background preloader

Conseil de Sécurité siège New York

Facebook Twitter

LE CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES EST L'ORGANE EXÉCUTIF DE L'ONU, ORGANISATION DES NATIONS UNIES. LE MAINTIEN DE LA PAIX & DE LA SÉCURITÉ INTERNATIONALE SONT SA PRINCIPALE RESPONSABILITÉ DANS LE RESPECT DE LA CHARTE DES NATIONS UNIES.

Visite guidée. Une journée aux Nations Unies New York n’est pas seulement célèbre que pour ses buildings, le pont de Brooklyn ou encore Central Park.

Visite guidée

C’est à New York que se trouve le siège des Nations Unies et ce depuis 1951. Visiter la ville sans y faire un arrêt serait vraiment dommage d’autant que culturellement parlant vous en sortirez grandi. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Conseil de sécurité des Nations unies est l'organe exécutif de l'Organisation des Nations unies (ONU). Il est défini comme ayant « la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationale » selon la Charte des Nations unies et dispose pour cela de pouvoirs spécifiques tels que le maintien de la paix, l'établissement de sanctions internationales et l'intervention militaire. Certaines décisions, appelées résolutions, du Conseil de sécurité ont force exécutoire et « les Membres de l'Organisation conviennent d'accepter et d'appliquer les décisions du Conseil de sécurité ».

Il se réunit au siège des Nations unies à New York après avoir siégé dans différentes capitales, telles que Paris ou Addis-Abeba. 24/10/1945 Charte des Nations unies. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

24/10/1945 Charte des Nations unies

La Charte des Nations unies, parfois appelée Charte de San Francisco, est le traité qui définit les buts et les principes de l'Organisation des Nations unies ainsi que la composition, la mission et les pouvoirs de ses organes exécutifs (le Conseil de sécurité), délibératifs (l'Assemblée générale), judiciaires (la Cour internationale de justice) et administratifs (le Conseil économique et social, le Conseil de tutelle et le Secrétariat général).

Conseil de sécurité de l'ONU. Le Conseil de sécurité Question du nucléaire iranien.

Conseil de sécurité de l'ONU

Historique Liste des pays élus membres. Membres du Conseil de sécurité. Membres permanents et membres non permanents Le Conseil de sécurité se compose de 15 membres, dont 5 membres permanents : Chine, États-Unis d'Amérique, Fédération de Russie, France et Royaume-Uni, et 10 membres élus par l'Assemblée générale pour un mandat de deux ans :

Membres du Conseil de sécurité

Organes subsidiaires. Le Conseil de sécurité peut prendre des mesures pour maintenir ou rétablir la paix et la sécurité internationales en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies.

Organes subsidiaires

Aux termes de l’Article 41, les sanctions englobent un large éventail de mesures coercitives n’impliquant pas l’emploi de la force armée. Depuis 1966, le Conseil a mis en place 26 régimes de sanctions, en Rhodésie du Sud, en Afrique du Sud, en ex-Yougoslavie, en Haïti, en Iraq, en Angola, en Sierra Leone, en Somalie, en Érythrée, au Libéria, en République démocratique du Congo, en Côte d’Ivoire, au Soudan (2), au Liban, en République populaire démocratique de Corée, en Iran, en Libye (2), en Guinée-Bissau, en République centrafricaine, au Yémen et au Soudan du Sud, ainsi que contre Al-Qaida et les Taliban (2). Les sanctions du Conseil de sécurité prennent diverses formes et visent divers objectifs. Les sanctions ne fonctionnent pas, ne réussissent pas ou n’échouent pas dans le vide. Résolution du Conseil de sécurité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Résolution du Conseil de sécurité

Salle de réunion du Conseil de sécurité des Nations unies Les décisions du Conseil de sécurité des Nations unies sont communément appelées des résolutions. Elles ont pour vocation d’apporter une solution à un problème concernant le maintien de la paix et de la sécurité internationale. Définition[modifier | modifier le code] Une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies est un texte ayant une valeur juridique contraignante, contrairement à une résolution de l’Assemblée générale.

Le terme employé à l’origine dans la Charte des Nations unies est « décision », le terme « résolution » ne figurant nulle part dans ce texte. La résolution, au sens où on l’emploie pour l’ONU, désigne donc toute décision concernant les points précisés dans la Charte qui ne ressortent pas : Liste des résolutions du Conseil de sécurité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste des résolutions du Conseil de sécurité

Les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies sont les décisions qui sont votées par le Conseil de sécurité des Nations unies. Une telle résolution est acceptée si au moins neuf des quinze membres (depuis le 17 décembre 1963, 11 membres avant cette date) votent en sa faveur et si aucun des membres permanents qui sont la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie n'émet de vote contre (qui est désigné couramment comme un veto). Les sanctions aux Nations Unies. 12/2013 BanKi-moon invite l'Iran à Genève 2. 12/02/2015 Tarir les sources de financement du terrorisme.

