Les liens de la semaine - 10 mai

Facebook Twitter

World Press Photo. Le ras-le-bol des journalistes espagnols. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Elodie Cuzin - Madrid Correspondance Pas le droit de poser des questions ?

Le ras-le-bol des journalistes espagnols

Alors il n'y aura plus de couverture médiatique. Les journalistes espagnols se rebellent. Leur colère bouillait depuis longtemps face aux responsables politiques qui convoquent des conférences de presse leur servant en réalité de déversoir puisqu'aucun échange n'y est toléré. "Mais la situation s'est aggravée ces dernières années et la pratique menaçait de se convertir en norme", assure Antón Losada, professeur en sciences politiques à l'université de Saint-Jacques-de-Compostelle et initiateur de la révolte qui a gonflé sur le réseau social Twitter jusqu'à devenir l'un des sujets les plus commentés en Espagne le week-end du 30 avril.

Au sommet du podium des récalcitrants figurent la ministre socialiste de la défense, Carme Chacón, et le leader de l'opposition conservatrice, Mariano Rajoy. "Anomalies informatives" Les partis ont rapidement exprimé leur soutien à l'initiative. Helium raises $10M for "citizen journalism" Helium, a self-publishing site that bills itself as a “citizen journalism” hub, has raised $10 million in debt financing according to a recently filed SEC form, bringing the company’s total raised to $27 million.

Helium raises $10M for "citizen journalism"

The investors have not been disclosed and Helium was not immediately available for comment. Founded in 2007, Helium’s user-generated content platform is strangely reminiscent of Demand Media’s platform. Anyone is free to sign up and users get paid for the content they produce. Like Demand, Helium’s articles are designed to be SEO-friendly and catch as many Google hits as possible, so the site has a store of article titles from which writers can choose. Unlike Demand, however, Helium also allows writers to come up with their own titles—granted they must submit the title for approval in advance with keywords and the specific search phrases people would probably enter into Google to find the article. Also unlike Demand, Helium has a number of different ways writers can earn money.

Médias & Publicité : «Madame Figaro» lance un mensuel numérique. Le magazine féminin innove avec i-Mad, un magazine interactif gratuit pour tablettes.

Médias & Publicité : «Madame Figaro» lance un mensuel numérique

Le rythme d'innovation s'accélère sur les supports numériques. Madame Figaro ambitionne d'être à la pointe de ce mouvement. L'hebdomadaire féminin, qui a déjà lancé il y a un mois sa version pour l'iPad, tente une nouvelle aventure avec l'i-Mad, une application pour tablettes dont la vocation est d'offrir une nouvelle expérience de lecture. «Nous voulons être à l'avant-garde des applications existantes, souligne Stéphanie Jolivot, éditrice du pôle Madame du groupe ­Figaro. L'i-Mad propose une écriture digitale innovante qui combine le meilleur de la culture print avec le meilleur de la technologie.» L'i-Mad proposera chaque mois une sélection de 7 à 10 sujets traités dans les 4 ou 5 derniers numéros de Madame Figaro. Welcome to the Webby Awards. La Tribune est à la peine. Paru dans leJDD Le quotidien économique est à la peine.

La Tribune est à la peine

(Reuters) Démission du rédacteur en chef, François Lenglet, et de ces deux adjoints, motion de défiance à l’égard de la propriétaire, Valérie Decamp, plan de départ de 20 à 25 postes, portant le nombre de journalistes à 60, parution stoppée pendant deux jours… La Tribune a vécu une semaine sous haute tension. La grève a été suspendue vendredi pour permettre au journal de paraître lundi. Mais le mouvement pourrait reprendre la semaine prochaine.L’inquiétude reste vive dans la rédaction. La banque Aforge est à pied d’œuvre depuis plusieurs mois pour trouver un repreneur. C.N. - Le Journal du Dimanche. Prison Valley: un an et le World Press Photo.