background preloader

Opticiens pure player

Facebook Twitter

Jimmy Fairly. L'opticien-lunetier Jimmy Fairly gagne le... - Optique. Unibail-Rodamco a créé le Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce en 2007 afin de donner leurs chances aux projets porteurs de concepts innovants et ambitieux, tout en leur proposant un accompagnement dans la concrétisation de leur projet.

L'opticien-lunetier Jimmy Fairly gagne le... - Optique

> Le Grand prix de l’édition 2012 a été remis à Jimmy Fairly, concept inédit d’opticien-lunetier design à prix unique. Jimmy Fairly veut « poser un regard unique sur le métier d’opticien-lunettier et sur le monde qui l’entoure ». En supprimant les intermédiaires, il est à même de proposer une sélection de lunettes dessinées par des designers, à prix unique et abordable. Les collections, déclinées en 45 modèles et 3 coloris, sont imaginées à Paris, fabriquées en Italie puis vendues exclusivement en boutique et sur le web. Le Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce veut donc aussi répondre à un souci des jeunes entrepreneurs du commerce lorsqu’ils cherchent à s’implanter au sein des centres commerciaux : la rareté et le coût des emplacements. Lunettes de soleil & Lunettes de vue. Coastal™ Contact Lenses, Designer Eyeglasses, Sunglasses & More.

Glasses Direct ™ UK's presciption Glasses Retailer. Glasses Direct (glasses_direct) sur Twitter. Mister Spex. Happyview. HAPPYVIEW RECYCLE NOS ANCIENNES MONTURES AVEC DES VERRES CORRECTEURS NEUFS. Paris, le 28 juin 2012 Happyview.fr, n°1 des opticiens du Web, propose à ses clients de recycler leurs anciennes montures avec des verres correcteurs neufs.

HAPPYVIEW RECYCLE NOS ANCIENNES MONTURES AVEC DES VERRES CORRECTEURS NEUFS

Happyview.fr prouve une fois encore son engagement auprès des Français pour leur permettre d'y voir clair et s'équiper sans se ruiner. Trois raisons de vouloir réutiliser son ancienne ou actuelle monture : C'est nouveau, Happyview.fr lance un service supplémentaire sur son site, destiné à ceux et celles : · qui affectionnent leur monture actuelle ou plus ancienne qu'ils ont conservée précieusement, et veulent changer de verres pour les réadapter à leur nouvelle correction sans avoir à acheter de nouveau modèle.

. · qui trouvent leur monture très confortable, ont mis du temps pour la trouver et n'ont pas envie de passer du temps à en chercher une autre. Un prix encore plus bas sur Happyview.fr pour un service d'artisan... Ce nouveau service est proposé au prix de 29,90 € pour les verres unifocaux et 59,90 € pour les verres progressifs. HAPPYVIEW.FR, N°1 DES OPTICIENS DU NET, FÊTE SES 3 ANS ET SES 15 000 CLIENTS. Paris, le 29 mai 2012 « La vente de lunettes sur Internet ne marchera jamais » ... ?

HAPPYVIEW.FR, N°1 DES OPTICIENS DU NET, FÊTE SES 3 ANS ET SES 15 000 CLIENTS

Happyview.fr, n°1 des opticiens du Web, fête son 3ème anniversaire avec déjà 15 000 clients et une croissance constante. Malgré les attaques répétées des opticiens traditionnels qui essayent de défendre leurs marges indécentes face aux opticiens sur Internet, Happyview.fr qui a divisé par quatre les prix des lunettes, démontre le succès de ce nouveau modèle : le site est plébiscité par les milliers de Français qui ne pouvaient pas, avant, se payer le luxe d'y voir clair.

Happyview.fr bouscule les opticiens. 05/06/2012 - 09:30 - Sicavonline Avec Happyview.fr, site de ventes en ligne de lunettes qu'il a lancé en 2009, Marc Adamowicz joue les trouble-fêtes dans le monde de l'optique, avec une idée fixe : casser les prix.

Happyview.fr bouscule les opticiens

Happyview.fr, un modèle économique de rupture dans le monde des opticiens Happyview.fr n'aurait peut-être pas existé sans une revue féminine. Voilà trois ans, parcourant un magazine emprunté à son épouse, Marc Adamowicz est saisi par des témoignages de femmes ayant renoncé au port de lunettes et à la correction de leur vue faute d'un budget suffisant. Or, cet inconfort des millions de Français le partagent. « Trois millions pour être exact » précise Marc Adamowicz, « et parmi eux un million ont une vue inférieure à 5/10e et conduisent pourtant régulièrement, ce qui est strictement interdit par la loi. » Une forte résistance des professionnels de l'optique. Direct optic. Sensee. Sensee, l’e-opticien à la mode Sarenza. Dans nos précédents billets, nous avions déjà passé à la moulinette quelques sites web de marques cosmétiques.

Sensee, l’e-opticien à la mode Sarenza

Aujourd’hui, je vous propose de nous pencher sur un e-opticien que je viens tout juste de tester (bigleux que je suis). Le concept est plutôt simple : que vous cherchiez des lunettes pour compléter votre style ou pour corriger votre vue, des lunettes de tous les jours à celles de soleil (sisi, c’est de saison), Sensee vous propose une gamme complète de montures et de verres adaptés à votre vue et ce, sans avoir à bouger de votre chaise. Défi intéressant, mais qui demande une réflexion et un service vraiment bien réfléchi pour que les internautes puissent effectuer leurs achats simplement, même sans rien y connaitre en optique. Côté vitrine … La page d’accueil est bien pensée : elle met tout de suite en avant les produits les plus accessibles dans un bandeau dynamique qui attire l’oeil (sans compter les super blagues et jeux de mots divers que je vous laisse découvrir).

Sensee a finalisé sa levée de fonds de 17 millions d'euros. Le Mag Sensee (LeMagSensee) sur Twitter. Facebook.