background preloader

Projet Ville intelligente

Facebook Twitter

« Le Monde » décerne cinq Prix pour l’innovation urbaine. Les prix Le Monde-Smart Cities ont été remis à Lyon, vendredi 20 mai, en présence de Gérard Collomb, sénateur-maire et président de la Métropole, et de la sociologue néerlando-américaine Saskia Sassen, inventeure du concept de « Global Cities ».

« Le Monde » décerne cinq Prix pour l’innovation urbaine

Un jury international, composé de personnalités qualifiées, a choisi les lauréats des cinq Prix de l’innovation urbaine, et décerné deux accessits par catégorie pour tenir compte de la qualité de projets très difficiles à départager. LE PALMARES: Grand Prix de l’innovation urbaine: Forcity. Premier accessit: le quartier de l’innovation de Montréal. Deuxième accessit: Lissage de pics. Prix de l’énergie: EnergieSprong.

Les réseaux sociaux cartographient la smart city. Mine d’or data, les interactions sur les réseaux sociaux se cartographient pour développer les services de la métropole.

Les réseaux sociaux cartographient la smart city

Focus sur ce nouvel outil qui met le citoyen 2.0 au cœur des transformations des smart city. Précieux outils de la métropole, les réseaux sociaux ? Ils sont en passe de le devenir. Véritable mine d’or en termes de données – chacun a déjà tweeté au moins une fois avec le hashtag de sa ville – encore faut-il pouvoir repérer, traiter et analyser la masse d’informations diffusée chaque jour par les e-citoyens. C’est là qu’intervient la cartographie par publications géolocalisées. Twitter, mine d’or d’open data La cartographie par les réseaux sociaux selon LightStream. "L’urbanisme open source, un des enjeux majeurs de la smart city" Quel regard général portez-vous sur le concept de smart city ?

"L’urbanisme open source, un des enjeux majeurs de la smart city"

La plupart des villes que l’on qualifie d’intelligentes, ne le sont pas suffisamment, car les fonctionnalités numériques embarquées dans les bâtiments et les systèmes, reposent sur un contrôle beaucoup trop centralisé. Et ces contrôles centralisés sont trop souvent aux mains des entreprises privées qui ont vendu la technologie à la ville. Nous avons besoin « d’urbaniser » la technologie, mais cela nécessite d’arriver à comprendre le langage de la ville elle-même. Celui-ci est parfois très clair. Par exemple, les voitures conçues pour rouler vite, sur de longues distances et sur des terrains difficiles, comme on le voit dans les publicités, en sont réduites à avancer à une allure d’escargot quand elles arrivent dans une ville encombrée.

Vous prônez un urbanisme “open source”, qu’est-ce que cela signifie ? Penser et construire la ville avec Minecraft. Smart city : les opérateurs ne se contenteront pas de gérer les réseaux. Orange et Bouygues proposent de nouveaux services connectés pour surfer sur l'essor des villes intelligentes.

Smart city : les opérateurs ne se contenteront pas de gérer les réseaux

Les opérateurs de télécommunications veulent aussi leur part du gâteau de la smart city, et ce n'est pas forcément celle que l'on croit. "On nous réduit souvent au réseau mobile ou à la fibre, mais ce n'est pas toujours la partie la plus importante pour rendre une ville plus intelligente", affirme François Duquesnoy, expert smart cities chez Orange Business Services. "Nous voulons offrir une panoplie de services à partir des données récoltées sur nos réseaux" Villes intelligentes : défis technologiques et sociétaux. 4 scénarios pour la Ville Numérique de demain. En juin dernier, Google annonçait la création de Sidewalk Labs, une “entreprise d’innovation urbaine dédiée à l’amélioration de la vie en ville des résidents, actifs et municipalités ».

Sidewalk propose de créer des services « à l’intersection des mondes physiques et numériques ». Par exemple, reconvertir des anciennes cabines téléphoniques à New York pour créer plus de 10 000 hotspots, accès publics gratuits au WiFi. Allons-nous un jour voir nos bons vieux services publics remplacés par des solutions designed in Mountain View (ou Cupertino, ou Seattle) ? Difficile à croire : toutes les villes ne sont pas comme New York rompues aux partenariats publics-privés de grande ampleur. Qui dit ville dit domaine public, action publique, commande publique,… Pourtant, quasiment tous les élu(e)s affirment compter sur le numérique pour améliorer et valoriser leur territoire. Citynext : le numérique pour créer la ville de demain. Villes intelligentes & french tech.

Ville intelligente.

Urbanisme

Définition. Exemples. Numérique. Société. Open data. Environnemenr durable. Réseau électrique. Transport. Ville intelligente - Le blog TIC. L’Agence pour l’information multimodale et la billettique a récemment dévoilé les avancées de son calculateur d’itinéraire qui doit être opérationnel en 2015.

Ville intelligente - Le blog TIC

Son objectif : proposer un calculateur d’itinéraire exhaustif afin de favoriser les arbitrages des utilisateurs vers des modes de déplacements plus écologiques et/ou intégrant les combinaisons astucieuses (train+vélo, voiture+tram….). Cette application doit en effet doit permettre aux utilisateurs de trouver des itinéraires porte à porte utilisant plusieurs modes de transports : train, autocar, métro, tramway, bus, vélo, covoiturage et même avion ou taxi. Et ce dans toutes la France ! Un projet particulièrement ambitieux qui n’est pour le moment qu’en phase de préfiguration : L’appel d’offre pour choisir la SSII ou le consortium qui développera l’application doit être lancé fin 2014 ou début 215. Coté grandes villes, on soulignera que ce projet est en phase avec leur politique en matière d’open data. 2014: 2030, préparer demain.