background preloader

Potager

Facebook Twitter

Fruitier et légume du potager : récolte en octobre. Comment faire pousser du gingembre chez soi. Vous connaissez déjà sûrement les grandes propriétés curatives du merveilleux gingembre.

Comment faire pousser du gingembre chez soi

Peu de plantes médicinales possèdent un passé thérapeutique aussi fourni que cette racine au goût de citron piquant, si agréable au palais. Vous aimeriez cultiver votre propre gingembre chez vous ? Nous allons vous expliquer comment faire ! Pourquoi est-il intéressant de cultiver son propre gingembre ? 1. Vous faites peut-être partie des gens qui pensent que le gingembre est une plante exotique qui pousse uniquement en Orient. 2.

Le gingembre est un grand anti-inflammatoire, idéal par exemple pour le syndrome pré-menstruel. Comment cultiver du gingembre chez soi ? Comment démarrer un potager en permaculture. Bonjour à tous, voici une excellente fiche pratique du site Wikihow que je viens de décourvrir : C'est le moment de s'y mettre non ?

Comment démarrer un potager en permaculture

Un potager en permaculture est conçu de manière à imiter la nature du point de vue de la croissance des végétaux et de l'interaction entre les espèces. Aucun engrais ni pesticide n'est utilisé. Le potager en permaculture est composé de plantes indigènes, exploite la lumière du soleil et les ressources en eau de manière optimale, sur une surface souvent plus réduite que le potager traditionnel. Les principes de base de la permaculture étant de ne pas endommager l'écosystème et de s'appuyer sur les lois de la Nature, on obtient en conséquence des jardins extrêmement diversifiés et qui nécessitent relativement peu de soins. Voici la création d'une butte autofertile à la façon canadienne, technique utilisée en Permaculture. 1 - Se familiariser avec les plantes indigènes, les insectes et animaux de votre région. 4 - Créer une ou plusieurs bordures. 9 - Composter.

Potager. 10 écogestes insolites pour un potager qui a la patate. Extrait de Néoplanète 29 On connaît déjà toutes les astuces classiques pour un jardin respectueux de l’environnement.

10 écogestes insolites pour un potager qui a la patate

Mais si on se lâchait un peu, cette année ? Plantes repousse-taupes, jardinage en lasagne ou betteraves rayées… voici nos écogestes insolites, pour une saison cocasse parmi les légumes. Je superpose des couches de morceaux de carton mouillé à des couches de compost sur la surface du potager. Je vous l’accorde, le résultat n’est pas des plus coquets, mais ce type de jardinage a tout bon, car il empêche la repousse des mauvaises herbes (pas besoin de désherbant), évite l’évaporation (moins d’arrosage), nourrit et protège durablement la terre… Essayez-le, c’est assez spectaculaire, vous verrez bientôt vos légumes pointer le bout de leur nez.

Comment entretenir son potager ? / Déco & jardin / Loisirs / Accueil. Au mois de mars, il est temps de donner un second souffle à son potager.

Comment entretenir son potager ? / Déco & jardin / Loisirs / Accueil

Première étape, enlever les mauvaises herbes et retourner la terre. Il faut ensuite diviser son potager. A chaque plante son espace ! Il est conseillé de changer la place des plantes chaque année pour conserver la fertilité de son terrain. Attention de ne pas oublier l'engrais (chimique ou naturel) pour maintenir de bonnes récoltes. Ail rose : On évite de planter deux années de suite l'ail au même endroit. Artichaut : Pour favoriser son développement, il faut supprimer les grandes feuilles qui l'entourent.

Carotte : Son plus grand ennemi ? Choux : Pour éviter que les choux soient exposés à une hernie (hypertrophie des racines puis mort de la plante), il faut à tout prix éviter de les planter deux années de suite au même endroit. Potager. Quoi de plus satisfaisant et de plus économique que de cultiver les aliments qui finiront dans notre assiette.

Potager

Avec la crise économique, le potager revient à la mode et intéresse de plus en plus de familles soucieuses de leur alimentation. Cultiver dans son jardin ses légumes préférés, de la semence à la récolte, est très gratifiant et devient vite un vrai plaisir. Plaisir qui n'est pas seulement réservé aux propriétaires de jardin; dans un pot vous pouvez aussi faire pousser tomates, radis, oignons, fraises... Et le goût de ces légumes et fruits n'a rien à voir avec ceux des grandes surfaces. N'hésitez plus, lancez-vous.

Sommaire Pour bien débuter Les premières démarches au potager : Choisir un emplacement, préparer le terrain, aménager l'espace Les principes généraux d'un potager : La rotation des cultures, les associations de plantes potagères, la planification des cultures Choisir les fruits et légumes: Diversifier les plantations, les plantes aromatiques, les petits fruits Planifiez... Planification du plan de votre potager. La première règle de base pour la planification d'un potager est la "Rotation des cultures".

Planification du plan de votre potager

La définition de la "Rotation des cultures" est la suivante: La rotation est une technique qui consiste à faire se succéder sur une surface donnée des plantes aux exigentes et aux caractéristiques différentes et ce, sur le plus grand nombre d'année possible. La deuxième règle de base pour la planification d'un potager est la "Compagnonnage". La définition de la "Compagnonnage" est la suivante: L'objectif premier du compagnonnage est d'organiser la diversité dans son potager en associant entres elles les plantes amies et en éloignant les plantes ennemies, qui favoriseront une utilisation maximale de l'espace.