background preloader

Medium

Facebook Twitter

La legende de la nonne.

Et de Victor Hugo ! (comme Gastibelza au passage) – harlequin
Pas si difficile mais les changements de rythme sont délicats à caler avec les paroles – harlequin

Supplique pour etre enterre a la plage de Sete. Philistins. La cane de Jeanne. A l'ombre du coeur de ma mie. Gastibelza. Le grand chene. Marinette. L'assassinat. Une jolie fleur. Le vent. Aupres de mon arbre. Heureux qui comme Ulysse.

Diogène aurait dit : ote toi de mon soleil ! Bon dans l'histoire originale, Ulysse ne retrouvait pas un ami qui sèche ses pleurs, mais la belle Pénélope convoitée par les vassaux et son royaume ! Ca doit etre la version carpe diem ! – uglycharly

Cupidon s'en fout. Le fossoyeur.

Brassens entretenait une relation permanente avec Dame Mort – uglycharly

J'ai rendez-vous avec vous. Brave Margot.

Assez facile, le Dodim se jour ré#min enfin en tout cas à peu près : XX01212 mais plus ou moins avec les basses : à chercher – uglycharly

Don Juan. Le temps ne fait rien a l'affaire.

Rém6 = XX3435 ; Mi5+ et La5+ en power chord ? – uglycharly

La non demande en mariage. Le 22 septembre.

J'adore les chansons de "fin ou après l'amour" de brassens ! "j'ai l'honneur de ne pas te demander ta main, ne gravons pas nos noms au bas d'un parchemin", "putain de toi". Pas mal de gens me disent "Brassens c'est paillard" ! Moi je trouve qu'il a mis la barre très haut : difficile de le comparer à part à des paroliers exceptionnels tels que Ferré ou Brel ! – uglycharly

L'orage.

En picking ça passe mieux sur le dernier vers du riff. – uglycharly

Je me suis fait tout petit. P... de toi. Le parapluie. Le mauvais sujet repenti.

Vous remarquerez qu'il a eu le bon goût de ne pas chanter le couplet en astérisque ! on peut la chanter dans des moments grivois quand meme – uglycharly

La mauvaise herbe. Les patriotes.

énorme ! facile à jouer avec le rythme des tambours de guerre ! – uglycharly

Il suffit de passer le pont.

Assez sympa à jouer mais il me reste pas mal à déchiffrer, saleté de bémols ! – uglycharly

Le pornographe.

Le polisson de la chanson, bon ok aujourd'hui le langage est vieillot mais quand on se remet dans le contexte Brassens était un précurseur à la fois dans le langage fouillé, la poésie, et souvent à la limite de l'anarchisme ou de la pornographie. Quand tu penses qu'aujourd'hui les groupes s'appellent 'Nique Ta mère', les derniers poètes ont l'image de boyz band ou de séducteur imberbe à la poitrine musclée et les cheveux au vent, le tout aseptisé à coup de Photoshop et de statistiques d'audience pré-conception. Voilà tout est dit, plus rien ne choque de nos jours. Il nous faudrait un Brassens qui ait la classe, la prose et le vers et qui se foute de tout ça. – uglycharly

L'amandier. Les copains d'abord. La Jeanne. Le vieux Leon. Paroles & Musique : Georges Brassens Sim Sol La7 Ré Y'a tout à l'heure, Quinze ans d'malheur, Mon vieux Léon Lam Si7 Mim Sim Sol Do#7 Fa# Que tu es parti, Au paradis, D'l'accordéon Sim Sol La7 Ré Parti bon train, Voir si l'bastrin- gue et la java Lam Si7 Mim Sim Fa#7 Sim Avaient gardé, Droit de cité, Chez Jéhovah Fa#7 Sim La7 Ré Si7 Mim Quinze ans bientôt Qu'musique au dos, Tu t'en allais La7 Ré Sol Do Fa#7 Mener le bal, A l'amicale, Des feux follets Sim La7 Ré Si7 Mim En cet asile, Par sainte Cécile, Pardonne-nous La7 Ré Sol Do Fa#7 Sim De n'avoir pas, Su faire cas, De ton biniou.

Le vieux Leon

Au bois de mon coeur. Paroles & Musique : Georges Brassens Lam Do Ré Ré#dim Mi7 Ré Do Mi7 Au bois d'Clamart y'a des petites fleurs, Y'a des petites fleurs, Lam Do Ré Ré#dim Lam Ré Do Mi7 Fa7 Lam Y'a des copains, au bois d'mon cœur, Au bois d'mon cœur.