Le Conseil de sécurité a adopté à l’unanimité, ce matin, la résolution 2199 (2015), par laquelle il renforce les mesures existantes visant à tarir les sources de financement de l’État islamique d’Iraq et du Levant (EIIL), du Front el-Nosra et de tous autres personnes, groupes, entreprises et entités associés à Al-Qaida. « Ces efforts collectifs pour régler des problèmes qui nous concernent tous » ont été salués par les représentants russe, britannique, américain, jordanien, français et chinois.

12/02/2015 Tarir les sources de financement du terrorisme

Préoccupé en particulier par le commerce du pétrole auquel se livrent les terroristes, le Conseil décide que les États Membres informeront le Comité des sanctions contre Al-Qaida « dans un délai de 30 jours à compter de la date d’interception sur leur territoire de tous pétrole, produits pétroliers, unités de raffinage modulaires et matériels connexes » qui sont transférés à l’EIIL, au Front el-Nosra et à d’autres groupes terroristes.

06/03/2015 Al qaida EIIL sanctions résolution 2199. 04/2015 Les kurdes démentent saboter le processus de paix. Les autorités turques ont accusé le mouvement kurde de torpiller le processus de paix, après les affrontements du 11 avril 2015 qui ont fait des morts, mais une vidéo dément les déclarations officielles.

04/2015 Les kurdes démentent saboter le processus de paix

Ce sont des civils kurdes qui interviennent en tant que boucliers humains pour arrêter le combat, avant de sauver les soldats blessés. Cette intervention civile a couté la mort d'un responsable local du parti kurde HDP sous le feu de l'armée turque. Un combattant du PKK a également perdu la vie alors qu'il voulait protéger les civils. Les autorités turques ont annoncé avoir tué cinq combattants du PKK, accusant le mouvement kurde de tenter de "dynamiter la paix dans le pays et de saboter le processus de paix.

Le bilan de l'armée turque n'a pas été confirmée par des témoins sur place. Dans la vidéo diffusée par l'agence de presse kurde DIHA, on voit un soldat qui dit qu'il faut interroger ceux qui ont donné l'ordre de mener cette opération. Non respectée par Ankara & les USA au 14/12/2015. Les Etats-Unis et la Turquie auraient dû informer le Conseil de sécurité de l’ONU du trafic illicite du pétrole de Daesh, mais ne l’ont pas fait, a indiqué dans une interview Vitali Tchourkine, ambassadeur de Russie auprès des Nations unies. «Nous avons de sérieux griefs concernant l’application de la résolution de l’ONU (#2199, interdiction du financement d’organisations terroristes», a fait savoir Vitali Tchourkine à l’agence RIA Novosti. «Selon la résolution 2199, adoptée à notre initiative en février, les pays sont obligés de fournir l’information [portant sur le financement du terrorisme] au Conseil de sécurité, s’ils possèdent ces renseignements», a-t-il poursuivi en condamnant Washington et Ankara pour l’avoir négligé.

17/12/2015 rés.2253 sanctions contre DAECH

18/12/2015 rés. 2254 Plan Paix Syrie. 31/01/2016 ni ingérence extérieure ni conditions préalables. Bachar Jaafari chef délégation République arabe syrienne. Genève / Le chef de la délégation de la République arabe syrienne au dialogue inter-syrien à Genève, Bachar Jaafari, a affirmé que la délégation est venue à Genève sans conditions préalables et n’acceptera point de quiconque des conditions préalables. Dans un point de presse tenue au terme de la réunion, aujourd’hui à Genève, de la délégation de la République arabe syrienne avec Staffan de Mistura, émissaire spécial de l’ONU pour la Syrie, Jaafari a fait savoir que la délégation de la République arabe syrienne s’engage au contenu du message de l’invitation adressée par de Mistura et à la résolution onusienne N°2254, soulignant que l’autre partie traite avec cette question en tant qu’amateur, non pas en tant que politiciens professionnels.

