrenched gender prejudices and social proscriptions. The LGBT community in neighbouring Karnataka and Tamil Nadu enjoy greater visibility and freedom of movement. However, Kerala, known for its excellent Human Development Indices and high literacy rates, does not afford its LGBT population such freedoms. The LGBT community in the State is forced to live and move about in the shadows, their mobility in life and society restricted due to their sexuality, which defies traditional gender norms and prescriptions. The survey also brings out the struggle for survival that each member of the LGBT population wages. Tap, Tap, Tap: A Secret Love No Longer.

As a young gay man, growing up in a small, conservative town in Montana wasn't easy.

Tap, Tap, Tap: A Secret Love No Longer

I knew I was different from my peers well before I understood what the word "gay" even meant. As a closeted teen, I experienced a significant amount of bullying everywhere I went: in the halls of my school, at high school football games and even in the church youth group. I was called "fag" and "queer" on a regular basis and even watched as my classmates once took turns spitting into a cup, the contents of which were meant to be poured over my head. Once an outgoing, confident and happy child, I quickly became a depressed, hopeless and lost teenager who did not want to continue living in a world so full of hate. For too long I had been treated horribly, belittled and made to feel like less than I was, simply for being gay.

Listen: 90 year old gay man talks of his long struggle with his sexuality. Ninety-year-old Hector Black talks of his long road to coming out as gay.

Listen: 90 year old gay man talks of his long struggle with his sexuality

Why should gay rights depend on being ‘born this way... Last month, the US Supreme Court affirmed the rights of same-sex couples to marry.

Why should gay rights depend on being ‘born this way...

The decision was a major achievement for a liberation movement that began nearly half a century ago. Throughout the struggle for marriage equality, supporters drew parallels with the oppression of African Americans, be that anti-miscegenation laws or legalised segregation. Yet one stark difference between these civil rights movements has escaped notice. African-American activists aggressively called out arguments about genetic and biological differences as legacies of racist, Nazi science. By contrast, the marriage-equality movement has embraced biological determinism.

«Trans et catho: Allez-vous nous aider?», par Helene Hazera. Nous sommes cinq ou six au catéchisme cet après-midi de 1961.

«Trans et catho: Allez-vous nous aider?», par Helene Hazera

À Janson de Sailly il y a une chapelle et une aumônerie. J’ai neuf ans, nous vivons les derniers mois de la guerre d’Algérie. Sous sa soutane le prêtre est jeune, dynamique. Être prêtre et gay en Russie. Artiom Wiecielkowski, 34 ans, vit à Samara.

Être prêtre et gay en Russie

Pendant plus de dix ans, il a enseigné au séminaire orthodoxe et assuré le service religieux dans une église de la région, avant de démissionner, en juin dernier. Il affirme n’avoir jamais caché son homosexualité. Confession exclusive au Courrier de Russie. Crédits : gaystarnews.com. Être prêtre et gay en Russie [Le Courrier de Russie] Il n'y a pas que les catholiques qu'il y a des prêtres gays (lire «Je suis heureux d’être homosexuel», répète le prêtre polonais Krzysztof Olaf Charamsa et Christian, prêtre et homosexuel [Le Parisien]), les orthodoxes ont aussi leurs vilains petits canards.

Être prêtre et gay en Russie [Le Courrier de Russie]

Artiom Wiecielkowski, 34 ans, vit à Samara, en Russie. Entré au séminaire en 2004, il a démissionné de ses fonctions de prêtre en juin dernier. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase est en réalité une boucle d'oreille qu'Artiom Wiecielkowski a décidé de commencer à porter, 20 ans après son coming-out. Gay hanging in Iran: Atrocities and impersonations. Naqsh-e Jahan Square in Isfahan, Iran, with the Shah Mosque at its nearer end.

Gay hanging in Iran: Atrocities and impersonations

Photo from Iranian.com Everybody on earth knows that last week a deal on Iran’s nuclear program was announced. Everybody also knows that this apparent step toward peace launched a new stage in an old war: of propaganda. Proponents praise the possibility of a historic opening. «Natzweiler-Struthof et la déportation pour homosexualité en France : Éclairage chiffré d’une réalité complexe», par Jean-Luc Schwab. À l’occasion de la Journée nationale du Souvenir des Héros et Victimes de la Déportation, le Président François Hollande, évoquait hier sur le site de l’ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof les homosexuels comme une composante de la déportation en ces lieux.

«Natzweiler-Struthof et la déportation pour homosexualité en France : Éclairage chiffré d’une réalité complexe», par Jean-Luc Schwab

C’est une réalité qu’une minorité d’individus conteste aujourd’hui encore, alors que continuent de circuler idées et de chiffres erronés ou dépassés pour ce qui concerne la France occupée et l’Alsace-Moselle, territoires annexés par les nazis. Mickaël Bertrand (dir.), La déportation pour motif d’homosexualité en France. Débats d’histoire et enjeux de mémoire, Dijon, Mémoire active, 2011, 176 p. 1Issu d’un colloque organisé à Dijon en 2007 sous l’impulsion de Mickaël Bertrand, l’ouvrage constitue une mise au point sur la question de la déportation pour motif d’homosexualité en France durant la Seconde Guerre mondiale.

