background preloader

Jusquicitoutvabien

Facebook Twitter

La Consommation Collaborative par Adesias ! Cette fraude qui inquiète toute la filière nucléaire française. Tous les acteurs de la filière nucléaire en France sont pris d’un doute depuis quelques mois : ont-ils installé dans les centrales hexagonales des pièces ne respectant pas les normes ?

Cette fraude qui inquiète toute la filière nucléaire française

La question se pose depuis qu’une série de plaintes ont été déposées pour fraude : un fournisseur du secteur a en effet falsifié les certificats de plusieurs de ses produits. Et cette manipulation ne serait pas récente. Une fraude révélée par un simple contrôle. Dans le secteur du nucléaire, la traçabilité est de rigueur : la plupart des pièces utilisées dans la filière nucléaire font l’objet d’un contrôle strict. Et elles sont accompagnées d’un certificat assurant qu’elles respectent les normes en vigueur. Mais lors de la réception d’une commande, un employé d’Areva a voulu vérifier le certificat de l’une des pièces. Les enfants de Tchernobyl ont bien grandi.

Cattenom jugée en «état dégradé» par EDF. Un gigantesque sarcophage d'acier sur les ruines de Tchernobyl. Trente ans après, la zone est toujours contaminée.

Un gigantesque sarcophage d'acier sur les ruines de Tchernobyl

Parc nucléaire mondial : nombre de réacteurs par pays, production, âge, histoire. Le parc nucléaire mondial compte 437 réacteurs nucléaires en fonctionnement, répartis dans 30 pays(1).

Parc nucléaire mondial : nombre de réacteurs par pays, production, âge, histoire

Plus de 60% de ces tranches sont des réacteurs à eau pressurisée (REP) comme celles installées en France. En 2014, le parc nucléaire mondial a fourni près de 2 410 TWh, soit 10,8% de l’électricité produite dans le monde au cours de cette année. Nucléaire civil : quels dangers ? Définition, explication des risques. Définition et catégories Comme toute activité humaine, l’exploitation de l’énergie nucléaire comporte des risques mais sa dangerosité fait plus débat que d’autres.

Nucléaire civil : quels dangers ? Définition, explication des risques

Nucléaire civil : quels dangers ? Définition, explication des risques.

Dans le comité d'experts de la Fondaiton ALCEN, profils industriels et Areva. – slucienbrun

La situation d'EDF et du nucléaire français : entre contraintes financières et enjeux industriels. Au moment du premier choc pétrolier, le nucléaire ne représentait que 8% de la production française d’électricité, contre 76% aujourd’hui.

La situation d'EDF et du nucléaire français : entre contraintes financières et enjeux industriels

C’est dire que le pari fait par le Plan Messmer de mars 1974 a été un succès puisque cela permet à la France de bénéficier d’une électricité largement « décarbonée » et à un prix raisonnable. L’État a su, à ce moment-là, prendre les bonnes décisions. Mais le contexte a changé : l’ouverture des marchés électriques à la concurrence, les hésitations de l’État régulateur, la défaillance de l’État actionnaire et la crise économique ont profondément modifié le paysage et EDF, qui n’est plus en position de monopole, se trouve dans une situation difficile.

Les contraintes financières du court-moyen terme ne doivent toutefois pas compromettre les enjeux industriels du long terme. Un actionnaire défaillant Des pouvoirs publics pas toujours cohérents L’État fragilise les finances d’EDF puisque les prix ne suivent plus les coûts. Un enjeu industriel stratégique. Jean-Claude Delalonde (ANCCLI) : « En cas d'accident nucléaire grave, les plans français de secours sont inadaptés » 30 ans après le tragique accident de Tchernobyl et 5 ans après celui de Fukushima, le plan national de réponse à un accident nucléaire ou radiologique n'est toujours pas déployé.

Jean-Claude Delalonde (ANCCLI) : « En cas d'accident nucléaire grave, les plans français de secours sont inadaptés »

Le président de l'Association nationale des comités et commissions locales d'information (ANCCLI) s'inquiète du manque de préparation de la France et propose des mesures pour renforcer la sécurité des populations françaises et voisines. En quoi consiste la mission des commissions locales d'information que fédère votre association ? En France, chaque installation nucléaire est obligatoirement pourvue d'une Commission locale d'information (CLI).

