background preloader

Paris et IDF

Facebook Twitter

Au delà de l'Etat-Civil - 75 — GeneaWiki. <Retour à Au delà de l'Etat-Civil Cette page concerne le projet "Familles Parisiennes".

Au delà de l'Etat-Civil - 75 — GeneaWiki

L'objectif du projet est d'inventorier, numériser et dépouiller des séries complémentaires permettant de palier au manque d'Etat-Civil sur Paris. Si vous souhaitez participer au projet, merci de nous contacter et nous préciser si vous souhaitez faire de la numérisation sur place ou de l'indexation à distance. Les recherches à Paris concernant aussi bien les ancêtres parisiens que provinciaux par exemple via les terriers de Bretagne de la Série P ou les Optants d'Alsace-Lorraine. Vous pouvez ou bien numériser des cartons (du matériel est prêté sur place), ou bien participer au dépouillement des registres. Voici une liste des patronymes dépouillés sur Paris, une liste des personnes participant au projet, et des modes d'emploi sur la numérisation et le dépouillement. Vous avez trouvé un acte remarquable en numérisant ou en dépouillant ? Archives historiques. Salle de lecture pouvant accueillir 12 personnes, avec branchement possible d’ordinateurs portables.

Archives historiques

Fonds : les Archives Historiques conservent les archives du diocèse de Paris depuis 1802 jusqu’à nos jours. Elles ne conservent pas d’archives de l’Ancien Régime en raison des confiscations révolutionnaires (1789). Détail : fonds des archevêques, des vicaires généraux, de l’administration diocésaine, des œuvres, archives paroissiales (à l’exception des registres de baptêmes et de mariage appelés registres de catholicité), bibliothèque (20 000 volumes) consacrée à l’histoire religieuse de Paris, et à l’histoire religieuse générale.

La bibliothèque permet de pallier les manques dans les archives dûs à la confiscation révolutionnaire. Paris en cartes : arrondissements et paroisses au XIXe siècle - d'Aïeux et d'Ailleurs, généalogie et archives. Publié le .

Paris en cartes : arrondissements et paroisses au XIXe siècle - d'Aïeux et d'Ailleurs, généalogie et archives

Alors je pose ça là. Comme ça, un peu en plan, parce que ça traîne dans mes brouillons depuis 6 mois, que je n'ai pas trouvé les sources complémentaires qui me permettraient d'affiner encore et encore, faute de temps. Et qu'il faut bien avancer... Ça, ce sont des fonds de cartes en guise d'outils, pour aider les recherches familiales à Paris, quand on ne sait à quelle paroisse se vouer, qu'en plus c'est très mouvant, quasiment autant que nos ancêtres qui ont presque une adresse différente à chaque acte. Oui il faut la même chose pour les notaires, chaque chose en son temps ; et même avec les établissements de l'AP-HP (mais comme les archives numérisées sont en rade depuis... plus d'un an, ça presse moins). Ça, c'est fait avec les supers outils libres, open source, ouverts et respecteux des données personnelles que sont Openstreetmap et Umap (ou Framacarte, au choix). Ça, ça ne demande qu'à être enrichi si jamais vous avez des éléments permettant de corriger un tracé.

Les actes restants à Paris. En 1792, les registres paroissiaux avaient été collectés (pour ne pas dire supprimés à l'Eglise) par les municipalités qui les conservaient au même titre que les registres d' état civil.

Les actes restants à Paris

Napoléon III qui avait de grandes idées pour Paris, avait annexé à la capitale tout ou partie des communes avoisinantes en 1860: -Belleville, Grenelle, Vaugirard, La Villette en totalité, -Auteuil, Les Batignolles, Bercy, La Chapelle-Saint-Denis, Charonne, Montmartre, Passy pour une partie de leur territoire, le reste étant rattaché à une autre commune de banlieue, -Gentilly, Ivry, Montrouge, Neuilly-sur-Seine, Saint-Mandé amputées d'une partie de leur territoire conservent leurs registres. Pages de Généalogie. Paris Révolutionnaire. Registres paroissiaux et d'état civil à Paris. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Registres paroissiaux et d'état civil à Paris

Les registres paroissiaux et d'état civil à Paris sont les documents qui contiennent les actes permettant d'établir la filiation des personnes nées, baptisées, mariées, décédées et inhumées à Paris, dans ses limites administratives qui ont évolué au cours du temps. La capitale disposait depuis au moins le XVIe siècle d’un nombre extrêmement important de registres paroissiaux, du fait de sa taille et du nombre très élevé de paroisses.

Les registres paroissiaux à Paris pendant l'Ancien Régime[modifier | modifier le code] LE COUP D'ETAT DU 2 DECEMBRE 1851. Coordonnées et horaires. Au delà de l'Etat-Civil - 75 - Registres Paroissiaux. <Retour à Au delà de l'Etat-Civil - 75 L'objectif de cette page est de recenser, numériser et indexer les registres paroissiaux subsistants.

Au delà de l'Etat-Civil - 75 - Registres Paroissiaux

C'est parfois des relevés partiels (sur des familles notables). Archives Nationales. Paris Rue par Rue. Rue de seine. Projet Familles Parisiennes. Nos ancêtres en Essonne. Eclatdebois.org. Registres de catholicité (1791-1909) Archives Nationales. Minutier des notaires. Seine-et-Marne. Hauts de Seine. Archives numérisées : questions/réponses. Sommaire.

Archives numérisées : questions/réponses

Le blog idf-genealogie. Yvelines. Recherche par commune.

Yvelines

Essonne. Paris. Val-de-Marne. Recensements Val-de-Marne. Etat civil de Paris et région parisienne : publications de mariages - GeneaService. Série 3 : PM 1860-72 Série 4 : PM 1873-82 Série 5 : PM 1883-92 Série 6 : PM 1893-02 Série 7 : PM 1903-12 Série 8 : PM 1913-17 Série 9 : PM 1918-22 Série 10: PM 1923-30 Exemple de publication de mariage Ces séries reprennent toutes les publications de mariage faites sur l'ancienne Seine entre 1860 et 1930.

Etat civil de Paris et région parisienne : publications de mariages - GeneaService

C'est-à-dire les personnes ayant projeté de se marier. En conséquence, certains mariages peuvent ne pas avoir eu lieu. La publication de mariage indique le nom et prénoms du futur marié, sa filiation, son adresse, le nom et prénoms du futur conjoint, la date et le lieu de la publication. Pour chaque fiche, il existe une fiche contrepartie indiquant la filiation et l'adresse du conjoint. Le mariage étant traditionnellement célébré dans la commune de résidence des parents de la mariée, la fiche de cette dernière permet en général de remonter rapidement à l'acte de mariage. A noter : La publication est faite au moins dix jours avant la célébration du mariage (art. 64 du c. civil).

Vitry-sur-Seine. Reconstitution de l'Etat civil de Paris - GeneaService. L'Indicateur des mariages de Paris... Paris.