background preloader

Soutien à cette nouvelle voie

Facebook Twitter

Intéressé potentiellement mais tous les peuples européens sont dans la même galère.

Par le bout des sinus. J’appartiens à une espèce archaïque que la nature a mis deux cent mille ans à sélectionner.

Par le bout des sinus

Homo sapiens. Pur jus. Je n’arrive donc à pas à m’adapter aux conditions de vie moderne du poisson panné, des barquettes de betteraves et de la momie de Ramsès II. Ceux-là parviennent à jouir sans entrave de l’air conditionné, nouvel environnement surgi il y a tout juste un instant. Pas moi. Me voici donc contraint à une pause enfermée, dès mon retour de Bruxelles. Je ne pourrai pas me trouver à Montpellier où triomphera ma thèse politique de l’union de l’opposition de gauche. Mais avant cela, je parle des bourdes et pensées d’ignorant du sieur Macron. Je parle donc de ses dernières bourdes de classe. Le PS et son gouvernement ont déjà tiré la leçon des élections régionales.

Les « orientations » annoncés en la matière ne laissent aucun doute : les droits des salariés sont lourdement visés. La loi Macron 2 s’appellera donc loi pour les « nouvelles opportunités économiques ». Pour une autre Europe démocratique, écologique, sociale et solidaire, Soirée conviviale et militante. À l’Hospitalet, le 7 octobre, ce sont deux périples qui se sont croisés.Celui des Espagnols, les euromarcheurs partis de Gibraltar direction Bruxelles afin d’être présents lors du sommet des chefs d’État de l’Union européenne le 15 octobre.Et celui de sept Ariégeois, sur la route depuis lundi. « Comme ça s’appelle une marche on a décidé de marcher ».

Pour une autre Europe démocratique, écologique, sociale et solidaire, Soirée conviviale et militante

Les vaillants ont choisi un parcours symbolique : le sentier des Bonshommes, au départ de Montségur. 75 km, et 2 600 m de dénivelé positif plus tard, ils ont été accueillis à l’Hospitalet par un collectif composé d’Attac, Solidaires, EELV, NPA, Ensemble ! , CGT et FSU.Dans leur sac, un cadeau pour les Espagnols : un bâton de marche en frêne, fabriqué par l’un d’entre eux.

Marches européennes, jour 4 : Madrid / Saragosse. Jour 4, dimanche 4 octobre - Madrid-Saragosse Communiqué de presse, midi.

Marches européennes, jour 4 : Madrid / Saragosse

Des marcheurs ariègeois rejoignent la marche européenne contre l'austérité. Article la Dépèche du 8/10/2015Partis des quatre coins de l’Europe, ils marchent vers Bruxelles.

Des marcheurs ariègeois rejoignent la marche européenne contre l'austérité

Hier, les Espagnols ont fait escale à l’Hospitalet où un collectif et 7 marcheurs ariégeois solidaires les attendaient. L’objectif de ces marches ? Dénoncer l’austérité en Europe. « El pueblo unidos jamas sera vencido ». C’est d’une seule voix qu’Espagnols et Ariégeois ont scandé leur refus de la politique d’austérité en Europe et affirmé leur désir d’une « Europe solidaire et démocratique ».

Marches européennes contre l’Austérité. Fête de l'Humanité. "Nous sommes tous des Grecs" Corbyn, un nouvel élan ? L’élection de Jeremy Corbin à la tête du Parti travailliste a été sans appel.

Corbyn, un nouvel élan ?

Élu au premier tour de scrutin par 59,5 % des voix, contre la nomenklatura travailliste, majoritaire dans les trois collèges électoraux - les membres du parti, les sympathisants, les adhérents des syndicats historiquement liés au Labour -, avec une participation électorale massive, sa victoire ne peut être contestée, d’autant plus qu’elle s’est traduite par un engouement populaire inédit pour une élection de ce type. Après plus de deux décennies de blairisme, d’abord triomphant puis honteux, cette victoire est un tournant non seulement pour le Royaume Uni mais aussi pour les pays européens.

