background preloader

Drones

Facebook Twitter

Drones : leur utilisation par les maires mise sous surveillance. Dans un courrier adressé au président de l'AMF, François Baroin, la présidente de la Cnil, Marie-Laure Denis, rappelle aux maires que l'utilisation des drones n'est pas permise dans le cadre de missions de sécurité publique ou civile et leur demande de « s'abstenir d'utiliser ces dispositifs » tant qu'un cadre juridique n'a pas été adopté par le législateur.

Drones : leur utilisation par les maires mise sous surveillance

Des drones pour explorer les plus grandes crevasses du monde. [Tribune d'expert] Le drone, le sous-marin et le trampoline. Comment un drone à bulles pourrait relancer la pollinisation des fleurs. Face au déclin des abeilles dans le monde aujourd’hui et ses conséquences désastreuses, des chercheurs japonais ont décidé d’agir.

Comment un drone à bulles pourrait relancer la pollinisation des fleurs

C’est ainsi qu’un drone capable de produire des bulles pouvant venir polliniser les fleurs a été pensé. Pour comprendre comment une telle chose est rendue possible, situons nous dans le contexte. A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle Si rien n’est fait, la nature, et de fait le monde dans lequel nous vivons, pourrait connaître une fin dramatique. Le travail qu’effectuent les abeilles est absolument indispensable pour maintenir la vie sur Terre.

Si aucune fleur n’est pollinisée, les animaux qui s’en nourrissent se retrouveront privés de leur repas et disparaîtront à leur tour. Pour contrer ce scénario apocalyptique, l’Institut japonais avancé des sciences et de la technologie a utilisé les moyens de son temps. La France désire expérimenter l’épandage de pesticides au moyen de drones. Des drones pour épandre des pesticides ?

La France désire expérimenter l’épandage de pesticides au moyen de drones

Un arrêté publié récemment autorise une expérimentation concernant l’épandage de pesticides par le biais de ce type de machines. Durant trois années, cette période de test déterminera si la pratique se perpétuera ou non. Une portée limitée Le texte en question n’est autre que l’Arrêté du 26 août 2019 publié il y a quelques jours sur Legifrance. Au Canada, ces drones équipés de défibrillateurs pourraient sauver des vies. L’intérêt des drones en matière de santé n’est plus à démontrer.

Au Canada, ces drones équipés de défibrillateurs pourraient sauver des vies

On sait notamment que ces derniers peuvent servir à livrer des échantillons médicaux, un service notamment proposé par UPS. Ils peuvent par ailleurs répondre à une demande urgente de produits sanguins sur un lieu d’accident. Une nouvelle expérimentation vient démontrer leur utilité. Au Canada, des drones ont permis de transporter des défibrillateurs en réduisant radicalement les temps de transports.

En cas d’arrêt cardiaque, chaque minute compte et l’arrivée du défibrillateur avant même les services de secours s’avère très important. Dans le cas de cet essai mené au Canada, le comté de Renfrew s’est associé à InDro Robotics, Cradlepoint et Ericsson. L’AquaMAV, un drone qui entre et sort de l’eau comme un poisson volant. Le drone « poisson volant », officiellement baptisé AquaMAV, utilise une propulsion à gaz pour réussir ses acrobaties aquatiques.

L’AquaMAV, un drone qui entre et sort de l’eau comme un poisson volant

Objets de science fiction hier, les drones qui peuvent passer de l’eau à l’air sont déjà parmi nous. Ainsi, il y a ce robot qui patine sur la glace et nage. De leur côté, les chercheurs londoniens de l’Aerial Robotics Lab au sein de l’Imperial College ont développé un concept de robot aquatique multimodal dénommé AquaMAV. Dans un article publié dans la revue Science Robotics, on apprend entre autres que l’engin peut sauter hors de l’eau. Un drone poisson volant au gaz… Selon le site Engagdet, l’AquaMAV utilise pour avancer un mode de propulsion faisant appel non seulement à la combustion, mais aussi à l’eau.

Vous pouvez découvrir l’engin en pleine action dans la vidéo suivante : L’AquaMAV, le poisson qui volait loin… Amazon veut faire de la surveillance par drone un "service" ! Un brevet déposé il y a quatre ans par Amazon vient tout juste d’être rendu public.

Amazon veut faire de la surveillance par drone un "service" !

