background preloader

Géopolitique

Facebook Twitter

L'autonomisation alimentaire, une priorité planétaire. Publié le : 19/02/2021 - 21:10 Blé, orge, maïs, soja, sucre... la fièvre sur les prix des matières premières agricoles démarrée l'été 2020 ne retombe pas.

L'autonomisation alimentaire, une priorité planétaire

En cause, de mauvaises récoltes en Europe, des réflexes protectionnistes liés à la crise sanitaire et la spéculation sur des marchés mondialisés. L'alimentation et la santé font partie des enjeux universels au coeur des sécurités collective et individuelle, et reste le fondement du quotidien. Une nécessité vitale conditionnée par une activité agricole elle-même également bouleversée, partout sur la planète, par l'accélération des changements géopolitiques, économiques, environnementaux, sociétaux et technologiques. Comment les priorités ont-elles changé avec la pandémie en même temps que les attentes ? La France est-elle enlisée au Sahel ? Emmanuel Macron a manifestement le goût du contre-pied.

La France est-elle enlisée au Sahel ?

Il y a 15 jours, contre tous les pronostics, il décidait de ne pas reconfiner le pays. Mardi dernier, au terme d’une réunion du G5 Sahel à laquelle il participait en visioconférence avec les présidents du Mali, de Centrafrique, de Mauritanie, du Niger et du Burkina-Faso, il a annoncé – là encore contre bien des prédictions – qu’il n’y aurait pas d’allègement de la force Barkhane au Mali.

Du moins dans l’immédiat. Mais ces deux contre-pieds sont de nature très différente : au plan sanitaire, il s’agit d’un choix, audacieux ou imprudent, l’avenir le dira. La Russie de Poutine et Navalny - Une Leçon de géopolitique #23 – Le Dessous des cartes. Quand la rivalité sino-américaine met à l’arrêt des usines automobiles. Un embargo décidé par Donald Trump sur les livraisons de semi-conducteurs à la Chine est en partie responsable d’une pénurie mondiale qui affecte l’industrie automobile.

Quand la rivalité sino-américaine met à l’arrêt des usines automobiles

La Chine pourrait riposter avec ses Terres rares, des minerais précieux dont l’Occident a besoin. Je te bloque mes puces, tu me bloques tes Terres rares… La rivalité sino-américaine ne faiblit pas malgré le départ de Donald Trump ; et elle est en train de redessiner les contours de la mondialisation. L’une des conséquences inattendues de cette guerre technologique a été la mise à l’arrêt, dans plusieurs pays, de chaînes de montage de l’industrie automobile, y compris Renault. On estime qu’un million de voitures ne pourront pas être construites au premier trimestre. La raison ? La guerre informationnelle aujourd'hui. De Trump à Biden : quel leadership américain ? Chine-Kazakhstan : vers un glacis eurasien ? Indépendant depuis 1991, à la suite de l’effondrement de l’URSS, le Kazakhstan, véritable État-continent (2 724 900 km2, ce qui en fait le neuvième plus grand pays du monde) qui dispose de 2 % des réserves mondiales de pétrole, ainsi que de la deuxième réserve mondiale d’uranium, partage plus de 1 500 kilomètres de frontière avec la Chine.

Chine-Kazakhstan : vers un glacis eurasien ?

Il assume aujourd’hui sa place de pont entre l’Occident et l’Orient. Sa partie orientale et la province chinoise du Xinjiang constituent un axe-pivot des intérêts stratégiques chinois et pour la réalisation du projet des Nouvelles Routes de la Soie, dans le prolongement de la « politique de développement de l’Ouest » (xibu da kaifa). Les enjeux des routes maritimes en Arctique. Les divers impacts du réchauffement climatique ne sont pas tous négatifs.

