background preloader

Réactions des médias

Facebook Twitter

Face à ces phénomènes les médias réagissent et s'unissent.

Facebook lance un nouvel outil pour aider à détecter les «fake news» Le réseau social va proposer une liste de conseils pour repérer et signaler les fausses nouvelles qui circulent sur le réseau comptant près de 2 milliards d'utilisateurs.

Facebook lance un nouvel outil pour aider à détecter les «fake news»

La Terre est plate. Tel candidat à la présidentielle est financé par l’Arabie Saoudite.… A l’heure des réseaux sociaux, les fausses nouvelles («fake news») se propagent en quelques clics. Ces contenus, délibérément mensongers, servent à défendre des causes politiques ou, dans le monde anglo-saxon, à générer du trafic en se faisant passer pour des marques connues ou des grandes entreprises. «Les fausses informations vont à l'encontre de notre mission de connecter les gens avec ce qui est important pour eux. Nous poursuivons nos efforts dans cette direction, en sachant que la tâche est vaste», explique l’entreprise californienne, qui organisait une table ronde ce jeudi en direct du Festival international du journalisme de Pérouse (Italie).

Facebook part en guerre contre la désinformation. Le Décodex évolue, dix questions pour comprendre notre démarche. Notre outil pour aider les lecteurs à repérer les sites diffusant régulièrement de fausses informations évolue après sa mise en place en février.

Le Décodex évolue, dix questions pour comprendre notre démarche

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Après un lancement initial début février, Le Monde met en ligne, jeudi 16 mars, une nouvelle version du Décodex, un outil gratuit pour aider nos lecteurs à se repérer dans un univers où circulent de plus en plus de fausses informations. Pourquoi le Décodex ? Nous dénonçons depuis plusieurs années les nombreuses fausses informations qui circulent sur Internet. Nous avons constaté qu’elles provenaient souvent des mêmes sites, qui diffusent des intox de manière quasi industrielle. Verification Handbook: homepage. "Dans l'environnement numérique d'aujourd'hui, où les rumeurs et les faux contenus circulent, les journalistes doivent être en mesure de trier activement les vrais matériaux des contrefaçons.

Verification Handbook: homepage

Ce manuel révolutionnaire est une lecture incontournable pour les journalistes traitant tous les types de contenus générés par les utilisateurs. " - Wilfried Ruetten, Directeur, Centre Européen de Journalisme (EJC) « Les informations précises peuvent être une ressource cruciale lors d'une crise humanitaire, mais les circonstances qui se dégagent de ces crises sont généralement les plus difficiles pour recueillir des informations fiables. Ce livre aidera non seulement les journalistes mais tous ceux qui travaillent dans des situations humanitaires pour vérifier les faits sur le terrain.

" - William Spindler, Porte-parole, Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) “À notre époque, savoir ce qui est réel et savoir comment vérifier les informations est essentiel. Google part à la chasse aux infos incorrectes et aux propos haineux. Après Facebook, c’est au tour de Google de faire le ménage.

Google part à la chasse aux infos incorrectes et aux propos haineux

La firme de Mountain View travaille avec une dizaine de milliers de contractants du monde entier afin d’évaluer ses résultats de recherche. Et comme l’a noté le site Search Engine Land, Google a récemment modifié le fonctionnement de cette équipe d’évaluateurs. 28 minutes. Franceinfo junior. D'où viennent les fausses informations et comment les reco... L'élection de Donald Trump influencée par de fausses informations, des critiques à l'encontre des médias suite à l'affaire Fillon...

Franceinfo junior. D'où viennent les fausses informations et comment les reco...

Ces derniers temps, les médias font l'objet de nombreuses critiques, parfois virulentes. Mais à la source, d'où viennent les informations diffusées par les journalistes, dans les journaux, sur Internet, à la radio ou à la télé ? C'est justement le thème de la Semaine de la presse et des médias à l'école (SPME) qui débute ce lundi 20 mars. Depuis plusieurs années, via des rubriques dédiées, les médias s'attèlent à détecter les vraies infos dans le flot "d'intox" qui circulent dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Accusé d’avoir influencé l’élection américaine, Facebook se défend. Mark Zuckerberg, fondateur de la société, a répondu à ceux qui reprochent au réseau social d’avoir laissé circuler de fausses informations, et de ne confronter les électeurs qu’à des opinions conformes aux leurs.

Accusé d’avoir influencé l’élection américaine, Facebook se défend

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Morgane Tual « Personnellement, je pense que l’idée que de fausses informations sur Facebook, qui ne représentent qu’une toute petite partie des contenus, aient influencé la présidentielle est une idée assez dingue. » Jeudi 10 novembre, deux jours après l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche, Mark Zuckerberg, patron de Facebook, a répondu à ceux, nombreux, qui accusent le réseau social d’avoir pesé sur le résultat du scrutin. Depuis l’annonce de la victoire de M. Face aux "Fake News", Google et Facebook se rapprochent des journalistes - Sciencesetavenir.fr.

Politique et réseaux sociaux entretiennent des relations parfois troubles, comme l'a montré l'élection présidentielle américaine fin 2016.

Face aux "Fake News", Google et Facebook se rapprochent des journalistes - Sciencesetavenir.fr

Facebook et Google avaient à cette occasion été critiqués pour leurs algorithmes favorisant la propagation virale d'informations non vérifiées, et avaient promis de sanctionner les revenus publicitaires des sites propageant intox et désinformation. Lundi 6 février 2017, les deux géants changent leur fusil d'épaule, en annonçant un partenariat visant à faire la chasse aux "fake news" non plus seulement en mettant à jour les règles de leurs moteurs... mais en sollicitant les rédactions et les journalistes, mis à contribution afin de vérifier les informations suspectes.

Intitulé Crosscheck, l'initiative est portée par First Draft, start-up financée par le Google News Lab. Présentation vue depuis le News Impact Summit organisé à Paris par le Global Editors Network (GEN), où intervenaient des participants au projet. Si c'est écrit, c'est vrai? - Question de bon sens.