Cette victoire est historique à deux titres. La plupart des commentateurs britanniques ont insisté sur le fait que la victoire de Corbyn aurait pour conséquence une prochaine défaite du Labour aux élections législatives, et le premier ministre David Cameron s’en est félicité. A la fête de l’Humanité, la Grèce bouscule le Front de gauche dans ses incertitudes. Pour un sommet du plan B en Europe. La gauche anti-austérité lance le chantier d’une autre Europe. Depuis le 13 juillet au matin, l’Europe n’est plus la même.

La gauche anti-austérité lance le chantier d’une autre Europe

Dans le bras de fer qui les a opposés au gouvernement grec, les dirigeants de l’Union européenne (UE) défi nie par les traités ont montré à tous leur vrai visage : celui d’une construction « a-démocratique », écrivait le directeur de l’Humanité et député Front de gauche au Parlement européen Patrick Le Hyaric, au lendemain de l’« accord » funeste imposé à Athènes. Grèce. « La lutte pour l’âme de Syriza » Crédit Photo : DR Entretien avec Sotiris Martalis, publié par alencontre.org.

Grèce. « La lutte pour l’âme de Syriza »

Le « mini-gouvernement » virtuel grec a remboursé lundi le FMI et la BCE. Continuer la lutte contre l’austérité et la troïka. Après l’accord imposé par les instances européennes, le vote du 15 juillet au parlement grec a présenté deux enjeux importants.

Continuer la lutte contre l’austérité et la troïka

D’abord, la mobilisation appelée par Adedy, la fédération syndicale du secteur public, contre le mémorandum accepté par Tsipras serait-elle dans la continuité du Non massif du 5 juillet ? La grève dans la fonction publique semble avoir été moyennement suivie. La manifestation a rassemblé quant a elle 15 000 personnes appelées par Adedy, les syndicats de base, Pame (le courant syndical du KKE), Antarsya, des secteurs de Syriza... Mais le sens de cette manifestation a été délibérément détourné par la police, qui l’a violemment attaquée et arrêté plusieurs manifestants, dont deux camarades d’Antarsya, militants d’OKDE Spartakos (signer la pétition).

Un comportement inquiétant qui traduit une inflexion du gouvernement Tsipras. Questions à gauche. Manifestations de soutien au peuple grec partout dans le monde. A l’appel unitaire de plusieurs syndicats, associations et partis politiques, une bonne cinquantaine de personnes s’est rassemblée devant la préfecture à Foix en solidarité avec le peuple grec , en grève générale, ce mercredi 15 juillet, contre le diktat de l’UE, de la BCE et du FMI.

Manifestations de soutien au peuple grec partout dans le monde

La chanson composée pour l’occasion, à partir du « chant des partisans », a été interprétée, des tracts ont été distribués aux passantEs. Une trentaine de militantEs a poursuivi l’action de distribution et discussion en entrant dans toutes les banques fuxéennes ainsi qu’ au « Trésor Public ». « S'ILS PARVIENNENT À NOUS METTRE À GENOUX, CE SERA BIENTÔT VOTRE TOUR. » L’insoumission en Grèce, ce n’est pas que certains membres de Syriza actuellement, loin de là : le mouvement social est en lutte, dans sa diversité, en ce moment même, depuis les franges les plus radicales jusqu’aux historiques de Syriza et bien au-delà.

« S'ILS PARVIENNENT À NOUS METTRE À GENOUX, CE SERA BIENTÔT VOTRE TOUR. »

Nous ne vous demandons pas de soutenir Tsipras ou Syriza, ni même de soutenir un autre mouvement en particulier, mais de SOUTENIR LE PEUPLE GREC QUI RÉSISTE ET QUI NE SE LAISSE PAS FAIRE. Le peuple grec qui a dit OXI dimanche dernier et qui continue de dire OXI, massivement, à cet accord qui signe à la fois la mort du programme de Thessalonique, de la gauche antilibérale qui le portait, et, surtout, la torture et la barbarie pour des millions de Grecs épuisés voire en danger à tous points de vue.

