background preloader

Mobilités

Facebook Twitter

Pourquoi s'intéresser à la mobilité des super-riches? Je n'utiliserais pas le verbe “déterminer”, mais il est certain que les riches ont une influence sur les mobilités plus ordinaires.

Pourquoi s'intéresser à la mobilité des super-riches?

Une telle influence se manifeste par exemple sur les réseaux publics lorsque l'on dégroupe certaines infrastructures offrant des services de meilleure qualité et plus fiables à ceux qui peuvent en profiter. Cette fracturation du paysage infrastructurel s'accompagne d'un changement de signification : plus les mobilités d'un petit nombre nous apparaissent rapides, douces, flexibles, pratiques et normales, plus les mobilités du reste de la population, qui sont d'ordinaire plus lentes, nous semblent moins fluides, moins commodes, plus rigides et dysfonctionnelles. Quels effets de l'accélération des rythmes sociaux ? La réponse n'est pas facile.

Quels effets de l'accélération des rythmes sociaux ?

De mon point de vue, il existe une idée centrale dans la modernité, une grande promesse humaine : nous n'acceptons aucune des limites que nous imposent les pouvoirs sociaux. Nous n'acceptons pas que l'église, ou le roi, nous disent ce que nous devons faire, et nous luttons même pour surpasser les limites que nous impose la nature. Ainsi nous décidons si les pièces où nous vivons sont claires ou sombres, s'il y fait chaud ou froid, indépendamment de l'heure et du temps qu'il fait dehors. Nous décidons même de manger des fraises ou des bananes ou des ananas. Forum Vies Mobiles - Préparer la transition mobilitaire. Contact : Pierre Gaudino Retrouvez l’actualité et les avancées de la recherche sur le blog du projet Living in the mobility transition La recherche Selon John Urry, nous assistons aujourd’hui à la remise en cause des modes de vies mobiles carbonés.

Forum Vies Mobiles - Préparer la transition mobilitaire

Considérant les émissions de gaz à effet de serre et le poids des énergies fossiles dans le système de mobilité actuel, une transition vers des mobilités moins émettrices en CO2 apparaît à la fois nécessaire et souhaitable. Forum Vies Mobiles - Préparer la transition mobilitaire. L’année 2015 a mis sous tension nos systèmes de mobilité.

Forum Vies Mobiles - Préparer la transition mobilitaire

Dans un contexte d’état d’urgence post-attentats les nouvelles dispositions sur la sécurité dans les transports posent un vrai défi aux opérateurs de transport. Dans le même temps, l’espace européen, fondé en partie sur l’idéal de la libre circulation et, en son sein l’espace Schengen, sont soudain fragilisés face à la délicate gestion des déplacements des réfugiés. La mobilité à tout prix ? L’économie mondiale s’est globalisée au XXe siècle, entraînant une explosion de la mobilité internationale des objets, des idées et des personnes.

La mobilité à tout prix ?

À tel point qu’aujourd’hui les déplacements et les télécommunications ont pris une place centrale dans l’organisation sociale et les modes de vie. À titre d’exemple, les mobilités internationales ont été multipliées par quarante depuis les années 50, alors que la population croissait moins de trois fois dans le même temps. Mais cette explosion des mobilités, qui a permis d’accéder à un niveau de mobilité encore jamais atteint, est fondée sur l’établissement et le contrôle d’une hiérarchie cinétique très fine. Celle-ci est basée principalement sur deux critères – la nationalité et les ressources – révélant, au passage, à l’échelle internationale, comme à celle des États, une société dans laquelle nous sommes tout sauf égaux face à la mobilité. Sécurisation des réseaux. On the Move. Mobility in the Western World - de Tim Cresswell.

Savoir et idéologie Le mouvement est un élément de la vie.

On the Move. Mobility in the Western World - de Tim Cresswell

Dans toute une série de champs et de sous-champs de recherche indépendants les uns des autres, depuis la médecine, le droit et la danse jusqu’à la photographie, la logistique et l’urbanisme, on voit s’accroître nos connaissances sur les flux et les mouvements sous toutes leurs formes, riches et variées, qu’il s’agisse de la circulation du sang dans nos veines, de la danse, du trafic routier, du tourisme ou du commerce global de matières premières. Alors que cette division des savoirs est vieille de plusieurs décennies, voire de plusieurs siècles, le résultat de cette spécialisation a été qu’une croissance spectaculaire dans certains domaines scientifiques s’est accompagnée d’une incapacité décourageante à établir des relations entre des aires apparemment indépendantes de la vie sociale, économique et politique et de l’environnement.

Cartes : en matière de visas, votre pays est-il plutôt ouvert ou fermé ? En prévision du Africa CEO Forum qui se tiendra les 21 et 22 mars à Abidjan sous la houlette de J.A. et de la Banque africaine de développement (BAD), cette dernière a publié le 12 février un rapport sur le degré d'ouverture des pays d'Afrique aux ressortissants des autres États du continent.

Cartes : en matière de visas, votre pays est-il plutôt ouvert ou fermé ?

Quelle est la politique de votre pays en matière de visa ? Est-il plutôt fermé ou, au contraire, accueillant ? Quels sont les 14 pays les plus ouverts ? « Plus un pays obtient un score élevé selon l’indice, plus grande est son ouverture en matière de visa », précise la BAD, soulignant que le score de chaque pays – entre 1 et 0 – est calculé en additionnant les résultats de trois indicateurs : % de visa requis, celui de visa à l’arrivée et celui d’exemption de visa. Introduction. Des marchés du travail reconfigurés par la flexibilité, des métropoles régies par la vitesse, des sociétés réactives au monde : les enjeux d’une « mobilité généralisée » font l’objet de nombreuses analyses, impliquant les conditions de vie des citadins autant que les infrastructures urbaines (Allemand, Ascher, Lévy, 2005 ; Massot, Orfeuil, 2005).

Introduction

La diversification des déplacements physiques et de nouvelles technologies de coprésence font débats au Nord, non sans influencer l’étude de grandes agglomérations des Suds. Là-aussi la mobilité deviendrait une valeur quasi-normative. Elle optimiserait les choix en matière de logement, de travail et de consommation, favoriserait les mieux dotés et manquerait aux plus pauvres, par effets d’enclavement, de ségrégation et de trappes territoriales. Les villes en développement [1][1] Convenons de la formule pour couvrir la variété des... présentent cependant de réels écarts de perspective du fait de niveaux contrastés d’investissement et de vie. Les inégalités de mobilité et d'accès - Sylvie Fol.