background preloader

(1789 - 1799) Révolution française

Facebook Twitter

(1789 - 1799)

4e La Révolution française et l’empire (1789-1815) Histoire et analyse d'images et oeuvres. Cet événement fondateur de la Révolution française constitue une étape symbolique dans la destruction de l’absolutisme. L’ouverture des états généraux avait suscité une querelle de procédure : le tiers état souhaitait la réunion des trois ordres ainsi que le vote par tête, le vote par ordre donnant nécessairement la majorité au clergé et à la noblesse. Face au refus du roi, le tiers état se proclama Assemblée nationale et appela les deux autres ordres à le rejoindre. Louis XVI fit fermer la salle de réunion des députés. Ces derniers se portèrent alors dans la salle du Jeu de paume. Le 20 juin 1789, ils prêtèrent serment de ne jamais se séparer avant d’avoir rédigé une Constitution.

La scène prend place dans la salle du Jeu de paume dont David dessina l’architecture in situ. Les tricoteuses pendant la Révolution française. Contexte historique La situation des femmes au début de la Révolution française Les premières années de la Révolution française ont vu naître un courant en faveur d’une amélioration de la condition féminine.

Les tricoteuses pendant la Révolution française

Très vite s’est posée la question des droits des femmes, dans le sillage de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (26 août 1789), selon laquelle « tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit » (art. 1er). Analyse des images Les tricoteuses ou l’engagement politique des femmes L’année 1793 est marquée à Paris par un fort engagement politique de femmes issues des milieux populaires dans la lutte contre les Girondins, le fédéralisme et les modérés.

Ces femmes furent l’un des maillons les plus actifs du mouvement révolutionnaire, à Paris et en province. [Premières] □La Révolution et l'Empire, une nouvelle conception de la Nation - cours complet. La Révolution française et l’Empire (1789-1815) 3ème chapitre de l’année en Histoire avec la Révolution française et l’Empire.

La Révolution française et l’Empire (1789-1815)

Nous traiterons des causes de la Révolution en 1ère partie, puis nous aurons une approche chronologique des événements politiques en 2ème partie, pour terminer en 3ème partie sur une approche thématique des grands bouleversements sociaux et économiques de la période, en France puis en Europe. Première partie sur les causes de la Révolution Deuxième partie sur les transformations politiques de la Révolution 3ème partie sur les grands bouleversements sociaux et économiques de la période en France et en Europe Partie à venir… Réviser ce long chapitre avec des quiz c’est possible… et même plus que conseillé ! Analyser la politique pendant la Révolution. À quand remontent les origines de notre système municipal ?

Analyser la politique pendant la Révolution

À l’époque médiévale ? À l’époque moderne ? Elles datent essentiellement de la dernière décennie du XVIIIe siècle, période ayant vu l’ouverture du pouvoir communal à un plus grand nombre d’individus et l’apparition de camps politiques rivaux. Histoire et analyse d'images et oeuvres. Quand l'histoire fait dates - 20 juin 1789 : le serment du Jeu de paume. Juillet 1791 : en pleine Révolution, Voltaire entre au Panthéon. Le 4 avril 1791, la Constituante trouve une nouvelle utilité à l’église Sainte-Geneviève tout juste achevée : devenir un « Panthéon » des grands hommes de la jeune République – et donc dans un premier temps, de ses précurseurs.

Juillet 1791 : en pleine Révolution, Voltaire entre au Panthéon

Le lendemain de cette décision, Mirabeau, tout juste décédé, est le premier à y être inhumé. Le 11 juillet, c’est au tour de Voltaire, dont le corps doit ramené de l’abbaye de Sellières, près de Romilly-sur-Seine, où il a été inhumé religieusement en 1778, quoi qu’en hâte, de façon à ce que que les autorités ecclésiastiques supérieures ne puissent empêcher l’enterrement. Les cendres du philosophe arrivent donc à Paris et vont être transférées en grande pompe dans le tout nouveau Panthéon via un cortège partant de la place de la Bastille. « À cinq heures un quart, le char étoit devant l’opéra.