Il ne reste que très peu de temps et N’OUBLIEZ PAS QUE VOTRE AVENIR SE JOUE AUSSI EN GRÈCE. Nous sommes la ligne de front principale. Si vous luttez pour nous aider, vous vous aiderez aussi. Y.Y. Perte de souveraineté : la France doit cesser sa passivité. Au nom d’une construction européenne dogmatique, une entreprise de destruction de la démocratie est en marche depuis des années. La volonté exprimée par les peuples français et néerlandais par les référendums de 2005 a été bafouée par la signature du traité de Lisbonne. Les promesses faites lors de la campagne électorale de 2012 ont été ignorées devant les diktats de Bruxelles et de Berlin.

Aujourd’hui, c’est le peuple grec qui subit de plein fouet, au nom de règles financières imposées hors de tout débat démocratique réellement contradictoire, une offensive d’une violence sans précédent pour faire admettre que les votes aux législatives ou lors du référendum n’ont pas de valeur. La victoire du « non » annonce les batailles décisives contre la troïka - NPA - Comité de l'Ariège. Grèce générale - NPA - Comité de l'Ariège. Lundi, au lendemain du Non massif des Grecs au nouveau diktat de la troïka, Hollande et Angela Merkel n’ont pas eu le moindre geste à l’égard des classes populaires grecques... si ce n’est d’afficher leur mépris. « La porte est ouverte aux discussions avec la Grèce », dixit Hollande, mais c’est Tsipras qui doit faire des « propositions sérieuses ». « Il y a urgence pour la Grèce, urgence pour l’Europe. L’Europe n’est pas qu’une construction financière... » Et Merkel d’en rajouter : « Nous avons déjà fait preuve de beaucoup de solidarité.

Il faut que chaque pays assume sa responsabilité et fasse preuve de solidarité. » Solidarité ? Le peuple grec a ouvert la voie. Élargissons la brèche ! - NPA - Comité de l'Ariège. Crédit Photo : Ggia via Wikimedia Commons (CC BY-SA) 61,3% des Grecs ont refusé dimanche soir, les politiques d’hyper austérité de la Troïka. Le non Grec est un vote populaire et de classe. L’Ariège solidaire avec les Grecs. - NPA - Comité de l'Ariège. COMMUNIQUE ATTAC 09 , CGT 09 , Citoyens,Collectif pour un Audit Citoyen de la dette publique 09, Collectifs FG 09,Collectif Roosevelt 09, Ensemble 09, FSU 09,NPA 09,PCF 09,PG 09, Secours populaire 09, Solidaires 09, Vraiment à Gauche 09 Après avoir, à l’appel des organisations ariégeoises ATTAC , CGT , Citoyens,Collectif pour un Audit Citoyen de la dette publique, Collectifs FG,Collectif Roosevelt, Ensemble, FSU,NPA,PCF,PG, Secours populaire, Solidaires, Vraiment à Gauche, interpellé le président de la République via une motion déposée à la préfecture le 23 juin, une centaine d’Ariégeois-es ont débattu, dans le cadre du Festival RésistanceS, de l’importance du référendum grec le 5 juillet.

Le courage du peuple grec est pour les Européen-ne-s un bel encouragement à poursuivre les luttes contre les mesures de régression sociale : oui, un peuple uni et un gouvernement ferme sur son programme peuvent mener une politique de gauche en Europe ! Mélenchon sur la Grèce : « Merkel tue l'Europe » «Nous avons sauvé les gens plutôt que les banques» L'ancien ministre de l'Economie argentin Roberto Lavagna, 69 ans, est le principal artisan du redressement de l'Argentine engluée dans une terrible crise économique il y a dix ans. Lorsqu'il prend ses fonctions, en avril 2002, le peso vient d'être dévalué de 70%, le pays est en cessation de paiement, la dette privée s'élève à plus de 72 milliards d'euros, l'inflation annuelle flirte avec les 125% par an, le chômage explose, les petits épargnants sont ruinés et les troubles sociaux ont déjà fait plus de 30 morts dans le pays.

