background preloader

Informatique

Facebook Twitter

Solar Powered DIY Portable HotSpot. Always Innovating: Introducing the Smart Book. Mais pourquoi je n’y ai pas pensé avant… Mais pourquoi je n’y ai pas pensé avant… Vous avez un netbook ou un ordi sans lecteur DVD...

Mais pourquoi je n’y ai pas pensé avant…

Et pas de bol, vous avez besoin de démarrer cette machine avec un CD ou un DVD... 2 solutions s'offrent à vous : Acheter un lecteur DVD USB externe (ouh c'est cher)Vous arranger pour que l'install se fasse via une clé USB bootable (ouh c'est chiant... ou pas) Mais regardez autour de vous 2 secondes... N'avez vous déjà pas un petit boitier USB pour disque dur qui traine dans un coin ? Il suffit de démonter l'adaptateur du boitier et au lieu d'y brancher un disque IDE, pourquoi ne pas brancher votre lecteur DVD IDE, vous donnant ainsi un lecteur DVD externe :-) C'est magiiiiiiique et pour une fois, y'a même pas besoin de fer à souder !

OpenHardware Developer Site. Open source hardware. Open source hardware consists of physical artifacts of technology designed and offered by the open design movement.

Open source hardware

Both free and open source software (FOSS) as well as open source hardware is created by this open source culture movement and applies a like concept to a variety of components. The term usually means that information about the hardware is easily discerned. Hardware design (i.e. mechanical drawings, schematics, bills of material, PCB layout data, HDL source code and integrated circuit layout data), in addition to the software that drives the hardware, are all released with the FOSS approach.

Matériel informatique libre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Matériel informatique libre

Le matériel libre (en anglais open hardware ou hackable device) désigne les technologies et produits physiques développés selon les principes de l'open source. Le Matériel OpenSource est un terme qui regroupe des artéfacts tangibles — machines, dispositifs ou toutes choses physiques — dont les plans ont été rendus publics, de façon que quiconque puisse les fabriquer, modifier, distribuer et les utiliser. Une définition commune du Matériel OpenSource (OSHW - OpenSource Hardware) existe et fut créée par différents acteurs[1]. Ceci permet de définir le matériel open source, et d'en conclure les licences qui sont compatibles avec celle-ci. À l’inverse de ce concept de matériel libre, Richard Stallman a souligné que le BIOS est souvent bloqué pour n’être utilisé que par des ordinateurs sous Windows en France : il conviendrait alors de parler de « matériel privateur » qui limite la liberté de son utilisateur[2].

Économie[modifier | modifier le code] Open Source Hardware Projects, 2009. Online : Open source hardware 2009 - The definitive guide. Welcome to definitive guide to open source hardware projects in 2009.

Online : Open source hardware 2009 - The definitive guide

First up – What is open source hardware? These are projects in which the creators have decided to completely publish all the source, schematics, firmware, software, bill of materials, parts list, drawings and “board” files to recreate the hardware – they also allow any use, including commercial. Similar to open source software like Linux, but this hardware centric. Each year we do a guide to all open source hardware and this year there are over 125 unique projects/kits in 19 categories, up from about 60 in 2008, more than doubling the projects out there! – it’s incredible! This year, I am asking for your help – the Open source hardware page on Wikipedia is missing more projects that it actually has total at the moment. 3D printing – Open source hardware is now making things.

A great year for OSH, have fun reading the guide! Phillip Torrone Editor at large – Make magazine. Related. A PC from the community for the community - Open-PC.com. iFreeTablet. Mini PC - Small PC. SheevaPlug. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

SheevaPlug

SheevaPlug sur un disque dur externe USB lui servant de stockage de masse et en comparaison avec une pièce d'1 € SheevaPlug en comparaison avec un iPhone Le SheevaPlug est un des premiers « Plug Computer » (littéralement ordinateur prise électrique) à être disponible sur le marché. Il possède un processeur Marvell Kirkwood 6281 ARM-compatible[1], consommerait moins de 5 watts[2]. En ce début d'année 2011, le SheevaPlug n'est pas encore commercialisé en France mais peut être commandé chez un web marchand britannique ou américain[3].

Une variante intégrant un port eSATA est également disponible. Cet appareil a déjà été surnommé comme le « NSLU2 Killer » (littéralement le tueur de NSLU2) à cause de son bas prix[4]. Le SheevaPlug tourne sous Ubuntu 9.04 ARM build, disponible sur le site de téléchargement d'Ubuntu[5]. Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]