GESTION

Facebook Twitter

Web Designers’ 2011: New Year’s Resolutions. Time to kick 2010 out and kiss 2011 hello.

Web Designers’ 2011: New Year’s Resolutions

Yep, it’s that time once more when you make new year’s resolutions. And looking at it, it’s pretty much just like last year – funny. Well for some, who can really stick to their resolutions I salute their determination. One fact about resolutions is that they are just too good to be true, which makes it even harder to accomplish. For example – “A chain smoker’s resolution : Quit smoking”. Here is an inspiring list of resolutions for web designers, developers and bloggers. 1.Better Time Management & Get Things Done Ending the holidays, you might find yourself in a high. 2.Leave Your Creative Comfort Zone Venture to different type of creative outlets relevant or irrelevant to your usual thing. 3.

It is understood that you can make really bad moves and decisions. 4.Try To Read One New Book a Month Take a time to relax at least once a month. 5.Clean the Clutter on Your Desktop Start clean & fresh. 6.Update Your Portfolio. Grille tarifaire 2009, 2010, 2011 et 2012 pour les graphistes, infographistes et webdesigners freelance recherchant un ordre de prix pour un site web, flyer, brochure, catalogue, logo, carte de visite, affiche ou autre prestation graphique - MARIE & JULIE. Vous voulez savoir combien facturer une affiche, une annonce presse, une brochure institutionnelle, une brochure, une campagne de publicité, un carton d’invitation, un catalogue, la création d’une maquette pour une petite revue, un magazine, un dépliant, une pochette de disque pour un petit label, une pochette de disque pour une major, un flyer, une jaquette de DVD, un packaging, une plaquette d’entreprise, la mise en page d’une brochure ou d’un magazine ?

Grille tarifaire 2009, 2010, 2011 et 2012 pour les graphistes, infographistes et webdesigners freelance recherchant un ordre de prix pour un site web, flyer, brochure, catalogue, logo, carte de visite, affiche ou autre prestation graphique - MARIE & JULIE

Vous avez toujours rêvé de savoir combien vaut la direction artistique d’un livre, une image corporate multi-support, une image de marque, une page de livre, un logo de petite entreprise ou de multinationale, une charte graphique, la déclinaison d’un logo, la communication d’un petit festival (flyer, affiche, programme), un programme de 12 pages pour une association, un rapport annuel, ou un visuel pour une agence de pub ?

Vous vous demandez quel est le prix d’un raton laveur ? Et la magie, c’est que ça s’applique à tout. Les pièges. La facturation d’un Webdesign « Design Spartan : Graphisme, Webdesign, Digital painting, Illustration… Voilà un sujet très sensible : la facturation d’un webdesign.

La facturation d’un Webdesign « Design Spartan : Graphisme, Webdesign, Digital painting, Illustration…

J’ai envie d’écrire cet article pour apporter les bases mais surtout pour ouvrir les yeux (notamment des débutants trop crédules). Facturation déclarée ? Au black ? Quel tarif ? Beaucoup de questions auxquelles je vais tâcher de donner un début de réponses (vous pourrez me lancer des pierres après si je dis n’importe quoi ! Etant encore tout jeune dans le milieu, je ne prétends pas connaître tout sur le sujet, je n’ai pas l’expérience nécessaire pour donner un modèle de facturation et là n’est pas mon but de toute manière !

Tout d’abord lorsqu’on recherche un webdesign, on peut se pencher vers plusieurs « catégories » de webdesigners : - l’agence de communication - le webdesigner freelance. Le Blog « Laurent Demontiers. KIT DE SURVIE DU CREATIF /// metiersgraphiques.fr. Il est très fréquent que des employeurs prompts à brouiller les cartes proposent à de jeunes freelances d’être rémunérés, pour des missions longues, sur une base similaire à celle d’un salaire (2000€ par mois par exemple, une paye royale selon certains, « comparée » au SMIC).

KIT DE SURVIE DU CREATIF /// metiersgraphiques.fr

Si vous avez bien lu tout ce qui précède, vos aurez compris que c’est parfaitement inacceptable et inenvisageable. Vouloir payer un freelance avec un salaire d'employé c'est le beurre et l'argent du beurre : on garde la flexibilité, l'absence d'engagement, de frais, de charges sociales et patronales, de démarches de l'un, et on y colle le prix réduit de l'autre. Un salarié à prix discount, sans aucun avantage salarial. Le super plan à 2000€ est effectivement une bonne opération… mais pour qui ? Notez qu'en outre ce genre de deal est bien souvent assorti d'une situation flagrantre de salariat dissimulé, un des autres pièges classiques tendus aux plus naïfs d'entre nous, comme abordé ici.