Mickaël Bertrand (dir.), La déportation pour motif d’homosexualité en France. Débats d’histoire et enjeux de mémoire, Dijon, Mémoire active, 2011, 176 p.

Cette rencontre scientifique s’inscrit dans le sillage de deux autres organisées à Lyon en 2005 et Angers en 2006. L’ouvrage présente quatre contributions dues à Mickaël Bertrand, Florence Tamagne, Arnaud Boulligny, Marc Boninchi et deux postfaces. La première est de Jean le Bitoux, fondateur de la revue Gai Pied et du Mémorial de la Déportation Homosexuelle (1989) qui, outre l’aide apportée à la rédaction de l’autobiographie de Pierre Seel (1994), a publié en 2002 Les Oubliés de la Mémoire – première synthèse sur le sujet ; la seconde postface est de Romain Chappaz, président de l’association CIGaLes, co-organisatrice de l’événement dijonnais. 4Une première contribution de Florence Tamagne replace le sujet dans le contexte européen.

Être gay ou lesbienne au temps du nazisme. Le 70e anniversaire de la Libération est aussi l’occasion de commémorer les victimes de la persécution nazie, dont celles, longtemps oubliées, qui furent déportées parce qu’homosexuelles. Et d’évoquer ce que l’on sait sur la vie des gays et des lesbiennes aux quatre coins de l’Europe durant cette sombre période. C’est désormais un fait avéré : entre 1933 et 1945, les hommes homosexuels ont payé un lourd tribut à la barbarie des nazis qui voulaient « purifier » la « race aryenne » de ce « vice contagieux ». Accusés d’avoir enfreints le paragraphe 175 du code pénal allemand, selon lequel « un homme qui commet un acte sexuel avec un autre homme est puni de prison » 1, entre 50 000 et 100 000 hommes, principalement allemands, ont été incarcérés durant le IIIe Reich.

«Affiche de l’Inter-LGBT: Ne pas clore la discussion avant même qu’elle ait eu lieu», par Rostom Mesli. Il y a beaucoup à dire sur l’affiche qui a été dévoilée ce samedi. Et il y a incontestablement de bonnes critiques à lui faire. En particulier, il est clair que le «nous» et le «vous» du slogan présentent des ambiguïtés importantes. Your Husband Is Definitely Gay: TLC’s Painful Portrait of Mormonism - The Daily Beast. Kenny Knight and Howie Farrell, the two men at the heart of the Steve Scalise scandal, were well known in Louisiana politics as longtime operatives of Duke’s Holocaust-denying hate machine. In 1989, a newly registered Republican in Louisiana named David Duke won his only election by a fluke. Indians mark first gay sex ban anniversary with increased discrimination report. LGBT activists say the plight of sexual minorities has worsened with more instances of discrimination since the past one year when the Supreme Court recriminalized same-sex relations.

About 500 LGBT activists under the umbrella of the HIV/AIDS Alliance organized Dec 11 a public hearing to discuss the consequences of the ruling and review cases of discrimination that has taken place since the Supreme Court’s verdict exactly a year ago. Pourquoi la France n'a pas la culture du coming-out. En 2014, les coming-out de personnalités de premier plan, dont Tim Cook et Ellen Page, ont été relativement nombreux outre-Atlantique. En France, rien. Une différence qui renvoie à des oppositions culturelles profondes. «Je suis ici aujourd’hui parce que je suis gay. Et parce que… peut-être que je peux changer les choses. Maternités partagées  Dans un article récent publié sur les blogs du Huffington Post, la juriste Marie-Anne Frison-Roche, également membre du collectif Le CoRP, s'est livrée à un argumentaire contre l'encadrement de la GPA, sous prétexte que celle-ci est tout simplement illicite («un acte qui est prohibé par la loi ou par une disposition réglementaire).

Illicite, au moins jusqu'ici. En effet, une pratique est illicite... jusqu'à ce que ne soit plus le cas. Mais Marie-Anne Frison-Roche va plus loin en assimilant implicitement la GPA à une pratique criminelle, la comparant au viol, au meurtre. Rien de moins. Nicolas Sarkozy: «Il faut réécrire la loi Taubira» Première question adressée hier, lundi 6 octobre, à Nicolas Sarkozy lors d’une réunion publique à Vélizy, dans les Yvelines: «Aurez-vous le courage de revenir sur la loi Taubira, de l’abroger?» Les applaudissements du public et les cris «abrogation!» Ont donné de claires indications sur les attentes de la salle, où l’on a pu apercevoir quelques drapeaux de la «Manif pour tous», rapporte l’AFP. Une salle que l’ancien président de la République a cherché à contenter dans une longue réponse d’une quinzaine de minutes (à partir de 36′ environ): « Un couple homo vient à une rencontre parents-profs... » Une semaine : 1 600 euros.

