background preloader

Giuseppe Belvedere : sdf parce qu'il nourrit les pigeons

Facebook Twitter

Avez-vous entendu parler de Giuseppe Belvédère ?

Cet homme expulsé il y a environ 2 ans de l’appartement qu’il occupait au 131 rue Saint Martin dans le 4e arrondissement, sous le prétexte officiel de ne pas utiliser l’appartement en « bon père de famille »...
Une expulsion en réalité motivée parce qu’il soigne et nourrit les pigeons du quartier. Une expulsion réalisée sans égard pour sa santé fragile et avant même que le jugement d’appel ne soit rendu !

Une expulsion de son appartement au motif de ce qu'il faisait à l'extérieur !

Depuis ce temps,

- Giuseppe « habite » dans sa voiture rue Saint Martin et refuse toute solution d’hébergement, même au cœur de l’hiver. Il y a eu très froid et a été violemment agressé plusieurs fois, ce qui a nettement aggravé son état de santé (problèmes de dos, dents cassées, narcolepsie...).

- Comme si cela ne suffisait pas, sa voiture – son seul domicile – est régulièrement mise en fourrière. Il y a quelques jours, des témoins ont assistés, choqués, à un échange entre la police et M. Belvédère : « Les policiers ont affirmés que sa voiture sera mise en fourrière jusqu'à ce qu’il quitte le quartier. Ils lui ont conseillé d'aller le long de Seine, derrière le collège Couperin, là ou vivent de nombreux SDF. Ils se sont montrés clairs sur le fait qu'il n'avait plus le choix, les forces n'étant pas les mêmes… »

- Le 21 août dernier, une saisie arrêt sur la retraite de Giuseppe - inférieure à 600 € - a été mise en place : tous les mois, on va lui prélever 59 € jusqu’à ce qu’il se soit acquitté des 10 312,50 € d’amendes, c’est à dire dans 17 ans ! Il sera mort bien avant…

Si comme nous vous ne souhaitez pas laisser perdurer la situation inhumaine vécue par cet homme de cœur, sobre, sain et cultivé dont le seul « crime » est d’aimer les pigeons, rejoignez nous !

Nous demandons à la mairie du 4e, à la mairie de Paris, à l'Etat et à toutes les instances concernées de :
- mettre fin aux enlèvements de véhicule et aux verbalisations
- obtenir une main levée sur les saisie arrêts
- reloger M. Belvédère dans son quartier avant l’hiver
- de construire comme dans 11 autres endroits de la capitale un pigeonnier contraceptif, seul moyen de limiter la prolifération des pigeons tout en les nourrissant et en les soignant.

La guerre des mondes : Entraides-Citoyennes appelle à la compréhension pour Giuseppe Belvedere. Laissez Giuseppe Belvedere stationner dans sa voiture-abri. Giuseppe refuse obstinément toute solution de relogement si la mairie du IVe arrondissement ne reconnait pas l'avoir expulsé sans tenir compte du fait qu'il ne nourrissait pas de pigeons dans son logement...

Laissez Giuseppe Belvedere stationner dans sa voiture-abri

Le vieil homme n'a plus de recours possible en justice quant à son expulsion… C'est ce qu'affirme l'avocat déniché par un autre groupe d'aide après avoir étudié son dossier (sa réponse est publiée en date du 17 12 2012 16h41 voir photo ci-jointe). Par ailleurs, Giuseppe est toujours la cible d'agresseurs qui se mettent eux aussi hors la loi en l'attaquant physiquement ou en tuant les pigeons à coup de carabine pour tenter de le faire fuir...

La police semble les "soutenir" en ne donnant pas suite aux plaintes de Giuseppe et en tentant de le faire partir du quartier à tout prix en faisant enlever son véhicule, en le bombardant d'amendes... Le 18 février, Giuseppe a emménagé dans son nouvel abri financé par une collecte de particuliers organisée par Diane. Sylvie.asse. Giuseppe Belvedere encore agressé aujourd'hui ! Giuseppe Belvedere, l'homme mis à la porte de son appartement pour avoir nourri et soigné les pigeons, a encore été agressé aujourd'hui en plein jour.

Giuseppe Belvedere encore agressé aujourd'hui !

C'est inadmissible ! Comment peut-on laisser ce vieil homme qui ne fait mal à personne se faire battre ? Le collectif de particuliers Entraides-Citoyennes distribuera dans les jours qui viennent une information dans son quartier. Vous pouvez également la télécharger sur le blog en cliquant sur les images ci-dessous. Yolanta témoigne sur le coup de l'émotion : « Giuseppe a étéé agressé aujourd'hui en plein jour à Paris vers 13h dans une petite rue près de Rambuteau. Julita n'était pas loin : « Agression du 11 11 2012 RUE DE VENISE IVe arrondissement de Paris. La page de Giuseppe : Suite à la parution de l'article "Son amour des pigeons dérange" paru dans Le Parisien le 14/11/2011. Nous avons été très choqués à la lecture de l’article publié le 14/11/2012 dans vos colonnes sous le titre « Son amour des pigeons dérange » dans lequel pour donnez une vision pour le moins partiale et incomplète de la situation de Monsieur Giuseppe Belvedere.

