background preloader

HI: Patrimoine et mémoires

Facebook Twitter

Le petit Vietnam de France. Le camp hier/aujourd’hui Entre l’arrivée des rapatriés en 1956 et aujourd’hui après la réhabilitation, le camp s’est métamorphosé.

Le petit Vietnam de France

Rapatriés d’Indochine, un quartier pour mémoire. Quelques photos et des souvenirs dans la mémoire de ceux qui y ont vécu : dans quelques semaines, c’est tout ce qu’il restera du Cafi, le Centre d’accueil des Français d’Indochine.

Rapatriés d’Indochine, un quartier pour mémoire

Les derniers baraquements de cet ancien camp militaire qui a accueilli plus d’un millier de rapatriés d’Indochine après la chute de Diên Biên Phu, le 7 mai 1954, seront rasés au début de l’automne. En lieu et place, des petits pavillons à l’architecture vaguement orientalisante sont sortis de terre. Ils sont réservés en priorité aux anciens habitants du camp et à leurs ayants droit. Les 92 logements sociaux forment un nouveau quartier de la commune de Sainte-Livrade-sur-Lot.

Son inauguration, le 15 août, en présence de plusieurs élus et représentants de l’Etat, a marqué la reconnaissance officielle de ce lieu qui a vécu dans le silence et l’oubli pendant cinquante ans. Palestro en kabylie histoire d'une embuscade documentaire Guerre d'Algérie. Ecouter RFI. Bienvenue !

Ecouter RFI

{* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter {* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez que vous acceptez nos conditions générales et que vous avez lu et approuvé la politique de protection de données personnelles.{* /socialRegistrationForm *} News-315-2.pdf (Objet application/pdf) Ville de croyances : La perspective palestinienne.

« Pratiquement tous les récits sur la Palestine, qu’ils soient religieux ou profane, juif, chrétien ou musulman, palestinien ou israélien, tournent autour de la ville de Jérusalem » (Rashid Khalidi, érudit palestinien).

Ville de croyances : La perspective palestinienne

Dans l’édition précédente de Vision, nous nous sommes penchés sur l’épineuse question du futur de Jérusalem d’un point de vue juif/israélien. En parlant du futur au Moyen-Orient, il faut inévitablement évoquer l’histoire de conquêtes et reconquêtes, particulièrement au sujet de Jérusalem. Pour comprendre la position palestinienne, il faut prendre en considération toutes les convictions au sein des traditions musulmanes et chrétiennes de la vie arabe/palestinienne. Dans la deuxième partie de cette série, nous nous concentrerons essentiellement sur la perspective musulmane concernant Jérusalem. Ville de croyances : Première partie. C'est la fameuse question de Jérusalem : de quelle manière les problèmes qui divisent la ville de paix vont pouvoir être résolus au vu des positions apparemment opposées et obstinées de deux peuples qui considèrent cette ville non seulement comme leur patrie mais aussi comme leur capitale ?

Ville de croyances : Première partie

Jérusalem est le cœur moderne de l'immense arc culturel et géographique du Moyen-Orient. Elle est aussi au centre d'un conflit vieux de plus d'un siècle entre les Arabes et les sionistes, et elle se trouve aujourd'hui apparemment dans une impasse. Les deux partis s'identifient fortement avec l'ancienne cité et ce pour des raisons historiques, sociales et politiques. À l'impasse actuelle concernant l'avenir de la ville, il faut ajouter que Jérusalem est la patrie de trois grandes religions - le judaïsme, le christianisme et l'islam - ce qui fournit toutes les passions contraires que la ferveur religieuse peut déclencher. Palestine 1967 - L'Esplanade des Mosquées- Mont du Temple . La "Coupole du Rocher",image du bas ,au centre ( 1) .

Palestine 1967 - L'Esplanade des Mosquées- Mont du Temple .

Caractérisé par son dôme doré,c'est l'emblême même de l'Esplanade des Mosquées . Ce splendide monument construit selon le plan octogonal des basiliques byzantines , vénère la roche qui affleure et à partir de laquelle s'opéra l'ascension de Mahomet pour y recevoir de Dieu les "commandements" . Ce lieu est hautement chargé de mémoire ; c'est ici ,que la tradition juive fixa le sacrifice d'Abraham et également, que se dressait vraisemblablement l'autel des sacrifices du Temple juif.

Jérusalem, ville sacrée dans la tradition islamique (partie 1/2) La ville de Jérusalem se trouve placée actuellement au centre d’âpres débats qu’il est inutile d’évoquer ici au présent, tant ils surgissent pour ainsi dire quotidiennement dans notre actualité - au point de devenir ordinaire, malgré leur étrangeté fondamentale.

Jérusalem, ville sacrée dans la tradition islamique (partie 1/2)

Recherche. Galerie Nef - La Jérusalem médiévale - Table. Jérusalem - [Mission palestine UNESCO] Une enfance à Jérusalem. Le Site officiel du tourisme francophone à Jerusalem. Le tracé du nouveau marathon de Jérusalem fait débat. L'UNESCO demande de maintenir le gel de fouilles archéologiques à Jérusalem. Savoirs_ENS_patrimoine palestinien. JERUSALEM - Palestine à l'Unesco: manne touristique mais source de conflits avec Israël. JERUSALEM - L'admission à l'Unesco va permettre aux Palestiniens de présenter la candidature de plusieurs sites prestigieux au patrimoine mondial de l'Humanité, source de manne touristique mais aussi de querelles potentiellement explosives avec Israël.

