background preloader

Joyce Carol Oates

Facebook Twitter

Oates Joyce Carol Poursuite .epub. Joyce Carol Oates - [Saga Gothique 3] - Les mystères de Winterthurn (1984) Joyce Carol Oates Au commencement etait la vie .epub. Joyce Carol Oates Mon cur mis a nu .epub. Joyce Carol Oates Johnny blues .epub. Joyce Carol Oates - Femme à la fenêtre (2018, 2020) Joyce Carol Oates - Ma vie de cafard (2019, 2020) Romans. Oates Joyce Carol. Joyce Carol Oates : Chronologie et critique de 62 livres - senscritique.com.

10 clés sur Joyce Carol Oates sinon rien - lemonde.fr. Ses amours, ses étudiants et ses livres, évidemment… L’écrivaine américaine analysée en dix points.

10 clés sur Joyce Carol Oates sinon rien - lemonde.fr

LE MONDE | 17.10.2014 à 12h34 • Mis à jour le 22.06.2016 à 16h40 | Par Josyane Savigneau Livres Elle ne sait pas combien elle en a écrit. Elle en a toujours un ou deux en chantier en même temps. Voire trois. Princeton C'est l'université dans laquelle elle enseigne le creative writing depuis 1978. Raymond Smith ( 1930-2008) Il a été son mari pendant quarante-sept ans. Alors qu'il allait sortir de l'hôpital après une maladie bénigne, en février 2008, Raymond Smith , « Ray », est mort d'une infection nosocomiale foudroyante. John Updike (1932-2009) Il admirait beaucoup Joyce Carol Oates, qui l'admirait profondément aussi. Blonde Ce devait être un livre très bref, inspiré de la figure de Marilyn Monroe. « Un peu plus de 100 pages. Académie Depuis 1978, Joyce Carol Oates est membre de l'Académie américaine des arts et des lettres.

Philip Roth Journal Twitter Mariage. Joyce Carol Oates : “J'ai une passion pour la vie extraordinaire des gens ordinaires” - telerama.fr. C’est, dit-elle, la passion qui l’anime depuis l’enfance pour « la vie extraordinaire des gens ordinaires » qui est à la source de sa vocation d’écrivain.

Joyce Carol Oates : “J'ai une passion pour la vie extraordinaire des gens ordinaires” - telerama.fr

Joyce Carol Oates a rassemblé, dans Paysage perdu, une trentaine de textes personnels qui, ensemble, composent ses Mémoires. Elle y retrace son enfance, dans les années 1940 (elle est née en 1938), dans la ferme de Milleport (Etat de New York) où elle a grandi, « enfant solitaire et secrète », auprès de ses parents et des parents adoptifs de sa mère, en compagnie de son frère Robin, de cinq ans son cadet, et de sa sœur Lynn, atteinte d’un autisme profond – à laquelle elle consacre le bouleversant chapitre « La sœur perdue : une élégie ». Paysage perdu, parce que « plus rien n’existe désormais de tout cela : la ferme a été détruite, mes parents sont morts », explique-t-elle, ajoutant que, s’immergeant dans le passé, elle s’y sent « comme un fantôme » venu du présent.

Pourquoi avoir décidé de rassembler ces textes ? Comment devient-on Joyce Carol Oates ? - next.liberation.fr. Jyc Crl ts ?

Comment devient-on Joyce Carol Oates ? - next.liberation.fr

«L vrt, c’st q’ll m ft pr», ns cnft l y p n rmncèr mrcn (dnt n tr l nm). « chq fs q j l crs, n drt q c’st qlq’n d’tr.» Lrs d ntr drnr ntrtn, ll prtt dntll t chp, thr, cmm chpp d’n cnt. C cp-c, ll ssr l prm n bskts d rnnng, bvtnt n Cc rg. Tjrs n p rfrgrnt, svnt l sjt brd. n sl l’nchnt : ls chts, «mn ln vc l pss». M 1941 : sr l’n ds prmèrs phts d Pysg prd, ss mmrs x llrs d’lbm d fmll, ll pprît nfnt, sr ls gnx d s mèr, jnt vc ds chtns. jrd’h, n fmll tgr trôn n fnd d’crn d’n Phn vt dgn.

Joyce Carol Oates. La reine-araignée - next.liberation.fr. Joyce Carol Oates.

Joyce Carol Oates. La reine-araignée - next.liberation.fr

Photo Fred Kihn pour Libération Ici même, il y a dix ans, Joyce Carol Oates avait été jugée «réfrigérante». Rien n’indique qu’elle se soit réchauffée depuis, sinon la tenue estivale qui, dentelle et chapeau, lui donne une drôle d’allure de fée. Un visage de cinéma muet, vieilli par le passage à la couleur : crayon brun pour redessiner les sourcils, fard rose sur les paupières et les joues, rouge à lèvres orangé. Boucles d’oreilles, bagues, maxi-collier contre frêle silhouette. Mudwoman est son premier roman depuis J’ai réussi à rester en vie, récit de veuvage écrit l’année suivant la mort de son mari, Raymond Smith, en 2008. Elle n’a jamais décrit que cela, l’Amérique, celle des fous dangereux et des calmes foyers, puisqu’il s’agit de la même.

En mars 2011, Oates recevait des mains de Barack Obama la National Humanities Medal qui, depuis 1997, récompense un citoyen américain pour ses qualités humanistes. (Cliquer 2 X) Joyce Carol Oates : Sur ses relations avec Jeanne Moreau, et liens vers 4 autres articles - bibliobs.nouvelobs.com. En 1996, j’eus l’immense joie de recevoir une lettre de la grande Jeanne Moreau, dans laquelle elle me proposait de collaborer au projet qu’elle avait entrepris avec la prestigieuse société de production Merchant and Ivory.

Jeanne m’expliquait qu’elle avait été profondément touchée par l’un de mes romans intitulé «Solstice», qui retrace, sur plusieurs années et dans les moindres détails, l’amitié passionnelle entre deux femmes, dont l’une est une artiste visionnaire, puissante et tyrannique. Une tragédie domestique en un sens, avec une fin ambiguë. Jeanne suggérait que j’écrive le scénario pour le film qu’elle réaliserait.