background preloader

Août : la grande sauterelle verte

Facebook Twitter

Minuscule. Minuscule. La sauterelle de Robert Desnos - Chantefables. Jeu : La taupe et les sauterelles. Voici un petit jeu qui apporte une variante au jeu "Roméo et Juliette", qui permet de jouer tous en même temps au lieu de jouer par 2 les uns après les autres.

Jeu : La taupe et les sauterelles

Nombre de joueurs : à partir de 4 Age : dès 6 ans Durée : 10 minutes par partie Matériel : autant de foulards que d'enfants Objectifs pédagogiques : Motricité, coordination des mouvements, sensibilisation aux handicaps Déroulement : On délimite une zone de jeu, assez petite. On choisit parmi les joueurs une taupe "aveugle" et on lui bande les yeux. Les autres joueurs seront les sauterelles. Jeu: les sauterelles. Grillons et sauterelles - Documentaire Animalier. La grande sauterelle verte.

Elle est « la » sauterelle pour le grand public : il faut dire qu’elle est l’un de nos plus grands membres du groupe des orthoptères qui réunit sauterelles, grillons et criquets (voir la chronique sur les orthoptères) et qu’elle se montre assez commune.

La grande sauterelle verte

On pourrait d’ailleurs la prendre comme emblème de la biodiversité ordinaire, supposée commune et pourtant elle aussi en déclin sous les coups de butoir des transformations des paysages agricoles et périurbains. Elle impressionne par sa taille avec ses 3 à 4cm pour le corps seul auquel il faut rajouter les longues ailes mais aussi par la puissance de ses pattes postérieures sauteuses et l’extravagant « sabre » qui prolonge l’abdomen des femelles, l’organe de ponte ou oviscapte, complètement inoffensif.

Elle suscite de ce fait nombre de peurs et de croyances injustifiées tout en restant méconnue quant à certains traits surprenants de sa biologie et de son anatomie. Sauterelles vertes Soeur jumelle Ubiquiste. La grande sauterelle verte, dévoreuse de doryphores. La sauterelle recouvre de très nombreuses espèces d’orthoptères qui ont toutes comme point commun d’avoir de longues antennes et de sauter en prenant appui sur leurs pattes arrières.

La grande sauterelle verte, dévoreuse de doryphores

La grande sauterelle verte (Tettigonia viridissima) est la plus répandue communément en France, dans la famille des tettigoniidés qui enregistre plus de 6000 espèces ! Contrairement à une idée reçue, elle n’est pas nuisible pour le jardin. La grande sauterelle verte, carte d’identité La grande sauterelle verte mesure entre 26 et 42 mm de long sachant que c’est la femelle qui est un peu plus grande que le mâle ! La femelle se distingue également avec son oviscapte, l’organe de ponte, bien rectiligne aussi long que les ailes antérieures.

Le mâle stridule tout l’après-midi jusqu’au crépuscule et même la nuit durant la saison estivale jusqu’en octobre environ pour attirer la femelle : les stridulations hachées s’entendent de loin. Grande sauterelle verte. Criquet, sauterelle, grillon : quelles différences ? Le criquet, la sauterelle et le grillon sont tous trois des insectes comestibles de l'ordre des orthoptères, munis d'ailes qu'ils portent le long de leur dos et de pattes arrière particulièrement musclées qui leur permettent de sauter.

Criquet, sauterelle, grillon : quelles différences ?

Quelques différences permettent de les distinguer. Cela vous intéressera aussi [EN VIDÉO] L’Inde engloutie sous des milliards de criquets Des milliards de criquets pèlerins ont envahi l’État du Rajasthan en Inde. En provenance du Pakistan, ils ont déferlé sur les zones résidentielles de la capitale Jaipur, obligeant les habitants à se réfugier chez eux. La qualité des images n'est malheureusement pas exceptionnelle mais elles restent incroyables ! Pour distinguer un criquet d'une sauterelle ou d'un grillon, impossible de se fier à sa couleur. Sachez également que grillons, sauterelles et même criquets sont des insectes chanteurs. Le criquet est exclusivement herbivore. Le criquet a des antennes courtes Reste maintenant à différencier grillon et sauterelle.

La sauterelle verte. Contrairement à beaucoup d’idées reçues la sauterelle verte n’est pas l’ennemie du jardinier, bien au contraire, car elle prédate de nombreux ravageurs des cultures.

La sauterelle verte

La grande sauterelle verte est souvent appelée « sabre » en référence à la grande tarière des femelles. On connaît à ce jour environ 6 400 espèces de cette famille des Tettigoniidae faisant partie de l’ordre des orthoptères. Tettigonia viridissima est la sauterelle la plus commune en France. Même s’il ne s’agit pas d’une espèce en danger, elle a longtemps été la victime de l’utilisation prolongée des pesticides au jardin. Les ravages de la huitième plaie d’Égypte sont communément attribués à des sauterelles alors qu’il s’agit en fait de criquets, ceux-ci étant essentiellement végétariens et particulièrement voraces. La minute nature: ma voisine sauterelle.

Grande sauterelle verte - Tettigonia viridissima. Encyclopédie de la Nature - Bourgogne-Franche-Comté Nature. Morphologie Taille : 45mm environ pour le corps (70mm avec les ailes) La Grande Sauterelle verte est un orthoptère de couleur entièrement vert vif même si de rares individus apparaissent parfois bruns.

Encyclopédie de la Nature - Bourgogne-Franche-Comté Nature

Les caractères qui marquent au premier regard sont ses très longues pattes arrières (propices au saut), et ses très longues antennes (souvent d'une longueur supérieure à celle du corps). De manière générale, ces deux caractères distinguent les "sauterelles" des "criquets" sensu lato : la Grande Sauterelle verte est l'archétype de la Sauterelle! Volant très bien, l'espèce doit écarter ses élytres protecteurs pour permettre aux vraies ailes de se déployer. Habitat La Grande Sauterelle verte est assez tolérante et se rencontre dans une large gamme d'habitats du moment que ceux-ci comprennent une partie strictement herbeuse et des buissons. Période d’apparition Régime alimentaire Alors que la larve est omnivore, l'adulte est essentiellement carnassier insectivore. Relation avec l’Homme. La grande sauterelle verte. Elle est vraiment spectaculaire par sa taille.

La grande sauterelle verte

Son homochromisme est presque parfait et elle est difficile à voir lorsqu’elle ne bouge pas. Les femelles sont dotées d’un long organe de ponte appelé oviscapte. Tettigonia viridissima POSITION SYSTÉMATIQUE : Insecte Orthoptère.