C’est le prix de la formation à laquelle, fraîchement muté dans un nouvel établissement, je me suis inscrit. Son intitulé : « Corps dans la culture et culture du corps : culture, corps, genre, hygiène et sexualité. » Financé par la Commission européenne, ouvert à différentes nationalités, le stage se déroule en Sicile, à Palerme. Je dois reconnaître que l’emplacement joue pour 50% dans ma décision. Javed Jaghai Talks About Human Rights in Jamaica. LGBT ukrainiens – entre deux mondes, Russie et Union européenne, par Andrii Kravchuk. En raison des événements extrêmement violents qui se sont déclarés et se poursuivent en Ukraine depuis novembre dernier, la situation des membres de la communauté LGBT ukrainienne est passée au second plan et a totalement disparu des préoccupations du grand public et ne suscite plus aucun intérêt, probablement pour un moment.

«Arthur, c’est papa», par Arnaud Vauhallan. Arthur, c’est papa. Je t’écris une lettre ouverte, c’est-à-dire que tout le monde l’aura lue avant toi. Gestation pour Autrui : Comment comprendre l’affaire « Pattaramon Chanbua vs. David Farnell » ? En moins de 48 heures, les noms de la jeune Thaïlandaise Pattaramon Chanbua et de son bébé Gammy sont devenus célèbres dans le monde entier. Leur sort a soulevé une vague d’indignation internationale, ainsi qu’un impressionnant élan de solidarité à leur égard.

Cependant, cette affaire ne doit pas être interprétée, comme certains l’ont fait trop hâtivement, comme un argument infaillible pour condamner la gestation pour autrui. Elle montre au contraire que, pour éviter de tels drames, le processus de GPA doit être autorisé et encadré. 1) Après cinq jours de rebondissements, quels sont les faits certains ? Coming Out Simulator 2014 by ncase. Follow ncaseFollowing ncaseUnfollow ncase. Découvrez les films de «Coming-IN» sur la vie des LGBT en entreprise. L’un des témoins dit: «C’est dur quand vous êtes heureux dans votre vie perso de ne pas pouvoir le raconter à la machine à café».

Un autre explique: «L’effort c’est de masquer, l’effort c’est de ne pas dire, l’effort c’est de ne pas être. Le trucage est épuisant, «être» c’est l’inverse, c’est libérer les énergies.» Trois femmes lesbiennes et cinq hommes gays ont choisi de s’exprimer face caméra, pour parler sans fard de leur vie au travail, du placard, du coming-out, de ce qu’apporte la visibilité. «Pour en finir avec blablabla l’égalité», par Gwen Fauchois. Un Combat Pour Tous. Le monde à l'écran. Cinéma Published on février 24th, 2014 | by TroisCouleurs Le numéro 119 de Trois Couleurs sortira le 5 mars, mais nous publions en avant-première une interview que nous venons de réaliser pour notre dossier « Cinema pour tous ». I am a homosexual, mum. Comment j'ai vécu cette année de "Manifs pour Tous"... L’homosexualité, de la déviance à l’objet de recherche.

No Place for Me: Protecting Sexual and Gender Minority Refugees. Genre, origine, filiation: histoires de famille. Watch "Out There", Stephen Fry's global documentary on being gay and homophobia. Transgendered males seen as an asset to some ancestral societies. Revisiting the safety spectrum: how gay men fall into different 'risk classes' for HIV. I've had hate mail and lost friends – but I will not stop writing about gay rights in Uganda. «Que le Ciel vous aide si vous écrivez sur les homosexuels» Être gay et grandir en Russie. Biélorussie : histoire d’amour entre deux tractoristes.

C’est quoi, être gay en Tchétchénie. Aux sources (multiples) de l’homosexualité. Sur les pédés, les gouines et les travelos. Sexisme chez les geeks : Pourquoi notre communauté est malade, et comment y remédier. Le fiasco politique du "mariage pour tous" Caroline Fourest sur Europe 1: «Frigide Barjot est le cache-sexe de l'histoire» Lille métropole, 21 mars 2013 : dernier meeting de Frigide Barjot en province avant sa manifestation avenue de la Grande Armée. Moses, militant gay ougandais: «C'est une question de mort ou de survie» Quelle cohérence dans le débat autour du "mariage pour tous" ? «Lettre ouverte à Christine Boutin» (2), par Emmanuelle Schick Garcia. Du mariage "pour tous" (2e partie)

Papa et papa, c'est (vraiment) bien pour les enfants? Enfants d'homos : des études scientifiques positives mais aux multiples biais. Du mariage "pour tous" (1re partie) Homosexuels et subversifs, par Benoît Bréville. NPR Snap Judgment Performance of the Year / Noah St. John, "The Last Mile" Mariage pour tous - 2012-12-20 - Auditions du rapporteur - Les familles homoparentales.

Pourquoi les homosexuels dérangent ? Alex Ross: Love on the March. "8": A Play about the Fight for Marriage Equality. Salt Lake City Opinion - 5 Spot: Woman With a Beard. Priest Walks Out Of Woman’s Funeral Because Of Her Gay Daughter. It's time. 419214_3397891026005_1231626321_3525474_1361779738_n.jpg (784×960) How To Explain Gay Rights To An Idiot. Lettre ouverte aux homophobes qui s’ignorent. Led by the child who simply knew - Metro. MoHo Sapiens. Breaking the Silence.