background preloader

French ecosystem is alive!

Facebook Twitter

Google acquires popular iOS and Mac mail client Sparrow for its Gmail team. Google has acquired Sparrow for its Gmail team, says CEO Dom Leca. As one of the most widely praised native clients for iOS and the Mac, Sparrow has garnered a large following among those who appreciate well designed apps. Google, on the other hand, has been unable to deliver a native iOS app that’s provided a class-A experience, so this acquisition makes a lot of sense for them.

In one swoop, Google has gone from not having an iOS or Mac client that presents the best experience possible for Gmail, to having both. Google has never provided a native client for the Mac before, so it will be interesting to see if Sparrow gets the Gmail treatment on OS X. Quels sont les 20 plus gros rachats du Web français. Classement e-business : les 100 premiers "pure players" du Web en France.

Lancement Free Mobile

[Officiel] France Télécom et Publicis lancent un fonds d’investissement. Comme annoncé le 26 octobre dernier sur FrenchWeb, Publicis et France Telecom-Orange ont tous deux décidé de créer un fonds d’investissement dédié aux startups.

[Officiel] France Télécom et Publicis lancent un fonds d’investissement

L’initiative commune a été officialisée ce matin. Le fonds a pour vocation de financer les entrepreneurs de l’économie numérique et de concrétiser le fort potentiel de créativité, d’innovation et de croissance du secteur. Orange prend une participation dans les activités web de Skyrock, Actualités. 17 Entrepreneurs du net investissent 575000 euros dans FrenchWeb. C’est avec joie que l’équipe de FrenchWeb souhaite partager avec vous cette nouvelle étape de son développement, à laquelle 17 entrepreneurs du net ont décidé de participer au travers d’un investissement de 575 000 euros.

17 Entrepreneurs du net investissent 575000 euros dans FrenchWeb

Notre ligne directrice est de continuer à promouvoir le secteur internet français, qui compte parmi les plus dynamiques dans le monde et qui contribue aujourd’hui de manière significative à la croissance française. FrenchWeb lève 575 000 euros auprès des ténors de l'Internet. FrenchWeb.fr, le site Internet qui couvre le business de la web économie, a levé 575 000 euros, a-t-on appris lundi 5 septembre.

FrenchWeb lève 575 000 euros auprès des ténors de l'Internet

Son fondateur, Richard Menneveux, a réussi à convaincre la bagatelle de 17 personnalités du secteur (*) de mettre la main à la poche, parmi lesquelles Catherine Barba, PDG du groupe Malinea, Marie-Christine Levet (fondatrice de Lycos France, ex PDG de Club Internet, aujourd'hui directrice associée de Jaina Capital), Pierre Pierre Kosciusko Morizet et Pierre Krings, les fondateurs de PriceMinister... " Le digital est partout. Exclusif: Internet a créé 25% des emplois en France depuis 1995 » Article » OWNI, Digital Journalism. Que représente Internet dans l’économie française ?

Exclusif: Internet a créé 25% des emplois en France depuis 1995 » Article » OWNI, Digital Journalism

Un rapport du cabinet McKinsey, qu'OWNI révèle en exclusivité, estime qu'Internet est devenu le premier moteur de croissance économique en France. Que représente le secteur Internet dans l’économie française ? Comment évaluer la contribution réelle d’un secteur qui n’est pas défini comme tel dans les statistiques nationales ? Never Mind the Valley: Here's Paris. [Dossier] Les 75 levées de fonds du web français en 2011. De la levée de fonds de Bon Privé en janvier à celle de JolieBox, en octobre dernier, en passant par la récente levée d’Envie de Fraises… Voici les principales opérations financières qui ont marqué le web français tout au long de cette année 2011.

[Dossier] Les 75 levées de fonds du web français en 2011

Au total près de 140 tours de tables ont été recensés. FrenchWeb vous propose ici un document qui permet de rechercher, classer les informations selon vos critères de sélection. {*style:<b> Ces pépites françaises de l'internet sous pavillon étranger, Dossiers. Les résultats 2009 des sociétés Internet. New French startup fund launches with €24 million. In previous years it’s fair to say that France has not exactly been a hotbed of entrepreneurship, despite actually coming up with the word entrepreneur.

New French startup fund launches with €24 million

It’s perhaps not hard to see why when you visit. There is a general anti-business culture and talking about business or money is seen as beneath mainstream society. French students are also not well prepared for the real world. For instance, there are 65,000 psychology students in France – that is a quarter of the European total for that subject. However, to think this is still the case is to completely miss the sea-change that is happening right now over last year and this.

Techcrunch France is back!!!!!!

Le web français… ça bouge ?! Il y a 1 an Ouriel Ohayon quittait techcrunch.fr après 3 années de blogging intensif. Le départ de cette figure emblématique du web français s’est suivi d’une année de black-out où l’écosystème s’est retrouvé coupé de sa source principale d’information. A cela s’ajoute une crise qui n’en finie pas, des lois et des projets de lois inquiétants, et la mauvaise habitude de vivre dans le passé. A peine crée et déjà fermé, FranceWideWeb exposait sur 300px de haut une bannière mettant en avant des entrepreneurs disparu du web français depuis bientôt 10 ans. Je ne reviendrais pas sur toutes les lacunes de l’écosystème français, mais la ferme célébrité faisant un bide , on aurait peut être préféré une star-academy des entrepreneurs (surtout en cette période de médiatisation des bonus et de diabolisation du patronat).

D’ailleurs Julien il est ou mon Golden parachute ? The Founder Institute: Helping Founders to Build Great Companies. Internet en toile de fonds. Ils veulent, disent-ils, faire mentir l’adage.

Internet en toile de fonds

Qui prétendrait que la France boude les créateurs d’entreprise. Ils ont entre 35 et 45 ans, constituent la première génération internet et sont entrepreneurs du Web. Ils se mobilisent aujourd’hui pour faire émerger la génération suivante. Et pourquoi pas, comme veut croire l’un d’eux, «faire pousser les Google ou les Facebook de demain» . La mise à tout-va. Le credo du coach. Le concret avant tout. Dans le club des réussites du Net, Marc Simoncini, 47 ans, appartient aux nantis.

Le concret avant tout

Il a créé Meetic, leader européen des sites de rencontre en ligne, dont il possède encore 23% du capital, et qui vaut un demi-milliard d’euros… Mais, à l’entendre, diriger Meetic ne le mobilise «que huit heures par jour» . Soit, à l’aune de son hyperactivité, «guère plus qu’un mi-temps» . D’où ce second job à la tête de Jaina Capital. En fait, depuis qu’il a (très bien) vendu (150 millions d’euros…) son portail internet IFrance à Jean-Marie Messier, l’ex-patron de Vivendi -- c’était en l’an 2000 --, Simoncini n’arrête pas de miser des petites sommes sur les supposés succès de demain.

Jusqu’à l’an passé, où il a fait son mea culpa. D’où Jaina Capital, référence à une île du Mexique, pays de sculpteurs Mayas. Bizspark europe summit.