Haïku

Facebook Twitter
Atelier d'ecriture - Le nouveau magasin d'écriture, jeu littéraire -

Atelier d'ecriture - Le nouveau magasin d'écriture, jeu littéraire -

La mort est un artiste médiocre ; les masques qu’elle laisse montrent seulement combien elle défigure la vie. Ce couple assis là-bas, dans une des volutes de la corniche, ne s'est rien dit depuis son arrivée. À nouveau il pénétra dans l'édifice et courut à l'autre bout. Et puis, dans les chambres d'’hôtel, le temps n’a plus cours, il stagne, pareil au bras mort d’un fleuve.
Haïku - petits chants de la pluie et du beau temps - Soizic Michelot
HaikuNet - Le site du haïku et du senryû
Suivez le Chat