background preloader

Performance globale & reporting RSE

Facebook Twitter

DIAG 26000. LinkedIn. Puissance et limites des indicateurs ou mesures d’impact : Objectifs, enjeux, acteurs - Confrontations et Institut CDC. Chers amis, chers partenaires, Nous avons le plaisir de vous inviter à la conférence Puissance et limites des indicateurs ou mesures d’impact : Objectifs, enjeux, acteurs Mardi 10 février 2015 de 15h00 (accueil à partir de 14h30) à 19h00 A la Caisse des dépôts (salle Solférino, 15 quai Anatole France, 75007 Paris) Problématique : Les mesures d’impact visent un meilleur alignement des choix économiques et financiers sur des besoins difficiles à mesurer.

Puissance et limites des indicateurs ou mesures d’impact : Objectifs, enjeux, acteurs - Confrontations et Institut CDC

Portail baromètre - Réseau Cohérence. Des indicateurs de développement durable pour les territoires [Publications, Repères. Autour de la Responsabilité Globale… » Archives du Blog » Fabrique SPINOZA – Etude et propositions pour de nouveaux indicateurs. Il est des vérités, régulièrement répétées, validées par une majorité d’entre nous ; parfois même prises en charge par les politiques dans le principe, mais qui trop rarement trouvent leur déclinaison opérationnelle.

Autour de la Responsabilité Globale… » Archives du Blog » Fabrique SPINOZA – Etude et propositions pour de nouveaux indicateurs

Alors, on reparle de ces sujets de manière saisonnière, à fréquence grippale. La remise en cause -ou au moins pondération- de notre indicateur sacré PIB (je dirais même plus de notre « sacré indicateur ») fait partie de ces serpents de mer dont je désespère personnellement de sa concrétisation. Comment est-on passé de la protection des droits à la financiarisation de l'environnement ? Lorsque l'on parle de l'approche économique de l'environnement (l'évaluation et l'internalisation des externalités ou la fameuse "économie verte" de la conférence de Rio+20) on a souvent l'impression que la finance l'emporte sur le droit : en donnant un prix à la tonne de gaz à effet de serre ou à d'autres actifs environnementaux, on monnaie ce qu'on ne parvient pas à protéger.

comment est-on passé de la protection des droits à la financiarisation de l'environnement ?

Sans diversité, pas de performance globale. La puissance collective naît-elle des similitudes ?

Sans diversité, pas de performance globale

Qu'est-ce qui ressemble plus à une abeille à miel que sa soeur voisine ? Impossible de les distinguer. Pour nous, elles ne sont que des clones, et la force de la ruche vient précisément de cette unicité : une seule mère, toutes soeurs, toutes identiques. Following New Guidance on Business Sustainability Metrics. Introduction. Sustainability Manager Suite by Prodware. Le rapport Développement Durable à la portée des PME !

Sustainability Manager Suite by Prodware

Companies Must Account for the True Cost of Their Products - Jeffrey Hollender - What Does Business Owe the World? By Jeffrey Hollender | 10:23 AM April 22, 2010.

Companies Must Account for the True Cost of Their Products - Jeffrey Hollender - What Does Business Owe the World?

Accountability for Social Change. Performance globale de l'entreprise. RSE : la loi Warsmann précise l'obligation de rapport des filiales. The Real Cost of Our Clothes (Video) Greennovate/Video screen capture From the true price of gasoline to coal's disastrous impact on the economy, we environmentalists are well aware of the concept of economic externalities.

The Real Cost of Our Clothes (Video)

Still, it doesn't hurt to get a reminder from time-to-time. And just in case you are admiring all those fancy new clothes you got for Christmas, here's a little video about the hidden costs not always included in your price tag. As the video explains, the environmental impact of cotton production can be astounding. From depleting reservoirs and aquifers to serious problems with pesticide runoff, these "hidden costs" have very real, long term impacts on cotton growing communities and their ability to survive. Similarly, sweatshops are creating social upheaval, stress, depression and exploitation in many parts of the world. But what does all that mean for the consumer? And each time we use guides like this to make our purchasing decisions, we push others to change their ways too. Le CJD en action pour le développement durable de l'entreprise. A l’attention des entreprises, le CJD a traduit et décliné le concept de développement durable en "performance globale".

Le CJD en action pour le développement durable de l'entreprise

La performance globale : le développement durable vécu par les chefs d'entreprise Le CJD préfère à la notion de développement durable celle de PERFORMANCE GLOBALE dans la mesure où elle ne cloisonne pas la recherche d’une performance économique d’un côté et la préoccupation du social et de l’environnement d’un autre. Quadruple bottom line - People, Planet, Profit and Principles. Should principles, i.e ethics perhaps be first in the list?

Quadruple bottom line - People, Planet, Profit and Principles

As a business network, as it's been noted, where many broadcast and sell, we never really get into conversation, do we? What's your stance on the social environmental and ethical dimen Should principles, i.e ethics perhaps be first in the list? As a business network, as it's been noted, where many broadcast and sell, we never really get into conversation, do we? What's your stance on the social environmental and ethical dimension of business? "Le diktat de la mesure : biodiversité contre changement climatique" Le Monde.fr | | Par Alain Ayong Le Kama, professeur d'économie, Université de Lille 1, conseiller scientifique permanent au MEDDLT Il n'y a pas besoin d'être devin pour constater la différence de traitement qui est réservé à la biodiversité et au changement climatique ; tant du point de vue de l'intérêt politique et social que l'on porte à l'un et l'autre que des moyens et ressources que l'on y consacre.

"Le diktat de la mesure : biodiversité contre changement climatique"

Pour une mesure de la "performance économique globale" de l'entreprise. Benjamin Bibas, co-fondateur de Radiofonies Europe Depuis bientôt quatre ans, l’association Radiofonies Europe entretient une activité commerciale de communication institutionnelle, dont la marge est réinvestie dans le véritable objet de l’association : la production - structurellement déficitaire - de formes documentaires, notamment radiophoniques et vidéo. Bénéfice net de l’opération sur trois ans : 3 000 euros seulement. Mais une production documentaire qui étaye et enrichit la production publique, et une trésorerie qui soutient des projets profitant à des acteurs économiquement démunis.

Est-il possible de mesurer la performance économique globale de l’association, c’est-à-dire de quantifier et d’intégrer dans ses comptes les externalités positives (mais aussi négatives) qu’elle produit sur son environnement ? Radiofonies Europe : comment, pourquoi ? Quatre ans après, quels résultats ? Le destin mouvementé de l'obligation de reporting extra-financier pour les entreprises - Reporting - Politique développement durable. Au départ cette disposition prévoyait d'étendre aux entreprises de plus de 500 salariés une obligation d'information sur des données sociales et environnementales qui s'appliquait déjà aux entreprises cotées depuis la loi NRE de 2001.

Triple Accounting. Rôle des outils de mesure de la performance environnementale : le cas des audits et indicateurs environnementaux dans dix entreprises françaises certifiées ISO 14001.

PRI

GRI. Integrated reporting & accounting. Notation extra-financière & reporting RSE. Business plan...social. Business Plan Information.