background preloader

Les villes connectées

Facebook Twitter

Séance 4 - 14h

Smart Cities by camille edouard on Prezi. Les villes connectées et intelligentes, prototypes de nos villes du futur? - Adagio: 100 adresses en Europe. Les Smart cities / Les caractéristiques d’une ville intelligente. Les changements organisationnels, technologiques et sociétaux des villes actuelles sont induits par leur volonté d’être une partie de la réponse au changement climatique.

Les Smart cities / Les caractéristiques d’une ville intelligente

Revue Urbanisme. L’avenir de la smart city (in extenso) La smart city est-elle en passe de détrôner la ville durable au registre des poncifs de l’aménagement urbain ?

Revue Urbanisme

Pour répondre à la question, il faut dire pourquoi, comment et quand. Pourquoi la notion de smart city fait-elle aisément son chemin dans les milieux de l’aménagement, de l’urbanisme, du management urbain, relayés bien sûr par les politiques et les médias ? Une première réponse consiste à affirmer que de puissants acteurs du monde technologique (informatique, connectique, télécommunications, opérateurs divers) poussent à la roue parce qu’ils croient déceler des marchés, surtout à l’exportation. Comment la smart city peut-elle s’imposer ? Ceci nous amène à la troisième question : quand ? Gabriel Dupuy. Le nouvel eldorado des villes intelligentes. High tech Alcatel-Nokia : l’Etat surveille le rapprochement avec Nokia Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, se félicite de la création d’un champion mondial des télécoms, qui prend des engagements sur l’emploi en...

Le nouvel eldorado des villes intelligentes

Alcatel et Nokia s'apprêtent à créer un géant européen des... Le finlandais Nokia négocie le rachat de son concurrent le franco-américain Alcatel-Lucent. L’opération donnerait naissance à un nouveau champion du marché... Grandeur et décadence d’Alcatel-Lucent Le groupe a payé cher le prix de plusieurs erreurs stratégiques. ED73.pdf. Smart grid : rendre la ville plus intelligente. La ville de Yokohama, au Japon, est l’une des grandes métropoles mondiales les plus en pointe en matière d’utilisation des technologies numériques.

Smart grid : rendre la ville plus intelligente

Copyright : Arnaud Fougerouse / Flickr Pourquoi un rapport sur les smart cities ? « Smart Cities. Efficace, innovante, participative : comment rendre la ville plus intelligente ? » Tel est le nom du rapport publié, en novembre 2013, par l’Institut de l’entreprise, un think tank créé en 1975 qui réfléchit au rôle joué par les entreprises dans la vie économique et sociale. Une ville plus smart = une ville moins coûteuse ? Quand on pense à la smart city, on imagine des rues truffées de capteurs et de caméras, et des armées de développeurs informatiques décortiquant un déluge de données numériques. Rendre la ville plus efficace Pour réussir le virage de la smart city, le rapport de l’Institut de l’entreprise propose de mettre en place une ambitieuse politique de développement du numérique dans les services publics et les infrastructures urbaines. Amsterdam, une ville plus intelligente que les autres ? Energie, transports, habitat, communications...

Amsterdam, une ville plus intelligente que les autres ?

Révolutionner l'organisation urbaine grâce au numérique : l'idée fait son chemin depuis une dizaine d'années. Avant-goût à Amsterdam, métropole pionnière. C'est un péril imperceptible, et pourtant il pourrait faire sombrer Amsterdam, ville de carte postale aux canaux quatre fois centenaires, dans un cauchemar sans issue. Ce péril a un nom : le succès. On vient de toute l'Europe pour étudier à Amsterdam, y implanter une start-up ou le siège social de son entreprise — fiscalité incitative oblige. Selon les Nations unies, 75 % de la population mondiale vivront dans des villes et des conurbations en 2050. Plus efficace, moins dépensière Le bureau de Maaike Osieck donne sur le port, à l'arrière de la gare centrale.

La dénomination de smart city (en français, plutôt maladroitement, on dit « ville intelligente ») s'est imposée partout dans le monde depuis huit ans. Ecoconception et recyclage L'âge du télétravail On appelle ça la phytoremédiation. La ville intelligente annonce-t-elle un monde urbain meilleur ? La ville du futur ne relève plus de la science-fiction.

La ville intelligente annonce-t-elle un monde urbain meilleur ?

Elle est désormais à portée de main. Cette ville entièrement connectée - surnommée "ville intelligente" ou smart city- proposera des services publics plus performants et durables dans les domaines de la santé, des infrastructures, des transports ou encore de l'énergie. Elle aura aussi un impact beaucoup plus important sur les citadins via le partage numérique de données. "Le numérique ne sera plus subi mais maîtrisé", explique l'architecte Rudy Ricciotti. La smart city fait désormais partie des préoccupations des grands groupes informatiques, à l'image de Microsoft qui a consacré une partie de ses Tech Days (organisés début février à Paris) à cette thématique. Aux origines de la "ville intelligente" Le rêve de villes entièrement connectées s'est concrétisé en 2003 en Corée du Sud, avec le projet U-Korea, s'appuyant sur le concept d'ubiquitous computing ("informatique omniprésente").

Intelligente et connectée - La ville du futur. En juin 2014, la ville de Montpellier et la firme américaine IBM annonçaient la signature d’un contrat visant à faire de la huitième plus grande ville de France une « ville intelligente ».

Intelligente et connectée - La ville du futur

Avec Cisco, Siemens ou encore Orange pour la France, IBM fait partie des pionniers d’un marché qui pourrait atteindre, d’ici à 2020, 1500 milliards de dollars. Des quartiers plus sûrs. Des écoles de qualité. Des logements abordables. Un trafic fluide. Slogan d’IBM sur sa page consacrée aux solutions réseaux dédiées aux villes intelligentes. Voilà les promesses des villes intelligentes, du moins telles qu’elles sont vendues par les grands acteurs privés du secteur. Par Cyril Charon et Nora Laufer.