background preloader

Association au Potager - plantes, légumes...

Facebook Twitter

Le compagnonnage des légumes et plantes, soit leur association vertueuse pour un équilibre écosystémique.

Compagnonnage végétal. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Compagnonnage végétal

Exemple d'association végétale bénéfique : les œillets d'Inde protègent les tomates des attaques parasitaires. Le compagnonnage végétal, appelé aussi culture associée, est une technique d'horticulture consistant à associer, au sein de mêmes cultures, des plantes compagnes l'une de l'autre. Ces plantes peuvent s'échanger divers services (fertilisation, action répulsive ou toxique sur des insectes spécifiques et/ou des mauvaises herbes). Ces interactions s'appellent l'allélopathie.

Par extension, dans un jardin potager, on veille à ne pas cultiver côte à côte des plantes du même genre (pomme de terre et aubergine par exemple) qui risquent de se faire concurrence en recherchant les mêmes éléments dans le sol et en devenant une cible facile pour les mêmes maladies cryptogamiques et prédateurs[1]. Modes d'action[modifier | modifier le code] Exemples de compagnonnage[modifier | modifier le code] Les Allium[modifier | modifier le code] Cultures associées. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Cultures associées

Certaines plantes poussent mieux, ou moins bien, au voisinage d'autres plantes, notamment par un phénomène nommé allélopathie. Certaines plantes vivent en symbiose les unes avec les autres, et d'autres s'entraident... Elles sont alors dites plantes compagnes ou plantes amies. La mise en association volontaire de ces espèces par l'homme est appelée culture associée, ou encore compagnonnage botanique. Ce type de mise en cultures, permet de mieux polliniser, de stimuler et protéger efficacement les plantes cultivées, de divers parasites, micro-organismes et maladies. Jardinage et bricolage alternatifs - Les bonnes associations au potager : l'union fait la force. Les bonnes associations de plantes au jardin - Jardineries Truffaut TV.

Bien marier les légumes entre eux. Comme les êtres humains, les légumes ont des sympathies et des antipathies.

Bien marier les légumes entre eux

Certaines familles se stimulent ou se protègent. D’autres s’épuisent et se fragilisent. La mise en place des légumes au potager ne se fait pas comme ça et certaines règles s’imposent pour ne pas associer des légumes qui pourraient se gêner. Au contraire, certains légumes ont l’art de se stimuler. Le compagnonnage des légumes. Les associations entre légumes. Association de plantes. Un article de Encyclo-ecolo.com.

Association de plantes

(Redirigé depuis Cultures associées) Bien marier les légumes entre eux. Associations Bénéfiques. Des fleurs au potager. Tableaux association de plantes. Association de légumes au jardin potager bio. Associations potagères. Association des plantes potagères. Conseil 5 - Les plantes amies qui éloignent les insectes. Potager les bonnes associations. Assolement. Les légumes perpétuels.

Voici une curieuse façon de cultiver un potager mais que les futés du jardinage adopteront volontiers.

Les légumes perpétuels

Parmi les légumes, un certain nombre peuvent survivre plusieurs années et continuer à produire pendant de longs mois. Plus besoin de labourer, semer et conserver la récolte ! Rustiques, ils peuvent pousser partout en France, parmi les fleurs ou le potager pourvu que l’endroit soit ensoleillé. Les légumes perpétuels sont souvent proches des espèces sauvages aussi leur saveur souvent typée fait le bonheur des gourmets.

On le dit perpétuel car vous n’avez pas besoin d’arracher la plante pour consommer les bulbes et il reste en place de nombreuses années. Les tiges vertes de 50 cm à 1 m de haut, remplacent agréablement le poireau ou la ciboule. V Au printemps ou à l’automne, plantez ses bulbilles ou semez les graines, dans une terre plutôt sableuse et humide, à exposition ensoleillée, ou bien en pot pour orner terrasses et balcons. Il forme un arbuste ramifié de 80 cm à 1,20 m. Le purin d'orties (Jardinage) Le purin d'orties, dont l'appellation correcte est "extrait fermenté d'orties", est principalement utilisé comme fertilisant (riche en azote mais faible en potasse) en arrosage, comme éliciteur en pulvérisation foliaire et, dans une moindre mesure, insecticide par effet répulsif (très efficace contre les pucerons et les acariens) Le purin d'orties a d'autres vertus : il sert également d'engrais, il stimule la croissance, renforçant ainsi les défenses naturelles des plantes.

Le purin d'orties (Jardinage)

Il peut être ainsi utilisé aussi en prévention contre certaines maladies. Il est issu de la macération d'orties hachées dans de l'eau pendant 10 jours à l'abri de la lumière (au delà de 15 jours il devient herbicide). La macération dégage beaucoup de gaz. Le liquide obtenu est lui-même dilué de 10 à 20% dans l'eau d'arrosage (ou de 5 à 10% dans l'eau de pulvérisation). Évitez la distribution aux plantes en fleurs, car sa forte contenance en azote favorisera le feuillage au détriment de la floraison. Tableau plantation potager. Plantes compagnes, compagnonnage et associations de légumes. Potager en culture associé et rotation des cultures : Au jardin potager. Cultivez la diff?rence - Jardinpotager.com - Semences de tomates anciennes et l?gumes sortant de l'ordinaire pour le potager!

Planification du plan de votre potager. La première règle de base pour la planification d'un potager est la "Rotation des cultures".

Planification du plan de votre potager

La définition de la "Rotation des cultures" est la suivante: La rotation est une technique qui consiste à faire se succéder sur une surface donnée des plantes aux exigentes et aux caractéristiques différentes et ce, sur le plus grand nombre d'année possible. La deuxième règle de base pour la planification d'un potager est la "Compagnonnage". La définition de la "Compagnonnage" est la suivante: Le potager en carrés de Marie. Le capitulaire De Villis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le capitulaire De Villis

Le capitulaire De Villis (De villis vel curtis imperialibus) daté de l'an 812 recommandait la culture d'un certain nombre de plantes potagères dans les jardins du domaine royal. « Nous voulons qu'on ait dans les jardins toutes espèces d'herbes, à savoir : Connaissances et intérêts des plantes.