background preloader

<Information Education>

Facebook Twitter

E-learning

Education et médias. Alis : les TICE à l'école maternelle. Les clefs d'un projet péda. Un parcours de gymnastique interactif À l’aide d’un Mac, d’un rétroprojecteur et d’un TBI, les élèves de l'école maternelle Vauvenargues préparent leur parcours de gymnastique en décrivant atelier par atelier ce qu’ils doivent faire. Au cœur de cet exercice, l’appropriation du langage et le repérage dans le temps et dans l’espace. Apprendre à parler avec un soupçon de magie « Qui peut me dire ce qu’est un TBI ? « C’est un tableau un peu magique », lâche Max, prêt à sauter sur le stylet électronique de l’appareil comme si c’était une baguette. Magique le tableau ? iPhoto et le jeu des sept erreurs Le logiciel iPhoto utilisé par Denis Desjour lui sert de base pour dispenser ses enseignements. Devenir élève avec le numérique Et les élèves dans tout cela ? Pédagogie et TICE « Il y a de nombreux atouts à l’usage des technologies en classe de maternelle pour les enseignants » souligne Denis Desjour. « Il faut en revanche repenser ses pratiques pédagogiques.

Twitter : outil pédagogique - Anglais LP - Pédagogie - Académie. • Qu’est ce que Twitter ? Twitter est un outil de micro-blogging. C’est un dérivé du blog qui permet de diffuser du texte mais en 140 caractères maximum. C’est aussi un outil de réseau social car l’information publiée est destinée à être lue par des personnes identifiées mais pas sélectionnées. Twitter et Facebook Contrairement à Facebook, Twitter ne met pas en avant la personne de l’auteur définie par ses goûts, ses images, ce qu’elle est. Twitter et MSN Si Twitter permet d’échanger avec d’autres personnes, cette conversation n’est absolument pas privée et n’importe lequel des ’followers’ pourra la suivre. . • Comment peut-on l’utiliser pour la classe ? Entre enseignants Twitter est un outils de communication qui peut être utilisé entre enseignants pour discuter de pratiques de classe, s’echanger des ressources utiles (bibliographie, sites internet car on peut insérer des liens dans les ’tweets’).

En classe et en dehors. Soyons sérieux, jouons ! (1/5) : Prendre le jeu au sérieux « Int. Le jeu sérieux est-il un nouvel Eldorado ? On pourrait le croire en observant le nombre de conférences et évènements consacré au sujet en 2009, ou en regardant le succès remporté par l’« appel à projets » du ministère de l’Economie numérique lancé sur le sujet. Mais le succès des jeux sérieux n’est pas pour autant acquis ! Aucun jeu sérieux n’est encore apparu dans le top des ventes. D’ailleurs, dans cette proposition de jeux sérieux, n’y-a-t-il pas une contradiction dans les termes ? Qu’y a -t-il de nouveau, alors ? Mais le progrès technologique ne résout toujours pas la difficulté, le paradoxe du « jeu sérieux » : une simulation n’est pas un jeu, comme nous le rappelle Second Life !

De fait, l’une des conditions fondamentales du jeu est qu’on y entre de son plein gré et qu’on peut en sortir quand on le désire. Pour Hector Rodriguez, qui consacre un long essai à ce problème dans la revue en ligne Game Studies, il n’y a pas vraiment de contradiction entre jeu et « sérieux ». Rémi Sussan. L'entrevue - Culture: renforcer le rôle de l'école.

Invité il y a quelques semaines par le Réseau indépendant des diffuseurs d'événements artistiques unis (RIDEAU), le psychosociologue français Jean-Claude Wallach insiste sur l'urgence, à l'heure de Google et de Wikipédia, de développer... notre sens critique! Auteur de La Culture, pour qui? , un essai sur les limites de la démocratisation culturelle (Éditions de l'attribut) qui a suscité des débats enflammés en France lors de sa parution, Jean-Claude Wallach est devenu avec les années un monsieur très sollicité par les diverses structures et administrations locales. Sa spécialité: l'élaboration de politiques culturelles. Lui qui fut pendant une très courte période délégué national du Syndeac, le syndicat français du spectacle vivant subventionné, enseigne toujours et parle même avec enthousiasme des travaux qu'il mène avec ses étudiants de Paris I. Un désir qui se cultive «Il faut se battre.

Enseigner face à Facebook. Perspective dont la généralisation est encore lointaine dans le contexte de l’enseignement universitaire français, la disponibilité du wifi dans les salles de classe n’en apparaît pas moins comme un horizon inéluctable. Autant le dire honnêtement: du point de vue du professeur, cette ressource bienvenue fait peur. Quel enseignement, aussi virtuose soit-il, pourra résister à la concurrence de la lecture des mails, du chat sur Facebook ou de la consultation de gags vidéos à l’abri de l’écran du portable?

Régler le problème par la prohibition d’une liste de sites n’est guère satisfaisant, car YouTube ou les médias sociaux constituent bel et bien des sources susceptibles d’être utilisées en cours, ou peuvent devenir des objets d’étude. Le Lhivic est le premier labo de l’EHESS qui dispose du wifi dans ses locaux et l’INHA annonce pour la rentrée prochaine la disponibilité de cet accès dans ses salles de cours. Or, le problème est bien celui de la densité du recours aux portables. Portable Document Format (PDF)

Evénements

Pédagogie. EDU 2.0 for school: the free, easy way to teach and learn online. Comment créer une nouvelle discipline scolaire? Pourquoi l’école nous prépare-t-elle mal au Web ? Droit Sécurité. Infodoc.