Le « calendrier des Français » - Convertisseur révolutionnaire. Au plus fort de la Révolution française, les députés de la Convention ont l'idée de supprimer le calendrier grégorien, au nom de la déchristianisation, bien que ce calendrier remonte pour l'essentiel à Jules César !

Le « calendrier des Français » - Convertisseur révolutionnaire

Le « calendrier des Français », communément appelé calendrier révolutionnaire, débute le 22 septembre 1792, date de naissance de la première République française. C'est le Ier Vendémiaire de l'« An I de la République ». Le calendrier s'est imposé dans l'administration jusqu'en 1806 avant d'être jeté aux oubliettes par Napoléon Ier. Il en reste une litanie poétique inspirée par les saisons et la vie rurale, tout droit sortie de l'imagination de François Fabre d'Églantine, poète et politicien prévaricateur. 4 août 1789 : abolition des privilèges, séance de l'Assemblée Constituante. Discours vicomte de Noailles et du marquis de Thiboutot. Le « calendrier des Français » - Convertisseur révolutionnaire. 4 août 1789 : abolition des privilèges et droits féodaux. Qui était Robespierre, le visage de la terreur ? Visage de la terreur, proche de Danton avant d’oeuvrer à sa condamnation, Robespierre fascine et intrigue.

Qui était Robespierre, le visage de la terreur ?

Hervé Leuwers, historien spécialiste de la Révolution française, nous aide à faire toute la lumière sur ce personnage controversé. Maximilien de Robespierre naît le 6 mai 1758 à Arras. "Après des études au collège de sa commune, il fréquente le collège Louis-le-Grand de Paris, où il fait de brillantes études, qu’il poursuit à la faculté de Paris.

Il s’installe ensuite comme avocat à Arras", détaille Hervé Leuwers. Robespierre (1758-1794) Maximilien de Robespierre est un homme politique français qui a joué un rôle majeur pendant la Révolution.

Robespierre (1758-1794)

Idéaliste et intransigeant, son nom est souvent associé à la période de la terreur. Il est l’un des révolutionnaires français les plus controversés, et continue à provoquer nombre de débats, chez les historiens comme chez les politiques. Les polémiques à son sujet montrent que s’il continue à déchainer les passions, il est également un personnage incontournable, non seulement de l’histoire de la Révolution française, mais plus largement de l’histoire de France, à laquelle il a contribué à bien plus d’autres choses que la Terreur et à la violence auxquelles Robespierre est sans cesse ramené. La jeunesse de Robespierre Maximilien Robespierre est né en 1758 à Arras dans une famille issue de la bourgeoisie. Mais plus que Plutarque ce sont les philosophes qui furent l’objet de son intérêt, Montesquieu, Condillac, Mably, et, bien entendu Jean-Jacques Rousseau. Idées et principes. La Révolution française (1789-1799)

Dès l'ouverture des Etats généraux (5 mai 1789), les différents acteurs politiques en présence semblent perdre le contrôle d'événements qui se précipitent.

La Révolution française (1789-1799)

Plusieurs révolutions vont en fait se chevaucher jusqu'en 1792. L'abolition des privilèges et du droit féodal constitue une révolution juridique. Picpus : le cimetière des guillotinés de la révolution. Niché derrière un simple mur au 35 de la rue de Picpus, dans le 12ème arrondissement de Paris non loin de la place de la Nation, s’étend un petit cimetière méconnu et secret.

Picpus : le cimetière des guillotinés de la révolution

Une visite guidée de ce lieu de mémoire saisissant m’a paru l’occasion idéale d’aborder la Révolution sur Plume d’histoire ! Révolution française : depuis l'après Bastille jusqu'aux journées des 5, 6 et 7 octobre 1789. Pendant que se massacrait à Paris, le parti de la cour, ignorant les événements, s’amusait à Versailles en sécurité.

Révolution française : depuis l'après Bastille jusqu'aux journées des 5, 6 et 7 octobre 1789

Il cherchait à réveiller l’enthousiasme des officiers commandant les régiments disposés pour dissoudre l’assemblée et étouffer les criailleries des Parisiens. Le roi, auquel on avait tout caché, est informé par un ami fidèle, le duc de la Rochefaucauld‑Liancourt, des événements du 14 juillet, et à la suite de cette confidence se décide à se rendre à l’assemblée.

