Java/JEE

Facebook Twitter
Here are ten simple examples that demonstrate how JMS 2.0 requires less code than JMS 1.1. Single JMSContext instead of separate Connection and Session objects The JMS 2.0 simplified API introduces a new object, JMSContext, which provides the same functionality as the separate Connection and Session objects in the JMS 1.1 API: Connection connection = connectionFactory.createConnection(); Session session = connection.createSession(false,Session.AUTO_ACKNOWLEDGE); JMSContext context = connectionFactory.createContext(JMSContext.SESSION_TRANSACTED); Use of try-with-resources block means no need to call close JMS 2.0 means less code — Project Kenai JMS 2.0 means less code — Project Kenai
Frameworks

Java EE 6 Technologies
Introduction Message Driven Beans (MDBs) are a new kind of J2EE 1.3 enterprise bean that uses the JavaTM Message Service (JMS) to communicate with enterprise messaging systems such as IBM ® WebSphere® MQ. Part 1 of this series is an overview of Java Message Service and MDBs. It covers the following topics: Integrating Message-Driven Beans into Enterprise Applications with WebSphere Studio: Part 2 -- End-to-End Case Study Integrating Message-Driven Beans into Enterprise Applications with WebSphere Studio: Part 2 -- End-to-End Case Study
An Eclipse / GlassFish / Java EE 6 Tutorial » Programming An Eclipse / GlassFish / Java EE 6 Tutorial » Programming For whatever reason my programming blog got lost in binary space. Because of the popularity of this page, I’ve restored in from a backup. I probably won’t restore the rest of the site though. Version 1.4, last updated May 23, 2011 – 11:10 The content of this tutorial is still relevant, but you may also consider my new open source Azzyzt JEE Tools, a set of Eclipse plugins that greatly simplify the process of creating a Java Enterprise application using the patterns outlined in this tutorial. See the Azzyzt JEE Tools home page and especially the tutorial “Using Azzyzt JEE Tools“.
JAX-RS

JSF2

JAX-WS

JPA2/Hibernate

I/O

Comment tester du code destiné à être exécuté dans un conteneur (Servlet, JPA, Spring, EJB, etc.), c'est à dire tirant partie des services offert par ce conteneur (transactions, base de données,etc.) ? A cette question, Spring répond avec un module dédié aux tests. Cette lacune de J2EE a été résolue avec l'introduction dans Java EE 6 de la notion de « conteneur embarqué », sous entendu embarqué dans un test. Tester une application JavaEE avec Arquillian Tester une application JavaEE avec Arquillian
Xebia aura le plaisir d’accueillir ce mardi le premier French Kanban User Group (FKUG). L’événement se déroulera le 21 Janvier à partir de 18h30, dans les locaux de Xebia situés au 156 Boulevard Haussmann (Paris 8), au 7ème étage. Cet événement, gratuit, est ouvert aux membres inscrits au Meetup FKUG (à l’heure où j’écris ces quelques lignes les 30 places disponibles ont été réservées). La rencontre débutera par une présentation des objectifs du FKUG, d’environ 20 min, qui sera l’occasion de faire connaissance et de répondre aux questions des participants.La session sera ensuite suivi par la présentation de deux retours d’expérience client, sur les pratiques Kanban : Transformation Kanban à grande échelle dans un grand groupe d’assurances (présenté par Couthaïer Farfra) ;La mise en place d’un système Kanban chez un acteur majeur du pari hippique, selon la méthode proposée par Laurent Morisseau dans son ouvrage "Kanban pour l’IT" (présenté par Renaud Chevalier). Mais pourquoi le FKUG ?

Blog Xebia France | J2EE, Agilité et SOA

Blog Xebia France | J2EE, Agilité et SOA
Transactions – Les concepts et modèles Transactions – Les concepts et modèles En même temps indispensables et source de problèmes, les transactions restent trop souvent un des concepts les moins bien maîtrisés par les développeurs JEE. Le but est ici d’en rappeler les principaux concepts et de présenter les modèles de gestion des transactions. Quelques Concepts Le plus souvent, les transactions sont présentées via l’acronyme ACID. Celui-ci liste les propriétés souhaitées d’une transaction: Atomicité: toutes les opérations impliquées dans la transaction sont soit toutes validées soit toutes annulées.Cohérence: la ressource concernée par la transaction ne pourra être laissée dans un état incohérent, c’est-à-dire à moitié consommée ou à moitié mise à jour.Isolation: réfère le degré de séparation entre les transactions concurrentes (accédant à la même donnée).