background preloader

Securite informatique cybercriminalité liberté du Net

Facebook Twitter

Recherche. The Higher Learning. Nicholas Rubin is a 16-year old self-taught computer programmer from Seattle, Washington.

The Higher Learning

He is also the inventor of Greenhouse, a new browser plugin that let’s you know exactly where politicians get their campaign funding from. When the plugin is active, the names of House or Senate members on any given webpage are highlighted. All you have to do is hover your mouse over the name of a politician, and a box will pop up showing all the industries and groups that contributed funds to their campaign, as well as how much the politician got from each sector. What the plugin looks like in action. Click to enlarge The box also shows you what percentage of their contributions came from small donors (contributions of less than $200), and let’s you know whether or not they are in favor of reforming our relatively seedy campaign finance system.

L'OCLCTIC : Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication. La SDLC a été créée par arrêté du 29 avril 2014.

L'OCLCTIC : Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication

Placée sous l’autorité d'un commissaire divisionnaire, elle comprend plus de 80 personnels. Cette création procède de la nécessité d’adapter le dispositif du ministère de l’Intérieur à la généralisation de l’utilisation des nouvelles technologies dans la commission des infractions et s’inscrit, dans un contexte général de mobilisation des institutions publiques pour apporter des réponses aux menaces liées à la cybercriminalité. La SLDC répond au besoin de développer une politique globale de lutte contre la cybercriminalité en intégrant les missions de prévention et de répression. Cybercriminalité. OpenPGP.org - The OpenPGP Alliance Home Page. PGP Encryption Software. The International PGP Home Page. Private Communications. Les moteurs de recherche anonymes, libres et décentralisés.

Institutions organismes. La cyberdéfense : un enjeu mondial, une priorité nationale. Signature du nouveau traité : ni unanimité, ni consensus. CMTI: Notes d'information et questions fréquemment posées. S Zero-day Exploit Acquisition Program. Présentations de grugq sur SlideShare. Mandiant Intelligence Center Report.

Actu technoologies et sciences. SECCONF2013 - AMSTERDAM. Actualités. Evènement CNIS : “Nouveaux usages et protection du S.I.”

Actualités

(mardi 2 juillet matin) L’équipe du CNIS Mag vous attend le mardi 2 juillet lors de la matinale portant sur le sujet suivant : “Nouveaux usages et protection du S.I. : Mobilité, BYOD, Réseaux Sociaux, AppMarkets… Panorama des menaces, conseils et solutions pour sécuriser un SI ouvert”. Ouverture du SI, tendance à la consumérisation, au Bring Your Own Device, [...] Lire la suite.

bUg <BR>Oth3r. Ou Comment passer outre la cybersurveillance et les mesures anti-crypto de la LSQ...

bUg <BR>Oth3r

Le présent document -dont les mises à jour seront disponibles à l'adresse est librement inspiré d'un texte, "RIP Countermeasures", co-signé par Ian Brown, un cryptographe anglais proche de Privacy International -tout comme votre dévoué- et Brian Gladman, ancien "directeur des communications électroniques stratégiques" du ministère de la Défense britannique et de l'OTAN. Effrayés de voir le gouvernement anglais voter, l'an passé, une loi, le Regulation of Investigatory Powers Act, officialisant la mise sous cybersurveillance des télécommunications, ainsi que l'obligation de déchiffrement des messages cryptés, ils avaient par ce texte cherché à rappeler à quel point cette loi était "techniquement inepte et inefficace à combattre les criminels, mais risquant fort d'aller à l'encontre de la vie privée, de la sûreté et de la sécurité des honnêtes citoyens, ainsi que du business.

" Le panorama de la cybercriminalité 2012 du Clusif particulièrement alarmant - Actualités RT Sécurité. Le 17/01/2013, par Bertrand LEMAIRE, Sécurité, 1261 mots Le CLUSIF présentait son panorama 2012 de la cybercriminalité le 17 janvier à Paris.

Le panorama de la cybercriminalité 2012 du Clusif particulièrement alarmant - Actualités RT Sécurité

Les RSSI doivent aujourd'hui faire face à des attaques de plus en plus variées mais 2012 a été aussi l'année de la cyberguerre. Mettre en perspective des évènements de l'année écoulée, en relativiser d'autres et détecter des tendances issues de signaux faibles sont les trois objectifs du Panorama annuel de la Cybercriminalité réalisé par le Club de la sécurité informatique en France (CLUSIF). Depuis quelques années, les accidents sont présentés dans ce panorama. L'édition 2012 a été présentée le 17 janvier 2013 à Paris. 2012 a été l'année de la cyberguerre formalisée et de la concrétisation de menaces envisagées les années précédentes, faute d'avoir été celle de la fin du monde annoncée par les Mayas.

Global Online Freedom Act 2012 Is An Important Step Forward. Over the past decade, and particularly in the past year, media and civil society have had success through naming and shaming companies acting as “repression’s little helper”: U.S. and E.U. companies who have helped authoritarian countries censor the Internet and surveil their citizens with sophisticated technology.

Global Online Freedom Act 2012 Is An Important Step Forward

Today, EFF published a whitepaper outlining our suggestions for how companies selling surveillance and filtering technologies can avoid assisting repressive regimes. In that vein, the newly-amended Global Online Freedom Act (GOFA), just passed by a House Sub-Committee, while far from perfect, is an important step toward protecting human rights and free expression online. Comment contourner la cybersurveillance ? "Dans une démocratie, je considère qu’il est nécessaire que subsiste un espace de possibilité de fraude.

Comment contourner la cybersurveillance ?

Si l’on n’avait pas pu fabriquer de fausses cartes d’identité pendant la guerre, des dizaines de milliers d’hommes et de femmes auraient été arrêtés, déportés, sans doute morts. J’ai toujours été partisan de préserver de minimum d’espace sans lequel il n’y a pas de véritable démocratie. " Ces propos n'émanent pas d'un crypto-révolutionnaire, mais de Raymond Forni, considéré comme le "père inspiré de la loi Informatique et libertés", qui fut d'ailleurs, et par trois fois, vice-président de la CNIL entre 1981 et l’an 2000, un poste qu'il quitta pour devenir président de l’Assemblée Nationale. En 1980, Raymond Forni expliquait déjà ce pour quoi l'opion sécuritaire ne pouvait que nuire à nos démocraties et, a contrario, renforcer les logiques totalitaires : /!\ Technologies, lois et contrôle du citoyen... American Civil Liberties Union (ACLU)

Time for Technology Companies to Stand Up for Human Rights. San Francisco - It's time for technology companies that sell surveillance and filtering equipment to step up and ensure they aren't helping governments in committing human rights violations.

Time for Technology Companies to Stand Up for Human Rights