Les enjeux des routes maritimes en Arctique

Sur certains sujets, il ouvre vers de nouvelles perspectives. C’est le cas pour l’utilisation croissante ces dernières années des routes maritimes de l’océan Arctique. La fonte des glaces devrait faciliter et alléger les conditions de navigation actuelles. Tout en proposant de nouvelles routes alternatives, plus courtes que celles communément fréquentées. Les routes et avantages du retrait des glaces : Trump : les GAFAM ont-elles pris le pouvoir ? Leçon de géopolitique #21- Le Dessous des cartes. Après les années Trump, les Européens ne croient plus au "parapluie" américain. Une étude d’opinion menée dans onze pays européens montre une perte de confiance envers la protection américaine après les années Trump, et un souhait que l’Europe assume plus sa propre défense.

Après les années Trump, les Européens ne croient plus au "parapluie" américain

Un signe du défi qui attend Joe Biden auprès des alliés de l’Amérique. Si les Américains avaient besoin de prendre la mesure de la dégradation de l’image de leur pays causée par les quatre années de Présidence Trump, ils pourraient consulter l’étude d’opinion réalisée par un think tank dans onze pays européens. Les résultats rendus publics hier en sont littéralement stupéfiants, et sans précédent. L’étude du think tank European Council on Foreign Relations ne surprendra pas les Français, héritiers du gaullisme, toujours plus méfiants vis-à-vis de la puissance américaine que leurs voisins. Conférences géopolitiques #12 : la synthèse.

I.

Conférences géopolitiques #12 : la synthèse

La COVID-19 : une crise sanitaire, économique et diplomatique mondiale L’avenir du multilatéralisme dans un monde (pas encore) post-pandémique (A) ; Les comportements en situation de crise et de post-crise : mission Castex (B) ; L’impact de la COVID-19 en Amérique latine (C) Quelle souveraineté économique pour la France du XXIe siècle ? (D) A. L’avenir du multilatéralisme dans un monde (pas encore) post-pandémique. Souveraineté territoriale ou nationalisme cartographique ? A propos de l'Inde et de l'Etat de Jammu-et-Cachemire. L'Inde accuse l'OMS et divers autres sites (des universités américaines à l'ONU en passant par Wikipédia) de représenter l'Etat de Jammu-et-Cachemire comme un territoire n'appartenant pas à l'Union indienne.

Souveraineté territoriale ou nationalisme cartographique ? A propos de l'Inde et de l'Etat de Jammu-et-Cachemire

Cliquez sur la vidéo pour démarrer le reportage de cette chaîne de télévision indienne (en anglais mais le reportage est très explicite) : #Gravitas | The @WHO has distorted India's map to depict Jammu & Kashmir as non-Indian territory. Le totalitarisme numérique de la Chine menace toute la planète. Celia Izoard est journaliste au sein de la revue Z et de Reporterre.

Le totalitarisme numérique de la Chine menace toute la planète

Dans ses enquêtes et ses analyses, elle élabore une critique des nouvelles technologies au travers de leurs impacts sociaux et écologiques. Son dernier ouvrage Lettre aux humains qui veulent robotiser le monde — Merci de changer de métier vient de paraître aux éditions de la Dernière Lettre. Il y a dix ans, la presse internationale a fait connaître au monde entier l’existence d’une vague de suicides d’ouvriers chez Foxconn, géant mondial de l’électronique implanté en Chine, dont les usines produisent la plupart du matériel informatique que nous utilisons. Le désespoir de ces jeunes surexploités dans des bagnes high-tech a jeté une lumière crue sur le coût humain de l’économie immatérielle célébrée par tous les dirigeants. Une telle information pourrait-elle, aujourd’hui, parvenir jusqu’à nous ?

Une Leçon de géopolitique # 19 – Quel monde en 2021 ? L’heure de vérité de la démocratie américaine. Au Congrès réuni pour confirmer le résultat du 3 novembre, et dans les urnes des sénatoriales de Géorgie, Donald Trump risque de tout perdre aujourd’hui, après un comportement antidémocratique inédit.