C'est une spécificité française. Dans la fabrique de la « vérité officielle » sur le nucléaire. Le bilan humain de la catastrophe de Tchernobyl d’avril 1986 a été définitivement figé avec le rapport adopté en 2006 par l’ONU et les gouvernements biélorusse, russe et ukrainien.

Dans la fabrique de la « vérité officielle » sur le nucléaire

Ce bilan minore considérablement le nombre de victimes, car il « ignore » de nombreuses séquelles constatées chez les millions de personnes exposées aux retombées radioactives et chez les 800.000 « liquidateurs » de l’accident. Et, en octobre 2011 un expert russe qui avait coordonné la rédaction de ce rapport a affirmé au Japon que la santé de la population touchée par les rejets radioactifs de la catastrophe de Fukushima, en mars 2011, ne serait pas affectée… Comment expliquer cette scandaleuse culture du déni des effets de la radioactivité ?

En se plongeant dans les archives, en remontant aux premiers usages intensifs des rayons X et du radium. La comédie atomique. Une web série contre les idées reçues sur le nucléaire. Une web série intitulée les « Aventures de Lise et Eliott » vise à déconstruire les mythes qui entourent parfois l’activité des centrales nucléaires.

Une web série contre les idées reçues sur le nucléaire

Réalisée par Ignition Factory en partenariat avec l’Institut de la Qualité de l’Expression, elle se compose de quatre épisodes disponibles sur Youtube depuis le 7 mars 2016. Synopsis épisode 1 : Lise vient de s’installer près d’une centrale nucléaire, après s’être renseignée sur Internet elle en discute avec son ami Eliott. Grâce à cette vidéo, on revient sur plusieurs stéréotypes sur le nucléaire, comme les liens entre le cancer et la radioactivité ou les risques pour l’environnement. Synopsis épisode 2 : Dans ce deuxième épisode, Lise assiste à une conversation sur le nucléaire en allant faire ses courses en ville. Dans la famille des renoncements gouvernementaux, je demande l’abandon de la réduction de la part du nucléaire. La loi de transition énergétique pour la croissance verte, promulguée en août 2015, dispose dans son article 1er l’objectif de « réduire la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50 % à l’horizon 2025 ».

Dans la famille des renoncements gouvernementaux, je demande l’abandon de la réduction de la part du nucléaire

Il faut rappeler que cette part s’élevait à 77% en 2014. Un engagement solennel pris par François Hollande avec EELV et auquel il renonce aujourd’hui après déjà tant de renoncements au niveau de la mutation écologique. La "Social Media Toolbox" du Community Manager. Voici un ensemble d’outils sous la forme de tableaux comparatifs, les différents tableaux évolueront régulièrement, une mise à jour régulière sera effectuée en fonction de l’arrivée de nouveaux services Web et ou de la disparition de certains. Les derniers ajouts sont précédés du signe Maj sont en rouge UPDATES Décembre 2014 Social Media Toolbox Outils Twitter Maj Outils Facebook Outils d’analyses statistiques Outils Google+ Outils Instagram.

StocaMine, l’autre site d’enfouissement de déchets dans l’est de la France. Alors que la réversibilité du stockage souterrain des déchets nucléaires pose question à Bure, ce principe est déjà en cours d'abandon dans le cas des déchets non radioactifs mais néanmoins très toxiques à StocaMine, un autre site du Grand Est, près de Mulhouse.

StocaMine, l’autre site d’enfouissement de déchets dans l’est de la France

Le projet Cigéo à Bure (Meuse) et ses galeries souterraines destinées aux rebuts nucléaires est connu pour les dangers qu'il risque de faire courir à l'environnement. Parmi les points en débat, la capacité à assurer la réversibilité du stockage, pourtant imposée pour un siècle par la loi. A 200 kilomètres plus à l'est, à Wittelsheim (Haut-Rhin), cette question est déjà un cas pratique. StocaMine, site de stockage souterrain de déchets industriels chimiques dangereux, y a ouvert brièvement ses portes en 1999.