background preloader

Facebook Twitter

Adulte Surdoué. Douance et Scolarité : Discussions et Débats. Outre le côté témoignage sur nos expériences scolaires, j'aimerais rebondir sur la notion d'échec scolaire de l'enfant surdoué (étant pour le moins concerné).

Douance et Scolarité : Discussions et Débats

Je vais mettre ici des ponts-levis baissés : > Un enfant en difficulté scolaire peut être un enfant surdoué mais tous les enfants surdoués ne sont pas en échec scolaire. > Tous les enfants en échec scolaire ne sont pas des enfants surdoués. > Un enfant surdoué peut présenter des troubles psychologiques mais il peut aussi aller très bien. Vraiment très bien ! > Poser le diagnostic jeune permet de prévenir les troubles et d’accompagner l’enfant pour qu’il s’épanouisse au mieux sur les plans affectifs et intellectuels mais un diagnostic plus tardif ne doit pas être négligé car il permet de mettre du sens sur les difficultés et de relancer l’enfant sur son parcours de vie.

> Un chiffre de QI n’est pas un diagnostic. > Un enfant surdoué est d’abord un enfant ! I. A. B. B. B. Les deux formes d’expression du haut potentiel intellectuel chez l’enfant. Haut potentiel intellectuel chez l’enfant Laboratoire Santé, Individu, Société, EAM-4128, Psychologue, Docteur en Psychologie, Chercheur Associé.

Les deux formes d’expression du haut potentiel intellectuel chez l’enfant

Présenté parFanny Nusbaum « Le monde ne vaut que par les ultras et ne dure que par les modérés » Paul Valéry La littérature a longuement décrit le profil cognitivo-comportemental type de l’enfant à Haut Potentiel Intellectuel (HPI). La prise en compte d’un second profil cognitivo-comportemental inhérent au HPI nous semble ainsi primordiale. C’est pourquoi nous nous attellerons dans cet exposé à présenter en détail les deux profils relatifs au HPI : D’abord le profil le plus répandu, que nous appellerons « Complexe », puis le profil Laminaire. Outre un QI Total supérieur à 125/130, communément admis pour valider le HPI en général, c’est l’observation d’une majorité des caractéristiques décrites qui déterminera surtout l’appartenance d’un sujet à l’un ou l’autre de ces profils (Terrassier et al., 2005). HPI- Profil Complexe Cognition Comportement.  Pour les parents d'enfant précoce, doué, surdoué, EIP, HP ou HQI.

Planète surdoué. Que sont les enfants doués devenus.

Planète surdoué

Arielle Adda. 1996. le sens de l’effort. Arielle Adda.2006. Comment rendre la vie plus belle aux enfants doués. Arielle Adda.2011. Enfants exceptionnels, Précocité intellectuelle, Haut potentiel et talent Sous la coordination de T. Quand l’intelligence élevée fragilise la construction de l’identité J Siaud-facchin. Les adultes surdoués - Europe1.fr - Et si c'était ça le bonheur ? L'Epoque des Pokes : La Société, les Autres, et... Vous. Questions d'un humain d'aujourd'hui...La question du sens... : La Société, les Autres, et... Vous. Désintégration Positive et IRSS – Quand psychologie et chimie doivent trouver un terrain d’entente. “Ce qui ne tue pas rend plus fort” est une maxime qui pourrait s’appliquer à la quête de soi, car de tous temps la tradition philosophique a associé souffrance et développement personnel.

Désintégration Positive et IRSS – Quand psychologie et chimie doivent trouver un terrain d’entente

Dans un précédent billet (« Je vous salue névrosés! « ) j’ai déjà évoqué les travaux de William Tillier, ancien étudiant de K Dabrowski, qui en promeut la Théorie de la Désintégration Positive, par un travail de fond impressionnant. Tillier met en avant que l’usage largement répandu aux anti-dépresseurs est devenu parfois abusif ( au point que même ceux qui n’en ont pas besoin en prennent afin d’aller « mieux encore) entravant ainsi la progression de la connaissance de soi, en matière de développement personnel, dans la mesure où l’anti-dépresseur génère un bien-être qui dissuade peu ou prou de réfléchir sr les racines du mal.

Abstract L’arrivée de la phamacothérapie de l’humeur La sérotonine La recherche, résumée par les travaux de Jacobs (1994), lie la sérotonine et l’activité motrice basique. . [ . . ] [..] Les stades de développement du jeune enfant. Les tests de QI les plus fréquents sont étalonnés pour des enfants à partir de 2 ans et 11 mois (WPPSI).

Les stades de développement du jeune enfant

Les livres et vous : Art, littérature, musique, danse… Survivor de la temporalité vide : histoire d'ennui. : La Société, les Autres, et... Vous. Inadéquation : La Société, les Autres, et... Vous. Les addictions : Psychologie et Santé. @halolaterre : ce que tu décris me correspond.