L’heure de vérité de la démocratie américaine

Sauf coup de théâtre, Joe Biden sera bien le 46ème Président des États-Unis. C’est le jour J de la transition américaine : une journée décisive pour la démocratie, car c’est de ça qu’il s’agit en réalité. Le Caucase, chaînon majeur du projet chinois des Routes de la soie. Troublante cécité des médias : le récent conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan au Haut Karabagh n’aura guère été suivi d’une réflexion stratégique sur les enjeux pétroliers de la région, pas plus que sur la « diplomatie des tubes » – une diplomatie à laquelle la Chine n’est évidemment pas étrangère.

Par les alliances de revers qui s’y nouent et par les tactiques de contournement qui y sont mises en œuvre, le Caucase est révélateur des tensions qui opposent les puissances régionales et mondiales. Cette région de transit est aujourd’hui non seulement la chasse gardée de la Russie mais aussi une zone tampon. Les États limitrophes actuels (Turquie, Iran…) cherchent à y accroître leur influence, si ce n’est en prendre le contrôle dans une logique impériale.

L’Union européenne – qui a longtemps espéré, en vain, voir la construction du gazoduc Nabucco – en a été évincée. Le « Grand jeu » au pays de l’or noir. Cyberattaque géante aux États-Unis : la guerre de demain, c’est aujourd’hui. Des milliers de cibles publiques et privées aux États-Unis ont été victimes d’une cyberattaque attribuée par Washington à des hackers russes. Malgré des milliards de dollars d’investissement, la cyberdéfense américaine n’a pas pu la stopper. Les responsables américains parlent de la plus grande cyberattaque jamais réalisée contre des cibles publiques et privées aux États-Unis. Et ils pensent être en mesure d’accuser des hackers russes - un scénario qui aurait bien plu à John Le Carré, l’écrivain disparu, qui s’intéressait aux nouvelles formes de conflictualité dans le monde. Le mode opératoire des hackers a été simple dans son principe, complexe dans sa mise en oeuvre : un virus a été introduit dans une mise à jour d’un logiciel qui équipe des millions d’ordinateurs aux États-Unis et à travers le monde.

L’ampleur du piratage n’est pas encore connue. Géopolitique et guerre de l'eau. La guerre de l'eau est aujourd'hui une réalité géopolitique. Alors, faut-il fixer un prix à l'eau ? Quels sont les problèmes ? Émirats arabes unis : Covid et Israël. Comment comprendre la géopolitique de la Russie, de l'Eurasie postsoviétique et de l’Europe ? Entretien avec Jean-Sylvestre Mongrenier. Pierre Verluise (P. V. ) : J’ai pensé au maître ouvrage de Jacques Rossi, Manuel du Goulag. Dictionnaire historique (éd. Le Cherche Midi, 1997) en lisant un de vos nouveaux livres : Le monde vu de Moscou.

Les jeux d’argent : quels enjeux de géographie politique ? Présentation par Marie REDON, Maitresse de Conférence en géographie, Université de Sorbonne Paris Nord (anciennement Paris 13), co-auteur de Géopolitique des jeux d’argent (Cavalier Bleu). Ce Café Géo a eu lieu le mercredi 20 mars 2019 à la Brasserie des Cordeliers à Albi à partir de 18h30. Présentation problématique : S’il existe depuis longtemps des travaux de recherche sur les jeux en histoire, en sociologie ou encore en anthropologie, à la fois du côté de la pratique culturelle et du rapport au risque généré par l’addiction, en géographie, les études sur les jeux se sont développées ces dernières années sur le thème des jeux vidéo, des jeux de plateau et des jeux dits institutionnels (tarots, bridge, échecs) avec des géographes comme Hovig Ter Minassian et Samuel Rufat.

Chine : le centre du monde ? Le Dessous des cartes. □ Géopolitique - Définition et Explications.

`bodycard xxxx