Suite à la parution de l'article "Son amour des pigeons dérange" paru dans Le Parisien le 14/11/2011

Giuseppe serait un « marginal déguenillé » ? Sans doute, mais son expulsion en est la seule cause. Qui demeurerait propre et bien vêtu en vivant depuis près de trois ans dans une voiture ? Tout ceux qui l’approchent s’accordent à dire que cet expert comptable à la retraite est avant tout un homme sensible, intelligent et très cultivé. L’appartement de Giuseppe n’était pas devenu un dépotoir, un entrepôt à graines, ce qui aurait selon M. Un bouc émissaire livré aux dangers de la rue Est-il acceptable qu’au lieu de s’attacher à mettre en œuvre une vraie politique de régulation des naissances chez les pigeons, on désigne Giuseppe comme le responsable de tous les maux qui leurs sont attribués ? Aucune politique de régulation des pigeons.

Appel à la solidarité avec les SDF

Giuseppe Belvedere soigne les pigeons à défaut de pigeonnier dans le 4e. Giuseppe Belvedere : expulsé de son logement parce qu'il soigne les pigeons. Lettre ouverte à M. Girard, maire du 4e arrdt de Paris à propos de la situation de Giuseppe Belvedere. A l'attention de M.

Lettre ouverte à M. Girard, maire du 4e arrdt de Paris à propos de la situation de Giuseppe Belvedere

Christophe GIRARD, maire du 4e arrondissement de Paris Monsieur, Vous souvenez-vous de Giuseppe Belvédère, cet homme expulsé il y a environ 18 mois de l'appartement qu'il occupait au 131 rue Saint Martin dans le 4e arrondissement, sous le prétexte officiel de ne pas utiliser l'appartement en « bon père de famille » ? Une expulsion en réalité motivée parce qu'il soigne et nourrit les pigeons du quartier. Une expulsion réalisée sans égard pour sa santé fragile et avant même que le jugement d'appel ne soit rendu ! Depuis ce temps, - Giuseppe « habite » dans sa voiture rue Saint Martin et refuse toute solution d'hébergement, même au cœur de l'hiver. . - Comme si cela ne suffisait pas, sa voiture – son seul domicile – est régulièrement mise en fourrière.

Allez-vous laisser perdurer la situation inhumaine vécue par cet homme de cœur, sobre, sain et cultivé dont le seul « crime » est d'aimer les pigeons ? Soutien à Giuseppe Belvedere : écoutez-le, soutenez-le ! « Ce que je veux, c'est une enquête approfondie sur les conditions de mon expulsion » demande Giuseppe. « J'ai toujours payé mon loyer, j'avais un dossier médical en ma faveur, mais le juge a décidé de m'expulser quand même...

Soutien à Giuseppe Belvedere : écoutez-le, soutenez-le !

J'ai formé un pourvoi en appel in extremis - avec une aide juridictionnelle accordée à la dernière minute et un huissier qui m'a coûté 160 € mais le jugement a été confirmé. Mon avocat était furieux, voulait aller plus loin... Giuseppe, les ailes du paradis-Appel au soutien à Giuseppe Belvedere.mp4. Giuseppe Belvedere : une expulsion remise en cause. (Engl. translation below) Un retraité français expulsé de son logement et rendu SDF pour avoir pris soin des animaux, oiseaux de Paris ! Nous demandons la réintégration de M. Belvedere dans son logement. Nous ne voulons pas qu'il meurt de froid cet hiver. TRANSLATION of the title : A retired man evicted from his apartment and made homeless in France for taking care of animals, Parisian birds.

(Engl. translation below) Un retraité français expulsé de son logement et rendu SDF pour avoir pris soin des animaux, oiseaux de Paris ! Nous demandons la réintégration de M. Belvedere dans son logement. Nous ne voulons pas qu'il meurt de froid cet hiver.

We do not want he dies this winter on the street and we are asking the French authorities to give him back his appartement or to propose him another one in the same the 4th district of Paris (English translation follows). Un retraité, expulsé en France de son appartement à Paris pour avoir pris soin et porté secours aux animaux. Depuis, cet homme dort dans sa voiture dans son quartier à Paris car accepter des solutions de relogement l'éloignant de son quartier, serait cautionner l’injustice qui lui a été faite par la Mairie du IVe arrondissement de Paris. Soutenons guiseppe belvedere. A l’attention de Madame Bertinotti, Maire du 4e arrondissement Madame le Maire, Je tiens a vous faire part de la révolte qui m anime en ce qui concerne la situation de Monsieur Giuseppe Belvedere, qui dort dans sa voiture.

soutenons guiseppe belvedere

Je suis particulièrement sensible à l’histoire de cet homme. Facebook. Facebook. Vous souhaitez aider Giuseppe Belvedere ? - Par la poste - Par email : christophe.girard@paris.fr - Par fax : 01 44 54 75 06 Précisez l'adresse du forum www.entraides-citoyennes.org Mairie du 4e M.

Vous souhaitez aider Giuseppe Belvedere ?

Christophe GIRARD, maire 2 place Baudoyer 75181 Paris Cedex 04 A l’attention de M. Christophe GIRARD, maire du 4e arrondissement de Paris Monsieur,