background preloader

L'inconscient et le sexuel

Facebook Twitter

Sur l'Inconscient et le sexuel - L'INCONSCIENT ET LE… - EN-TETE / La perte… - L'INCONSCIENT ET LE… - L'INCONSCIENT ET LE… - LA PERTE DU GENRE 9… L'INCONSCIENT ET LE SEXUEL / De Schopenhauer à Freud, La question de l'inconscient. L'INCONSCIENT ET LE SEXUEL / L'invention de l'inconscient. La notion d'inconscient doit beaucoup à Carl Gustav Carus, professeur de zoologie à l'univeristé de Vienne, qui écrivit en 1850 un livre intitulé Das Unbewusste (l'inconscient)*.

L'INCONSCIENT ET LE SEXUEL / L'invention de l'inconscient.

Il y soutenait que les animaux savent, mais ne savent pas qu'il savent. A la même époque Von Hartmann, disciple de Schopenhauer, écrivit la philosophie de l'inconscient (1869) où il distinguait l'inconscient dans la vie corporelle et l'inconscient dans l'esprit humain, même si l'esprit humain est avant tout la conscience. A partir de ce courant d'idées fortes inspirées par Schopenhauer et Nietzsche, de nombreuses thèses furent soutenues pour défendre le concept d'inconscient, notamment E. Colsenet, Etudes sur la vie subconsciente de l'esprit, 1880. La culture dominante attribue à Freud le fait d'avoir réunit sous un même notion ces intuitions éparses. Lire J. L'INCONSCIENT ET LE SEXUEL / Merleau-Ponty sur Freud. Merleau-Ponty donne une jugement assez nette de la psychanalyse freudienne qui n'est pas loin du jugement de Jean-Philippe Ravoux.

L'INCONSCIENT ET LE SEXUEL / Merleau-Ponty sur Freud

Ce dernier disaient que les philosophes n'avaient jamais dénoncé les manquements de la théorie de l'inconscient chez Freud et pourtant. Ne serait-ce que Deleuze ou Merleau-Ponty, la psychanalyse n'est pas épargnée, mais dans le passage que nous vous donnons, Merleau-Ponty n'épargne pas les vieilles conceptions qui hante sa propre discipline. "Aucunes des notions que la philosophie avait élaborées, - cause, effet, moyen, fin, matière, forme - ne suffit pour penser les relations du corps à la vie totale, son embrayage sur la vie personnelle ou l'embrayage de la vie personnelle sur lui.

Lme corps est éngmatique ... animé et animant, figure naturelle de l'esprit. L'INCONSCIENT ET LE SEXUEL / LACAN. Après Badiou, MBK, Sichère, pourquoi pas Lacan...

L'INCONSCIENT ET LE SEXUEL / LACAN

D'avance vous êtes prévenus c'est un article réac' Paris8philo CECI N’EST PAS UNE PIPE Ceci c’est ça : jACques laCAn, Folisophe, psychonalyste, thaumaturge, Professeur Tournesol, Espagnol pas du tout, mais Affreud, Ajoyce, et pour les sièCles des sièCles… Amen. Et puisque chez Lacan, comme on l’a bien compris, tout est à l’envers, commençons par la fin. Le roi se meurt. Le 21 novembre 1978, à la séance inaugurale de son séminaire « la topologie et le temps », le théoricien génial du langage de l’inconscient perd l’usage de la parole. A dire vrai, ça fait déjà un petit moment que Lacan déraille. D’où l’angoissante question : Que se passe-t-il au 5 rue de Lille, dans le cabinet du Docteur Lacan ?

L'INCONSCIENT ET LE SEXUEL / Freud Sigmund psychanalyste allemand, 1856-1939. L'INCONSCIENT ET LE SEXUEL / Demeurer inanalysé par la psychanalyse. Un non-philosophe lacanien a écrit : "S'il s'agit, pour la psychanalyse, de résister face à l'injonction de jouir à quoi se résume aujourd'hui un capitalisme décomplexé (mais dévastateur pour les sujets), s'il s'agit de brandir la rigueur de la théorie face aux verbiages auto-analytiques de philosophes auto-proclamés (se réclamant de l'hédonisme, par exemple, comme si cela concernait tant soit peu la jouissance), la supériorité et la légitimité de la psychanalyse restent indiscutables.

L'INCONSCIENT ET LE SEXUEL / Demeurer inanalysé par la psychanalyse

Or nous savons que théoriquement la jouissance est refusée à l’Autre, autant qu'elle est refusée au Sujet – parce qu'elle est fondamentalement rapportée à l'être, par Lacan notamment, qui n'a jamais cessé au fond d'être aristotélicien. " Le sujet est par essence réactif alors qu'il est une dimension d'amour qui demeure ni passive, ni réactive par rapport à une situation de fait insuppotable.