Budget

Facebook Twitter

Www.fonction-publique.gouv.fr/files/files/statistiques/chiffres_cles/pdf/chiffres-cles-2012.pdf. La dette en dix questions, article Économie. On connaissait le surendettement des ménages.

La dette en dix questions, article Économie

On n’imaginait pas que les États aussi pouvaient être surendettés ! Mais que représente exactement cette dette ? Est-elle si astronomique qu’on le dit ? Quelles sont les marges de manœuvre ? La dette d’un État repose sur le même principe que n’importe quel particulier : quand l’on dépense plus que l’on a de recette, il faut emprunter, ce qui est la marque d’un déficit budgétaire. Évidemment, la dette est formée de la somme empruntée (le capital), mais aussi des i [ lire la suite... ] Article de 4415 mots. L'hyperréalisme budgétaire de Sarkozy. Le Carreau du Temple se dévoile ce week-end Le nouveau Carreau du Temple ouvre ce week-end avec une programmation artistique et culturel spéciale avant de prendre lundi, son rythme de croisière.

L'hyperréalisme budgétaire de Sarkozy

Son directeur, Jean-Luc Baillet, nous en explique le projet. La Poste met le paquet sur ses vigies sociales 1.100 responsables ressources humaines ont été déployés puis formés selon le plan établi par Sylvie François, DRH de La Poste. Cette dernière réhabilite une fonction longtemps sacrifiée dans les sociétés. Dim et sa lingerie, dans les nuages Grâce au « cloud computing », Dim suit, sur une seule plate-forme, ses flux financiers et documentaires, ainsi que ses produits fabriqués en Asie. Une rigueur sans précédent. Le gouvernement veut réduire très vite les déficits et ne table quasiment que sur la baisse des dépenses publiques.

Une rigueur sans précédent

Un scénario ni souhaitable ni crédible. Nicolas Sarkozy entend ramener les déficits publics sous la barre des 3% du produit intérieur brut (PIB) dès 2013, alors qu'ils se situeront à 8% cette année, soit un effort d'environ 100 milliards d'euros. Et cela sans augmenter les impôts. Le mot "rigueur" n'a pas été prononcé, mais la chose ne fait aucun doute. Il s'agit même d'une rigueur sans précédent. L'Etat au régime La dérive structurelle des finances publiques françaises ne fait pas de doute. Les collectivités locales asphyxiées En France, communes, départements et régions doivent obligatoirement voter des budgets de fonctionnement équilibrés. Le gouvernement entend néanmoins les obliger à réduire leurs dépenses. La crise a fortement dégradé la situation financière des collectivités, et notamment des départements. L'Etat est donc déjà devenu plus "maigre".

Recettes

Dépenses.