background preloader

LA BRASSERIE

Facebook Twitter

CDI du Lycée agricole de Laval - Nouveau manuel complet du brasseur, ou l'art de faire toutes sortes de bières (Ed. 1838) CDI du Lycée agricole de Laval - Bière : un marché sous pression. CDI du Lycée agricole de Laval - La bière. Matières premières - Association des brasseurs de FranceAssociation des brasseurs de France. La bière, un produit à base d’ingrédients à 100% d’origine naturelle !

Matières premières - Association des brasseurs de FranceAssociation des brasseurs de France

La bière est un produit fabriqué à base de céréales (orge), d’eau, de houblon et de levure. « L’orge est le corps de la bière, l’eau en est le sang, le houblon en est l’âme, et la levure est à l’origine de son esprit ». Orge L’orge est une céréale appartenant à la même famille que le blé et l’avoine. Elle a probablement été cultivée pour la première fois à l’époque préhistorique sur les hauts plateaux d’Ethiopie et dans le sud-est de l’Asie. Consommation mondiale de bière. Combien boit-on de bière dans le monde ?

Consommation mondiale de bière

> 182,69 millions de kilolitres de bière ont été consommés en 2010, ce qui représente une augmentation de 2,4% par rapport à l'année précédente et constitue un nouveau record pour la 25e année consécutive. Selon le brasseur de bière japonais Kirin, ce volume de 182,69 millions de kilolitres de bière permettraient de remplir 147 fois le stade de baseball Tokyo Dome. Processus de fabrication de la bière. Matières premières Le malt qui est de l’orge germé et transformé (au moins 50% matières amylacées ou sucrées mises en œuvre).

Processus de fabrication de la bière

Sans dépasser 30% du mélange, riz, semoule de maïs, grains d’orge non germés, sucre et glucose. Du houblon et ses composés terpéniques qui permettent d’apporter l’amertume, de conférer un pouvoir antiseptique surtout vis-à-vis des Gram+ et de stabiliser la mousse. Chapitre 65 - L'industrie des boissons. Le secteur des boissons L’industrie des boissons couvre deux grands groupes et huit sous-groupes.

Chapitre 65 - L'industrie des boissons

Le groupe des boissons non alcooliques comporte les sirops, les eaux et les boissons sans alcool (bouteilles et canettes), les jus de fruits (bouteilles, canettes et briques), ainsi que le café et le thé. Le groupe des boissons alcooliques comprend les spiritueux, le vin et la bière. L’évolution de cette industrie Bien que beaucoup de boissons — bière, vin et thé, entre autres — soient connues depuis des millénaires, l’essor de leur industrie ne remonte qu’à quelques siècles. CDI du Lycée agricole de Laval - La brasserie innove dans le durable (dossier : fiscalité, énergie, consommation : brasseurs : les trois défis) CDI du Lycée agricole de Laval - Bière Bavaria, une famille à la conquête du monde.

VanCauwenberge1928cLa Fabrication du Lambic.