“Le dialogue, conformément à la résolution N°2254 et au message de l’invitation, est celui inter-syrien par excellence et conduit par les Syriens eux-mêmes sans conditions préalables et loin de toute ingérence étrangère”, a-t-il dit. Conditions préalables signifie faire échec au dialogue. 18/12/2015 Résolution 2254 Conseil de sécurité 7558è séance. 03/02/2016 attaques terroristes quartiers à Daraa, Damas. Gouvernorats / Dix personnes sont tombées en martyr alors que 41 autres, dont la plupart sont des femmes et des enfants, ont été blessées, dans des attaques terroristes aux roquettes contre des quartiers à Daraa, a déclaré le directeur du comité général de l’hôpital national de Daraa à la correspondante de l’Agence Sana. Une source du gouvernorat a déjà affirmé à la correspondante de SANA à Daraa que des terroristes avaient lancé des roquettes sur des quartiers à Daraa, ce qui a fait 3 martyrs et 18 blessés, dont 3 enfants, et causé des dégâts matériels dans les propriétés des civils.

L'ONU condamne attentats durant pourparlers de paix. Mohamed Allouch chef opposition syrienne démoncratique.

Bahar Kimyongur ‏@Kimyongur - 03/02/2016 - twitter Mohamed Allouch, agent saoudien et négociateur en chef de l'opp. syr., n'est pas optimiste sur la réunion de Genève-3. – epc

EIIL ex-DAECH. Several members of the US-led coalition attacking the Islamic State group in Iraq and Syria are doing “nothing at all” to help destroy the jihadists, US Defense Secretary Ashton Carter has said. His comments mark a departure from the Pentagon’s typical depiction of the 65-member coalition, which carries the slogan “One mission, many nations,” and is frequently touted to highlight global resolve in the predominantly US effort to defeat the Isis group. “Many of them are not doing enough, or are doing nothing at all,” Carter said in an interview with CNBC on the sidelines of the World Economic Forum in Davos, Switzerland.

15/09/1963 Birmingham Alabama

Les ONG comme moyen de pression politique. Les frères musulmans. 1980 Partenariat USA pour 1 marché global. 1980 Opération cyclone. 24 novembre 2015. Comment Jimmy Carter & moi avons créé les moudjahiddin. La CIA a reçu l’ordre d’aider les moudjahiddin afghans six mois avant l’intervention militaire soviétique Par Jeffrey St Clair et Alexander Cockburn – Le 15 janvier 1998 – Source CounterPunch Q : Robert Gates, ancien directeur de la CIA, raconte dans ses mémoires (From the Shadows), que le renseignement américain a commencé à aider les moudjahiddin en Afghanistan six mois avant l’intervention soviétique.

2010 Gal Desportes "Daech a été créé par les USA" © InconnuVincent Desportes Le général Desportes est un des très grands stratèges militaires français. Attaché militaire près de l'ambassade de France aux États-Unis d'Amérique, puis conseiller défense du Secrétaire général de la défense nationale (SGDN), il fut ensuite directeur du Centre de doctrine et d'emploi des forces (CDEF) jusqu'en juillet 2008. Le général Vincent Desportes prend la tête du Collège interarmées de défense (CID), de 2008 jusqu'à l'été 2010.Sanctionné en 2010 pour son franc-parler, il quitte l'armée. Il est aujourd'hui professeur associé à Sciences Po et enseigne la stratégie à HEC.

Vincent Desportes est aussi codirecteur avec Jean-Francois Phelizon de la collection « Stratégies & doctrines » aux éditions Economica.Introduction par Hubert Védrine. Source : senat.fr, 17/12/2014. 2011 Libye, les crimes de l'OTAN via la France. Ankara fournit en armes les groupes radicaux en Syrie. 11/2015 Entretien avec Ayssar Midani à Damas. Abdurrahman Abdulhadi de Daech formé en Turquie. International URL courte Un combattant de l'Etat islamique (Daech) a confié à l'agence Sputnik Türkiye où et comment il avait reçu sa formation militaire. En décembre 2015, Abdurrahman Abdulhadi (20 ans) a été fait prisonnier par des militaires kurdes en Syrie et placé en détention avec d'autres djihadistes dans une prison relevant des forces armées kurdes (YPG).

Selon Abdulhadi, il s'est engagé dans les rangs de Daech en 2013 pour se battre contre les troupes gouvernementales syriennes. En août 2014, il a suivi un entraînement à Adana [quatrième ville la plus grande de Turquie, ndlr] au sein d'un groupe de 60 personnes. "Les entraînements se déroulaient en Turquie, les chefs militaires de Daech étant persuadés que ce pays était moins exposé au danger que la Syrie. D'après lui, les chefs du camp d'entraînement présentaient ce dernier aux journalistes comme un camp de l'Armée syrienne libre (ASL). Abdulhadi affirme regretter d'avoir rejoint Daech.