Réseaux

Facebook Twitter
by Ookla - Test de Débit - Le test de bande passante de référence mondiale
«Qui connaît l'autre et se connaît, en cent combats ne sera point défait; qui ne connaît l'autre mais se connaît, sera vainqueur une fois sur deux; qui ne connaît pas plus l'autre qu'il ne se connaît sera toujours défait.» —L'art de la guerre - Sun Tzu Ce guide a été réalisé suite à un audit de sécurité que j'ai réalisé pour mon école et aux deux conférences sur la sécurité réseau présentées au groupe d'utilisateurs Linux de NANCY (coucou le Mirabellug). Je ne suis pas spécialiste en sécurité réseau ; j'ai juste écrit ce guide dans le but de donner à des administrateurs ou à des particuliers, un descriptif technique et un manuel d'auto formation à la sécurité réseau. La plupart des administrateurs ne sont pas spécialistes en sécurité, et peuvent être perdus devant un problème de ce type. tutoriel.securite tutoriel.securite
TCP/IP

Logiciels

A_classer

VPN

Note de présentation Cette page est un portail francophone vers les RFC, ces documents qui font référence auprès de la Communauté Internet et qui décrivent, spécifient, aident à la mise en œuvre, standardisent et débattent de la majorité des normes, standards, technologies et protocoles liés à Internet et aux réseaux en général. Cette page rassemble la totalité des 677 traductions françaises de RFC et donne accès à la totalité des quelques 6176 versions originales (en anglais). Ce site est inscrit auprès de traduc.org et a pour but de coordonner l'effort de traduction et de centraliser les traductions. RFC-Editeur.org : Toutes les RFC en Français RFC-Editeur.org : Toutes les RFC en Français
Index of /rfc-vf
RFC 1034 : Serveur de noms de domaines : Concepts de base Crédits : P. Mockapetris, ISITraduction : Valéry G. FREMAUXEdition originale : Novembre 87 / Version FR : Avril 1998Remplace : RFC882, RFC883, RFC973Statut : Standard 1. RFC 1034 : DNS RFC 1034 : DNS
DNS (Système de noms de domaine)

DNS (Système de noms de domaine)

Janvier 2014 Qu'appelle-t-on DNS ? Chaque ordinateur directement connecté à internet possède au moins une adresse IP propre. Cependant, les utilisateurs ne veulent pas travailler avec des adresses numériques du genre 194.153.205.26 mais avec un nom de domaine ou des adresses plus explicites (appelées adresses FQDN) du type [www.commentcamarche.net]. Ainsi, il est possible d'associer des noms en langage courant aux adresses numériques grâce à un système appelé DNS (Domain Name System). On appelle résolution de noms de domaines (ou résolution d'adresses) la corrélation entre les adresses IP et le nom de domaine associé.
Ce service, mis gracieusement à votre disposition par le Groupe GTS, vous permet de retrouver gratuitement et rapidement qui est le propriétaire d'un nom de domaine Recherche du propriétaire d'un nom de domaine (Whois) Entrez ci-dessous le nom de domaine dont vous souhaitez avoir des informations. Whois en ligne, recherche le propriétaire d'un nom de domaine Whois en ligne, recherche le propriétaire d'un nom de domaine
Netstat Netstat Janvier 2014 Introduction à Netstat Netstat est un outil permettant de connaître les connexions TCP actives sur la machine sur laquelle la commande est activée et ainsi lister l'ensemble des ports TCP et UDP ouverts sur l'ordinateur. La commande « netstat » permet également d'obtenir des statistiques sur un certain nombre de protocoles (Ethernet, IPv4, TCP, UDP, ICMP et IPv6). Paramètres de la commande netstat
Février 2014 Tester la configuration IP Avant toute chose, il est recommandé de véfier la configuration IP de l'ordinateur. Les systèmes Windows proposent un outil en ligne de commande, appelé ipconfig permettant de connaître la configuration IP de l'ordinateur. La sortie de cette commande donne la configuration IP pour chaque interface, ainsi un ordinateur possédant deux cartes réseau et un adaptateur sans fil possède 3 interfaces possédant chacun leur propre configuration. Pour visualiser la configuration IP de votre ordinateur, il suffit de saisir la commande suivante (Démarrer / exécuter ou touches windows+R) : Tests et diagnostics du réseau Tests et diagnostics du réseau
Mars 2014 L'outil Ping «Ping» (acronyme de Packet INternet Groper) est sans nul doute l'un des outils d'administration de réseau le plus connu. Il s'agit pourtant de l'un des outils les plus simples puisqu'il permet, grâce à l'envoi de paquets, de vérifier si une machine distante répond et, par extension, qu'elle est accessible par le réseau. Ping Ping
Le multicast Le multicast Qu’est-ce que la diffusion (broadcast) ? La diffusion (broadcasting) consiste à envoyer le même paquet à plusieurs destinataires. Lorsque les différents destinataires sont sur la même liaison (cas de la liaison multipoint), il suffit d’envoyer le même paquet et chaque destinataire peut le recevoir. Pour cela, bien sûr, il faut que le protocole de niveau physique ait prévu ce type d’adressage.
Suite des protocoles Internet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La suite TCP/IP est l'ensemble des protocoles utilisés pour le transfert des données sur Internet. Elle est souvent appelée TCP/IP, d'après le nom de deux de ses protocoles : TCP (Transmission Control Protocol) et IP (Internet Protocol), qui ont été les premiers à être définis. Le document de référence est RFC 1122. Le réseau Arpanet adopte le la suite de protocoles TCP/IP qui sera la base d'Internet[1].

Suite des protocoles Internet

Présentation de NWLink Présentation de NWLink Le protocole de transport compatible NWLink IPX/SPX/NetBIOS (NWLink) est une implémentation 32 bits native, compatible NDIS (Network Driver Interface Specification) du protocole IPX/SPX de Novell. NWLink prend en charge deux interfaces de programmation d'application de réseau (API, Application Programming Interface) : NetBIOS et Windows Sockets. Ces API permettent aux ordinateurs Windows de communiquer entre eux et avec des serveurs NetWare. Le pilote de transport NWLink est une implémentation des protocoles NetWare de bas niveau que sont notamment les protocoles IPX, SPX, RIPX (RIP sur IPX) et NBIPX (NetBIOS sur IPX).