Cet ancien ambassadeur auprès de l'Union européenne décide immédiatement de se passer de « l'aide » du Fonds monétaire international (FMI) et des marchés financiers. Quelques pistes à suivre pour la Grèce. Quelles sont les grandes similitudes entre la crise argentine de 2001-2002 et la crise grecque ? Au plan économique, tout est semblable. Grèce : OXI aux prédateurs bancaires. Mr Hollande, sauvez l'Europe ! Dans quelques jours les grecs vont décider d'accepter ou non le surplus d'austérité qu'exigent d'eux les institutions européennes. Site du collectif unitaire de solidarité avec le peuple grec. Semaine d’action : NON à l’ultimatum des créanciers, oui à la démocratie. Dans la soirée du 26 juin, Alexis Tsipras a annoncé son intention d’organiser un référendum sur le plan d’austérité imposé par les créanciers de la Grèce.

« La Grèce ne doit pas céder » - NPA - Comité de l'Ariège. Soutien aux actions de solidarité. Avec les travailleurs et le peuple grecs, contre les usuriers de la finance et la troïka. Crédit Photo : Photothèque Rouge / DUVERT PierreAprès des semaines et des semaines de négociation, on ne sait toujours pas si l’Union européenne, la BCE et le FMI accéderont aux demandes de la Grèce pour l’aider à faire face aux obligations financières que lui imposent ses usuriers, les banques. En fait de négociations, il s’agit d’un bras de fer où la troïka veut mettre le peuple grec à genou en le menaçant d’asphyxie financière.

Accorder plus de confiance au nouveau gouvernement grec. Solidarité avec les travailleurs et peuple grecs. Παλεύω έτσι είμαι lire AGONIZOMAI ARA IPARKO Rassemblement à Foix le 23 juin en solidarité avec la Grèce. Refusons l'étouffement de la Grèce, interpellons les députés. SIGNER LA PETITION : Publié le 17 juin 2015 par Collectif pour un audit citoyen. Refusons l’étouffement de la Grèce, interpellons nos députés. Le collectif pour un audit citoyen de la dette publique et le collectif « avec les Grecs » lancent une interpellation les élu-e-s.

Le lien que je n'ai pas pu tweeter. ;) – alwen

Ce courrier permet à chaque citoyenne et à chaque citoyen de s’adresser à ses élu-e-s locaux, départementaux, régionaux et nationaux pour leur demander de faire pression sur François Hollande et son gouvernement. Jusqu’à ce jour, ce dernier s’est rendu complice de l’asphyxie de la Grèce et de son peuple par la Troïka (le Fonds monétaire international, la Banque centrale européenne et la Commission européenne), avec l’approbation des gouvernements européens.

Voici ci-dessous un outil pour interpeller directement les députés en particulier. Une quinzaine essentielle pour la solidarité avec le peuple grec. Crédit Photo : Photothèque Rouge / DUVERT Pierre La deuxième quinzaine de juin apparaît essentielle pour modifier le rapport de force européen qui étouffe aujourd’hui le peuple grec. « Tsipras se bat pour nous. On veut qu’il sache qu’on est avec lui » Manifestation 20 juin « Unis contre l’austérité et l’injustice sociale, en Grèce et en Europe ! » GRÈCE, FRANCE, EUROPE : L’AUSTÉRITÉ TUE, LA DÉMOCRATIE MEURT. RÉSISTONS! MANIFESTATION À PARIS SAMEDI 20 JUIN. INTERDEMOS appelle aux manifestations du 20 juin au 26 juin. Grèce, Ukraine: l'Europe des peuples contre la dette. Signer l’appel «La Grèce, une chance pour l’Europe» A l’appel du mouvement grec : semaine d’action européenne du 20 au 26 juin. La Grèce, cela nous concerne.

De peuple à peuple présenté par interdemos. Quelques formes de solidarité politique concrète avec le peuple grec. Solidarité avec la résistance grecque. Grèce: signez la pétition à l'initiative de l'Humanité. L'effet domino, vite ! Live - Meeting de soutien au peuple grec avec Syriza à Japy.