Le 15, Louis XVI se rend au sein des députés, et, dans un discours admirable de simplicité et de tendresse pour son peuple, excite plus d’une fois d’unanimes approbations. « Je sais, dit-il, en s’adressant aux députés, qu’on a donné naissance à d’injustes préventions ; je sais qu’on a osé publier que vos personnes n’étaient pas en sûreté. Serait-il donc nécessaire de revenir sur des récits aussi coupables, démentis d’avance par mon caractère connu ? Ce fut encore Bailly qui reçut le roi le soir venu. La Liberté guidant le peuple : analyse et anecdotes. C’est l’une des oeuvres françaises les plus célèbres, et pourtant son histoire, ainsi que ses représentations, restent méconnues. Peut-être parce qu’aucun autre tableau n’a réussi à transcender les époques et s’affranchir de la seule expression artistique comme l’a fait la Liberté guidant le peuple.

Plus qu’une oeuvre, elle est en effet devenue un symbole, que se sont appropriés à tour de rôle les évènements de l’histoire de France. Tableau révolutionnaire par excellence, sa réalisation est – à tort – souvent associée à 1789. C’est pourtant 42 ans plus tard, en 1831, que Delacroix présenta son oeuvre. La dénonciation publique sous la Révolution, une pratique citoyenne ? Mais pour donner lieu à enquête, la dénonciation doit être signée et assumée : il s’agit de dissuader d’y recourir trop facilement, et surtout de punir les abus. La même année, la calomnie et la diffamation sont officiellement interdites afin de préserver la réputation des individus ainsi que l’ordre public.

L’opinion du public ne doit pas se substituer aux tribunaux. « Si le dénonciateur refuse de signer et d’affirmer sa dénonciation, ou s’il ne donne pas caution de la poursuivre, l’officier de police ne fera pas tenu d’y avoir égard. » Danton - Biographie d'un révolutionnaire atypique. Le Roi est mort, et la Reine aussi ! - Ép. 3/4 - La Révolution dans son siècle. Le 16 octobre 1793, Marie Antoinette Lorraine d’Autriche, veuve de Louis Capet, est conduite sur l’échafaud. Les Lumières sont-elles à l’origine de la Révolution ? - Ép. 1/4 - La Révolution dans son siècle. Ah, ça ira !

Pendant longtemps nous avons cherché les causes de la révolution française, une révolution qui n’est pas un coup de tonnerre dans un ciel serein, mais un événement majeur de notre histoire dont nous mesurons sans cesse l’intensité. Puis nous avons abandonné les causes, car, en histoire, il n’est pas question de causalité : les causes qui produisent des effets ne sont pas opérantes dans l’étude du passé. Vivre la Révolution - Ép. 2/4 - La Révolution dans son siècle. Que demande le peuple ? Terrible question que se sont posée tous les souverains, même républicains, quand la population est grognon.

Que demande le peuple est une chose, faire parler le peuple en est une autre. Les cahiers de doléances en 1789 ont été une tentative immense et sublime pour recueillir la parole populaire. Ce n’était pas la première fois que le souverain procédait ainsi. Ce n’était pas la dernière non plus, l’actualité nous l’a montré avec le grand débat voulu par Emmanuel Macron. Déclaration des droits de l'homme et du citoyen (1789) Revivons-nous les conflits du passé ? Olympe de Gouges. Danton : de l'audace, toujours de l'audace, encore de l'audace ! Cette phrase conclut un discours du révolutionnaire français Georges Danton (1759 – 1794) donné à l’Assemblée nationale le 2 septembre 1792 et rapporté par la Gazette nationale ou la Gazette nationale, ou le Moniteur universel du 4 septembre : M Danton : Il est bien satisfaisant, Messieurs, pour les ministres du peuple libre, d’avoir à lui annoncer que la patrie va être sauvée.

Le général La Fayette. Contexte historique. La Révolution française et l’Empire(1789-1815): nouvel ordre politique et société révolutionnée – LA SALLE 100, blog d'histoire géo et EMC.