background preloader

Politique & Social

Facebook Twitter

Euro, banques... Les leçons du président islandais. Islande - d'une crise l'autre 2eme partie. Les Islandais se prononcent sur une nouvelle Constitution écrite par "des gens ordinaires" Un référendum est organisé samedi sur cette petite île de 320 000 habitants autour de ce texte rédigé par des représentants de la société civile. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Charlotte Chabas En Islande, les résultats décevants de l'équipe de football nationale déclenchent décidément bien plus de passions que les élections. Avec peu d'enthousiasme, les quelque 320 000 habitants de cette petite île perdue au milieu des eaux froides de l'Atlantique Nord avaient réélu en juin leur président, Olafur Ragnar Grimsson.

Cette fois, c'est dans une indifférence générale qu'ils doivent se prononcer, samedi 20 octobre, sur une nouvelle Constitution. Le scrutin est pourtant historique, dans cette petite démocratie parlementaire où la loi fondamentale, adoptée à la hâte en 1944 après l'indépendance de l'île, reste calquée sur celle du Danemark. En novembre 2010, près de cinq cents candidats issus de la société civile se présentent alors pour rédiger la nouvelle Constitution. L'Islande suspend ses négociations pour entrer dans l'UE. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Charlotte Chabas Le gouvernement islandais a annoncé, lundi 14 janvier, une pause dans les négociations qui conditionnent son adhésion à l'Union européenne. Une décision politique justifiée par l'approche des élections législatives, qui seront organisées le 27 avril sur cette île de 320 000 habitants, mais qui illustre surtout l'euroscepticisme croissant qui gagne le pays, et pourrait mettre en péril la candidature islandaise.

Ce n'est qu'en 2009 que l'Islande, déjà membre depuis 1992 de l'espace économique européen (EEE), a commencé à s'intéresser à l'Union. Balayée par une crise économique sans précédent, l'île de l'Atlantique Nord est alors plongée dans une profonde récession qui bouleverse son équilibre social. Après un mouvement populaire qui conduit à la chute du gouvernement en place, une nouvelle majorité émerge, rassemblant le parti social-démocrate et les écologistes, avec à sa tête la première ministre, Jóhanna Sigurðardóttir. ICELAND. Les ressources naturelles « détenues par le peuple » Entretien avec Victor David, juriste de l’environnement à l’Institut de recherche pour le développement (IRD). Le projet de nouvelle Constitution islandaise prévoit que les ressources naturelles soient « détenues par le peuple islandais ». Quelle serait la portée de ce texte s’il était adopté ? Victor David : Cette formulation est une façon politiquement correcte de parler de nationalisation des ressources naturelles.

En Islande, un des grands enjeux concerne les produits de la mer. Quelques grosses entreprises concentrent presque l’ensemble des quotas de pêche. Cette nationalisation permettrait de renégocier les quotas vers une redistribution plus favorable à l’ensemble de la population. Les changements sont donc assez marginaux ? Non, car il existe encore beaucoup de ressources naturelles non encore transférées au secteur privé, en matière de pêche mais aussi les réserves pétrolières offshore qui n’en sont qu’au stade… de potentiel ! Parité homme femme. Islandaises : la fleur au fusil :: Youpress.

©Aude Osnowicz En Islande, pays le plus égalitaire du monde, les femmes ne comptent pas être considérées comme la moitié de leurs compatriotes masculins. Élevées dans une forte tradition féministe, elles seraient même les plus heureuses du monde. Vraiment ? Enquête. « Je me souviendrai toute ma vie de ce jour ». Travailler et faire des enfants, sans avoir à choisir Dans son salon confortable de la banlieue de Reykjavik, la blonde Thora Arnosdottir, 38 ans, profite de son congé parental. Cette étape n’était pas la première dans le parcours des Islandaises pour la défense de leurs droits. Des femmes visibles… Dans d’autres secteurs de la société, la présence des femmes semble naturelle. « Elles sont visibles, se réjouit Asta Johannesdottir.

Car la réalité, c’est que derrière une égalité de façade, la société islandaise est encore victime des préjugés concernant les femmes. …mais toujours premières victimes de la pauvreté et de la précarité. Le féminisme islandais, un modèle ? De l’Islande, petit pays d’environ 320 000 habitants, on connaît essentiellement la chanteuse Björk et depuis le 15 avril 2010, son fameux volcan Eyjafjö dont l’entrée en éruption provoqua l’arrêt des lignes aériennes dans le nord de l’Europe pendant plusieurs jours.

Mais sait-on que l’Islande est un pays précurseur en matière de droits des femmes ? En politique… Dès 1915, les Islandaises ont en effet obtenu le droit de vote – les Françaises attendront 1944 – et l’éligibilité en 1919. En 1980, Vigdís Finnbogadóttir est la première femme présidente à être élue dans une démocratie ; elle le restera jusqu’en 1996. Fin 2008, la crise financière a entraîné le renversement du Premier ministre, remplacé pour la première fois par une femme, Jóhanna Sigurõardóttir qui est en outre une homosexuelle revendiquée.

Elle est toujours en poste. Le président du parlement, l’évêque, ainsi que quatre ministres sont également des femmes. Au travail… Natalité, maternité, avortement… Sources : A lire : Le Paradis des femmes ? Une majorité des Islandais opposés à une adhésion à l'UE (sondage)