JERUSALEM - Palestine à l'Unesco: manne touristique mais source de conflits avec Israël

Elle représente une victoire diplomatique majeure pour les Palestiniens sur le chemin de leur demande d'adhésion d'un Etat souverain à l'ONU sur les lignes de juin 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale. L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture a décidé lundi à Paris de l'admission de la Palestine comme membre à part entière par 107 voix pour, 52 abstentions et 14 voix contre. "C'est vraiment un moment historique qui rend à la Palestine certains de ses droits. 148.pdf (Objet application/pdf)

Une ville sainte : Jérusalem » Institut Jacques Cartier. Ville trois fois sainte, ville disputée par les trois expressions du monothéisme, Jérusalem est au centre des représentations fantasmées du religieux, au centre de maintes tensions géopolitiques.

Une ville sainte : Jérusalem » Institut Jacques Cartier

Cette note de synthèse a pour but de rappeler comment et pourquoi chaque monothéisme la considère comme centrale à sa foi, à son « histoire sainte ». I- Les grandes périodes de son histoire Le jubilé de 1996 fêté en Israël pour les trois mille ans de l’histoire de Jérusalem ignore ainsi la ville cananéenne pré davidique mise en évidence par les fouilles récentes. Les premières habitations du IIIe millénaire sont celles d’un modeste village non fortifié abandonné par la suite pendant presque mille ans.

Il y a cent ans : Jérusalem - Histoire. Jerusalem: The Disputed City. Religious capital of three of the most widely-held religions, and hence the site of one of the most famous and long-standing land disputes in the history of humankind, Jerusalem as an archaeological resource was first investigated during the early part of the 19th century.

Jerusalem: The Disputed City

As is true with most of human historical evidence, archaeological inspection of the city reveals evidence that both supports and contradicts its written records. But what the evidence clearly shows is a city in struggle. History of Jerusalem The history of Jerusalem is a series of conquests and power struggles. Archaeology indicates that the city was first inhabited beginning during the 4th millenium BC, in the part of Jerusalem known as the City of David, and near the only perennial stream there, the Gihon. Jerusalem in the Late Bronze Age Expansion of Jerusalem continued over the next few centuries, as according to history the city grew westward to Mount Zion by 8th century BC. L'Unesco et la vieille ville de Jérusalem. Depuis 1967, l' (Unesco) est régulièrement saisie, principalement par les pays arabes, de "la sauvegarde du patrimoine culturel de ", qui inclut la vieille ville et donc le / Haram. Ils insistent pour demander "qu'aucune mesure et qu'aucun acte de nature à modifier le caractère religieux, culturel, historique et démographique de la ville, ou l'équilibre de l'ensemble du site, ne soient accomplis" [résolution de la dernière Conférence générale de l'UNESCO à l'automne 1999].

Cette saisine s'appuie principalement sur le fait que les Nations unies considèrent Jérusalem-Est comme une "ville occupée". Jérusalem, au carrefour des trois religions monothéistes. Le mont du Temple ou le Haram : aux sources des passions. Dans un angle de la vieille ville de Jérusalem, 4’000 ans d’Histoire ont accumulé sur un minuscule périmètre une charge religieuse, symbolique et mythique sans égale au monde. Par , directeur du ”Courrier de l'Unesco”. S'il y a au moins un point sur lequel Israéliens et Palestiniens s'accordent, c'est que la pierre d'achoppement de leurs dernières négociations de Camp David a été le futur statut de , et avant tout celui d'un minuscule périmètre, puisqu'il s'étend sur moins de 15 hectares. Mais existe-t-il un autre lieu au monde sanctifié par plusieurs religions, et aussi sacré, sacralisé et sublimé?

Une ville, trois religions, trois histoires… Comment Jérusalem est-elle devenue aussi sacrée pour les Musulmans? Par le Dr. Moti Kedar, Université Bar-Ilan. Par le Dr. Moti Kedar, Université Bar-Ilan. Muhammad, le Prophète, n'a guère innové quand il a fondé l'Islam. Il a utilisé les saints personnages, les légendes historiques et les lieux saints du Judaïsme, du Christianisme, y compris ceux du paganisme et les a islamisés. C'est ainsi que, selon l'Islam, Abraham fut le premier Musulman, tandis que Jésus et Saint Jean (les fils de Myriam, la soeur de Moïse et d'Aaron) étaient prophètes et gardiens du deuxième ciel. Maintes légendes bibliques (asatir al-awwalin), familières aux Arabes païens avant qu'apparaisse l'Islam, subirent une conversion islamique ; le Coran autant que le Hadith (tradition orale islamique) en est rempli.

Jérusalem: Le mont du Temple - Le Haram esh-Sharif.

Mémoires

Moyen-Orient > Mer Morte > Jérusalem > Quartier arménien et juif : carte. De la raison patrimoniale aux mondes du patrimoine. 1Aujourd’hui le patrimoine, devenu synonyme de lien social, est partout, de la mobilisation des corps politiques à l’institution culturelle. L’impératif de conservation de l’héritage, matériel et désormais immatériel, prend chaque jour un caractère plus général et plus contraignant, incarné par des dispositifs législatifs et réglementaires qui ne cessent d’étendre leur domaine d’application.

Parallèlement, le tourisme, dans l’importance des enjeux économiques qu’il mobilise, fait de l’interprétation du patrimoine, voire de sa simulation, un instrument souvent décisif du développement local. Enfin, la réalité de destructions (iconoclasmes religieux ou idéologiques, dégâts collatéraux de conflits ou « domicides » concertés), que l’on avait eu sans doute tendance à sous-estimer ou à tenir pour abolies, et qui mobilisent les media, nourrit le sentiment d’urgence qui a toujours accompagné la conscience patrimoniale. Mémoire et patrimoine. Term-ES-H11-Jerusalem-Duchesne.pdf (Objet application/pdf)