Il est question de drones destinés à surveiller les habitations afin d’éviter les vols et intrusions. Cette mesure devrait concerner les clients de Prime Air, le futur service d’Amazon destiné à la livraison de colis. Compléter le service Prime Air. Grâce à cette découverte, les drones pourront marcher sur l’eau ! La Chine vendrait des drones tueurs dotés d’intelligence artificielle.

Une entreprise chinoise aurait commencé à commercialiser des drones tueurs armés d’un fusil de type AK-47 et dotés d’une intelligence artificielle selon un rapport du CNAS.

La Chine vendrait des drones tueurs dotés d’intelligence artificielle

La Chine et les Etats-Unis se livrent une compétition sur les intelligences artificielles. Ces deux pays ont déjà franchit le pas des robots tueurs. L’intégration d’intelligence artificielle dans de tels dispositifs pour mener des opérations en toute autonomie inquiète de nombreux experts qui tirent la sonnette d’alarme des robots et drones tueurs dotés d’IA. Selon un rapport du CNAS, la Chine irait particulièrement loin en commercialisant désormais des drones intelligents dotés d’un fusil d’assaut ou d’un missile et capables de mener seul des opérations d’attaque. Selon le rapport remis par le CNAS, c’est l’entreprise chinoise Ziyan qui commercialiserait ces drones tueurs.

Selon ce rapport, la Chine aurait placé l’intelligence artificielle au cœur de ses recherches militaires. Trente drones volent en groupe sans pilote grâce à une intelligence artificielle. L'abeille-drone au secours de la planète ? Arrêtons de voir le robot comme un terminator, il peut être gentil et surtout utile.

L'abeille-drone au secours de la planète ?

Dans l’agriculture, nous avons déjà de nombreux exemples qui nous montrent des robots permettant d’éviter les pesticides. Aujourd’hui, je vais vous parler d’une abeille drone développé par l’équipe de Eijiro Miyako qui serait capable d’aider la pollinisation des fleurs et soutenir les abeilles dans ce rôle si crucial. Je vous présenterai aussi rapidement le projet d’une étudiante en design Anna Haldewang qui a une approche un peu différente. La biodiversité en danger. Drones et robots, unis pour créer un pavillon digne de la science-fiction. Une équipe de l'université de Stuttgart (Allemagne) a conçu un pavillon autoporteur fait de fils composites qui ont été tissés par deux robots assistés d'un drone.

Drones et robots, unis pour créer un pavillon digne de la science-fiction

Déclin des abeilles : de petits drones pour assurer la pollinisation ? Alors que les insectes pollinisateurs, comme nombre d'animaux, sont menacés par les activités humaines, une équipe japonaise s'est lancée dans l'assemblage d'un ersatz de fortune pour nos abeilles.

Déclin des abeilles : de petits drones pour assurer la pollinisation ?

C'est ainsi qu'est né un drone capable de transporter du pollen... mais dont les talents ne sauveront aucun écosystème. Au Japon, comme dans bien des pays, la dynamique des populations d'abeilles inquiète. Ces insectes, qui jouent un rôle primordial dans le mode de reproduction des plantes, sont de moins en moins nombreux, fragilisés, notamment, par l'usage de produits chimiques dans les cultures. Pour remédier à une hypothétique disparition de ces précieuses créatures, une équipe du National Institute of Advanced Industrial Science, à Tsubaka, a imaginé que des drones pourraient prendre le relais. Elle s'est donc attelée à la conception d'un petit engin pollinisateur.

Des drones pour replanter les forêts dévastées. Pour reboiser rapidement et sans risque les zones déforestées, la société américaine DroneSeed exploite des drones équipés d'une caméra multispectrale associée à un Lidar. Après analyse, ils déposent les semences aux meilleurs endroits. Ils peuvent aussi pulvériser du désherbant de façon précise. Aux États-Unis, les incendies dévastateurs de ce mois de novembre ont détruit une surface essentiellement boisée de près de 4.400 km² en Californie. En ajoutant à cela la déforestation industrielle et la sécheresse entraînée par le réchauffement climatique, le renouvellement des forêts ne suit pas. □ Des drones pour étudier les oiseaux ? Photo: Peter Paton Les espèces de milieux ouverts, comme le pluvier siffleur, peuvent être facilement localisées à l'aide de relevés télémétriques VHF effectués à partir du sol.

Pour des espèces qui vivent dans des milieux difficiles d'accès pour les humains, les drones pourraient être appelés en renfort.

`bodycard xxxx