Les addictions : Psychologie et Santé

Je lis de tout (en plusieurs langues): sf, philo, histoire, anthropo, biolo, vulgarisation, littérature, polar, etc. Je cherche à me sevrer et limiter les doses puisque si je n'y prends pas garde et si j'ai du temps libre, je ne fais que ça en continu, comme un boulimique compulsif. Encore une fois, c'est "valorisé" et agréable, alors on se rend peu compte des dégats et de la fuite que ça masque.

Ca me permet je crois de déconnecter de la réalité, de rassembler mes idées, de canaliser mon bordel mental, de rentrer dans une transe hypnotique légère, de vivre par procuration, de tuer le temps, etc.J'ai longtemps vu cela comme quelquechose de positif, la "lecture" et la "culture" étant valorisée, et aussi parce que je prenais mon pied. Je fais d'énormes efforts pour m'en débarasser mais ça revient au galop. Je crois qu'on aborde peu les problèmes du surdon sous cet angle. Douance, phobie sociale, évitements : Discussions et Débats - Page 2.

Ca fait du bien de se reconnaître un peu dans vos témoignages...

Douance, phobie sociale, évitements : Discussions et Débats - Page 2

On m'a souvent dit que j'étais une sauvage, une sociopathe, que j'aimais rien et que je critiquais tout. Des remarques du genre "pfff de toute façon toi, t'aimes rien ! " Douance et misanthropie ? : Discussions et Débats - Page 2. Le couple : La Société, les Autres, et... Vous. Accroc à l'amour : La Société, les Autres, et... Vous. Le diagnostique...et après ? : Diagnostic, Tests et Psys. A vous qui avez passé le test: comment l'avez-vous vécu? : Diagnostic, Tests et Psys. Ce n'est pas vraiment une question, vu que je suis testée, mais plus la volonté d'ouvrir un espace de partage d'expérience.

A vous qui avez passé le test: comment l'avez-vous vécu? : Diagnostic, Tests et Psys

Le passage du test est un moment stressant et difficile à appréhender alors les témoignages de ceux qui sont passés par là peuvent très certainement aider. Je commencerai donc par ma propre expérience.Le passage du test m'a très vite semblé indispensable dès que la question de la douance s'est présentée à moi. Parmi les adresses qu'on m'a proposé, j'ai privilégié le coût et la faible durée, je n'avais pas du tout envie de poireauter 15 jours entre chaque rdv.

Douance et inconstance : De tout et de rien... Je n'ai rien réglé.

Douance et inconstance : De tout et de rien...

Je commence juste à appréhender les raison qui pourraient faire que je suis comme ça. C'est même ma problématique principale. Douance et résilience : Discussions et Débats - Page 2. Si je peux me permettre d'apporter encore ma sauce: la version en Allemand de "résilience" est "Belastbarkeit" ce mot s'emploie indifféremment en génie civil, mécanique et psychologie, car il désigne la capacité de résister à une charge (poids, torsion, traction, impacts, peu importe) Si on l'entend de cette façon, c'est effectivement une caractéristique qu'on a depuis la naissance, et ceci pour tout le monde, d'ailleurs.

Douance et résilience : Discussions et Débats - Page 2

Le tout est de savoir combien de charges quelqu'un peut supporter avant qu'il ne craque.Ce terme ne fait alors aucune allusion à une cicatrisation quelconque, il signifie juste qu'on arrive à survivre et ne pas sombrer définitivement sous les épreuves. Bien évidemment, les cicatrices et le fait de surmonter des épreuves et d'en tirer les leçons pour évoluer font partie de cette faculté. Douance et pensée arborescente : Discussions et Débats. [spoil] Colonel Moutarde a écrit:Je suis toujours perplexe dès qu'on abat cette carte : "inconsciemment".

Pensée visuelle : Sciences. Azerty a écrit:Le schématique s'accompagne de "gestuelle mentale" et, faute de papier pour aplanir mon schéma, je me mets le plus souvent à dessiner dans l'air avec mes mains tout en parlant, ce qui peut accélérer la compréhension. Je fais ça aussi, même si, étonnamment, j’ai mis assez longtemps à en prendre conscience. Tiens, pendant que j’y suis : j’ai souvent l’impression d’être entourée d’une espèce de nuage d’idées et de concepts, parmi lesquels j’évolue au fur et à mesure de mon raisonnement.

Souvent, quand une idée m’échappe, je la sens près de moi, je visualise son emplacement, là où elle doit se situer dans mon raisonnement (dans mon nuage qui prend forme), mais il me faudra du temps pour réussir enfin à la cueillir.

Sujets divers du forum