background preloader

Il était une FAKE

Facebook Twitter

No-go zones

Images d'epinal. L'histoire vraie des fausses nouvelles. Rediffusion du 01/04/2017 Ce fut un grand moment – un moment mémorable en tout cas – dans l’histoire de la communication gouvernementale. Quelques jours après l’intronisation du président américain Donald Trump, sa conseillère Kellyanne Conway, contredite par la presse à propos du décompte de la foule présente à Washington ce jour là, qu’elle gonflait démesurément, expliqua froidement que ce chiffre était impossible à établir et parla, selon une formule immortelle, de « faits alternatifs ».

Certains commentateurs ironisèrent, observant qu’on serait entré dans une ère de, je cite, « post-vérité ». Mais naturellement des historiens surgirent aussitôt, conformément à leur habitude et à leur vocation, pour rappeler que les fake news, les fausses nouvelles délibérément propagées à des fins politiques, étaient aussi anciennes que le gouvernement des hommes. . - Chanson « Sur Madame de Pompadour », écrite en 1749 par le comte de Maurepas et interprétée en 1959 par Paul BARRE. Le petit lexique de l'information et la désinformation - rts.ch - découverte - monde et société - economie et politique - information et désinformation. Le petit lexique de l'information et la désinformation Rumeurs, fake news et hoax prolifèrent sur internet, rendant difficile la distinction entre l'information et la désinformation, les faits vérifiés et les mensonges, les sources fiables et les sources fantaisistes.

Dans un souci d'éducation aux médias, voici un glossaire des termes qui permettent de mieux comprendre ce qu'est la désinformation. Diminutif d'intoxication, l'intox est une forme de désinformation, une "action insidieuse sur les esprits, tendant à accréditer certaines opinions, à démoraliser, à affaiblir le sens critique" (Le Petit Robert). Une intox est un "canular qui cherche à faire passer pour vrai ce qui est faux" (wiktionary.org).

Désinformer, c'est communiquer sciemment une fausse information dans le but de tromper les lecteurs, les téléspectateurs, les auditeurs, les internautes. Pour les adeptes de la théorie du complot, un groupe secret occulte tire les ficelles pour diriger le monde. Le terme est nouveau. DÉSINFORMATION : Définition de DÉSINFORMATION.

DÉSINFORMATION n. f. XXe siècle. Dérivé d'information.☆1. Action particulière ou continue qui consiste, en usant de tous moyens, à induire un adversaire en erreur ou à favoriser chez lui la subversion dans le dessein de l'affaiblir ; résultat de cette action. Le concept et les méthodes de la désinformation sont apparus en Russie soviétique dans le milieu du XXe siècle. « On retrouve tout au long de l’histoire l’équivalent de l’épidémie actuelle de “fake news” » L’administration Trump se fait le relais de fausses informations, et des sites Internet mensongers pullulent. Mais la désinformation est une vieille histoire, rappelle Robert Darnton, président des bibliothèques de l’université Harvard.

LE MONDE | • Mis à jour le | Par ­Robert Darnton (président des bibliothèques de l’université Harvard) Dans la longue histoire de la ­désinformation, l’épidémie actuelle de « fake news » (« fausses nouvelles ») vient de s’assurer une place spéciale lorsque la proche conseil­lère du président américain Donald Trump, Kellyanne Conway, est allée jusqu’à inventer de toutes pièces un massacre au Kentucky afin de justifier l’interdiction faite aux ressortissants de sept pays musulmans d’entrer aux Etats-Unis. Cela dit, la fabrication de faits n’est pas quelque chose d’exceptionnel, et, depuis l’Antiquité, l’on retrouve tout au long de l’Histoire l’équivalent des textes et tweets venimeux que l’on observe aujourd’hui. Propagande politique. Invention des FakeNews. Les « fake news », buzzword ou nouvelle tendance digitale ?

41% des réseaux sociaux sont la première source d’information des 18-24 ans. Depuis un bon moment maintenant, internet remplace le papier. Que ce soit les livres pour certains ou les journaux quotidiens pour d’autres, l’information est plus facile à trouver sur internet grâce aux moteurs de recherche qui font le tri à notre place. On comprend bien pourquoi internet devient la source d’information la plus importante. Tout genre d’information, de visuel, de vidéo existe sur internet.

Il suffit d’être créatif et de taper sa requête sur un bon moteur de recherche comme Google. Et le tour est joué. Qu’est-ce qu’une « fake news » ? Par définition, une « fake news » est une fausse nouvelle ou information. En définitive, une « fake news » c’est une histoire inventée sur une personnalité importante -principalement utilisée au détriment des politiciens. Paradoxalement, c’est aussi une information niée par un parti ou une personne connue afin de maintenir une certaine crédibilité.

Mia Tawile. « Fake news » : cinq choses que vous ignoriez peut-être à leur sujet. L’expression « fake news » fleurit depuis quelques mois dans les médias, sans véritable traduction en français, pour désigner une information délibérément fausse circulant sur Internet. Si ce terme cache une pratique ancienne, les réseaux sociaux lui ont donné une vigueur nouvelle. À tel point qu’au Royaume-Uni, une commission parlementaire a été créée pour lutter contre les « fake news ».

Voici cinq choses que vous ignoriez peut-être à leur sujet. Le développement des « fake news » constitue « une menace pour la démocratie », selon Damian Collins, à la tête d’une commission parlementaire chargée de trouver des solutions pour contenir le phénomène au Royaume-Uni. L’expression, qui n’a pas vraiment d’équivalent en français, est souvent traduite par « fausses informations », qui ne tient pas compte du caractère délibéré correspondant à « fake » en anglais.

Les « fake news » n’ont rien de nouveau, mais ont pris une ampleur sans précédent ces derniers temps en raison des réseaux sociaux.